Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 octobre 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) (2)

Cette deuxième série nous a offert trois vins plaisants à très plaisants. La cuvée La Madone 2013 des vignobles Verzier situés sur la commune de Chavanay est issue de vignes de Syrah travaillées en agriculture biologique et exposées sud-est. Elles sont plantées sur des sous-sols de granites surmontés de sols sableux. Le vin est élevé 16 mois en demi-muids (âge entre 0  et 7 ans ) de 500 litres. Le reste de la carafe dégusté le lendemain était un peu moins séduisant (effet millésime). Le Saint Joseph 2009 tient les promesses des... [Lire la suite]

17 octobre 2016

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) (1)

La deuxième séance de notre club de dégustation était dédiée, samedi dernier, à quelques vins de l'appellation Saint Joseph ( Rhône nord) La dégustation a été préparée par Isabelle qui a collecté les bouteilles et a choisi l'ordre de présentation. Les vins ont été mis en carafe une heure et demie à deux heures avant d'être goûtés. Ils sont dégustés une première fois, puis regoûtés une deuxième fois en partie ou en totalité selon les souhaits de chaque dégustateur à la fin du premier service avant que les évaluations soient... [Lire la suite]
23 septembre 2016

Domaine du Bouscat : La Gargone 2000, Dominique Jouanin : Les Roches Croquées 2009, Saint Emilion : Mangot Quintessence 2008

A la suite de la dégustation à l'aveugle des vins blancs secs bordelais, quelques vins rouges nous ont été proposé à l'aveugle par des participants présents lors du dîner décontracté qui a suivi. Les trois vins se sont révélés être de très bon à excellent niveau. La Cuvée Quintessence 2008 du Château Mangot s'est très bien goûtée, l'élevage s'intègre bien à la matière, les arômes fruités sont expressifs à tous les stades de la dégustation, et le vin est sérieusement construit dans ce millésime, avec des tannins enrobés. La Gargone... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (fin)

Cette dernière série n'est pas plus satisfaisante en terme de plaisir. Le seul vin qui m'a paru le plus équilibré est le vin du Château Gaucheraud de l'appellation Blaye 2014, élevé en cuve. Son congénère de la même propriété du millésime 2012 élevé en fûts de chêne possède un élevage très appuyé au nez comme en bouche qui ôte tout plaisir et le rend, à mon goût, peu buvable à table. Nous avons eu également un lot non négligeable de bouteilles défectueuses qui ne nous ont pas permis de porter une appréciation sur les vins concernés.... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (2)

Cette dégustation que l'ont peut qualifier de pré-rentrée était destinée essentiellement à définir notre calendrier de rencontre pour l'année 2016-2017. Nous avions donc choisi de goûter à l'aveugle des vins blancs secs de Bordeaux, proposés pour une grande majorité à des prix très abordables. Nous espérions que cette dégustation à l'aveugle nous permettrait de découvrir un ou deux vins sortant du lot. Ce ne fut pas le cas. La plaisir n'a pas été au rendez-vous. Les vins blancs du millésime 2015 offre peu d'équilibre, l'aromatique... [Lire la suite]
20 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (1)

La séance de rentrée ( samedi 17 septembre) de notre club de dégustation avait pour double objectif d'établir le programme de dégustation pour l'année 2016-2017 et de déguster à l'aveugle quelques vins blancs secs du Bordelais de millésimes récents . Les bouteilles ont été confiées à Isabelle, qui n'évalue pas les vins. Elle a choisi l'ordre de dégustation et a mis les vins en carafe une demie-heure à une heure avant le début de la dégustation. Nous avons dégusté les vins une première fois, puis une seconde fois une heure après la... [Lire la suite]

19 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne : fin

Pour conclure, cette conviviale et passionnante soirée, Nicolas nous propose deux nouveaux vins blancs pour accompagner les succulents desserts ( tiramisu au café, et et crumble aux reines-claudes). Le niveau de ces deux vins issus de vendanges tardives est remarquable. Il ne s'agit pas de se focaliser uniquement sur les différences aromatiques dues aux caractéristiques de chaque cépage ce qui est somme toute classique. Ces vins sont avant tout des vins de terroirs, et c'est bien ce terroir qui s'exprime dans leur construction, leur... [Lire la suite]
18 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne (3)

Les deux vins bourguignons sont servis en carafe par Matthieu et nous les dégustons à l'aveugle. Ils sont de haut niveau, et offrent beaucoup de plaisir. L'Echezeaux 1990 des frères Guyon est issu de vignes du climat « en Orveaux », dans la partie basse du climat (est), qui jouxte les Grands Echezeaux et le haut du Clos Vougeot. C'est un vin d'une remarquable qualité aromatique, corsé, avec des tannins encore légèrement affirmés en finale. La Gevrey-Chambertin 2009 du domaine Rossignol Trapet est un vin d'une magnifique... [Lire la suite]
17 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne (2)

Ce billet s'intéresse aux vins rouges dégustés au cours de cette superbe soirée. Ils ne sont pas commentés dans l'ordre de leur apparition, mais regroupés selon leur région de production. J'évoque aujourd'hui les vins du bordelais. Cos d'Estournel 2002 (mon apport) n'est pas, pour moi, dégusté à l'aveugle. Le vin est encore un peu trop jeune pour apporter son meilleur plaisir, son potentiel est évident. Les tannins sont encore un peu fermes dans le finale, et la complexité n'est qu'esquissée. Cinq ans supplémentaires de vieillissement... [Lire la suite]
16 août 2016

Une dégustation mémorable autour d'un dîner en Dordogne (1)

Nicolas et son épouse Marie nous ont conviés à un dîner dégustation la semaine dernière dans leur résidence de vacances située à la limite de la Dordogne et de la Gironde. Nous retrouvons Matthieu que nous avions accueilli avec Nicolas au mois d'août de l'année dernière. Nous faisons connaissance avec Sylvia, l'épouse de Matthieu, et des amateurs passionnés, parents et amis de nos hôtes : Clara et David, et Jérôme. Je commente une série de vins blancs alsaciens qui ont été proposés par Nicolas pour accompagner des tartines... [Lire la suite]