Newsletter
Pour connaître d'actualité du blog par mail, abonnez-vous!
Journal d'un passionné de la rive droite

Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : appellations Fronsac et Saint Emilion Grand Cru

j'ai regroupé dans ce billet deux appellations : Fronsac et Saint Emilion Grand Cru, dont la particularité des vins commentés est d'avoir un terroir argilo-calcaire, excepté Lynsolence de Denis Barraud. Les styles peuvent présenter quelques différences (en plus du choix du propriétaire pour ses vins) selon que les vignes sont plantées en coteaux (caractère plus marneux des sous-sols) ou sur le plateau (argiles plus ou moins puissantes). Les fléaux du millésime ( gel et virulence du mildiou ) n'ont pas épargné ces deux appellations, même si certains secteurs l'ont été moins que d'autres (pour la question du gel nottament).

Comme d'habitude, des châteaux ont cherché à obtenir les meilleures maturités possibles dans ce millésime. Les vins présentent des milieux de bouche plus pleins et plus denses (dans le contxte du millésime), avec en contrepartie un peu plus de fermeté tannique en finale, et surtout avec des acidités mieux intégrées à cette matière un peu plus étoffée. D'autres ont choisi des styles plus frais, longiforme, avec des fruits un peu acidulés, et des finales , élancées à l'acidité un peu vive. La dégustation des vins en bouteilles sera très intéressante pour évaluer les équilibres définitifs de ces différents vins du millésime 2021.

Ce billet sera complété par de futures dégustations d'autres vins de ces deux appellation.

 

Les robes sont assez profondes et profondes de couleur sanguine à violine

 

Fonsac

 

Canon Pécresse 2021

Canon Pécresse

L'olfaction bien ouverte évoque les cerises, le cassis, nuancés de fleurs mauves. La bouche est construite avec élégance, plus pleine et plus dense dans un milieu de bouche assez charnu et fruitée. La finale allongée, conserve une texture assez veloutée, elle est fraîche et expressive. Noté 91-92

 

Dalem 2021

Le nez est expressif avec des arômes fruités et floraux. La bouche est délicatement charnue et dotée d'un corps fuselé rempli avec élégance et fruité. La finale est allongée fraîche, restant assez veloutée, fraîche et aromatique. Noté 91-92

 La Daumhine

La Dauphine 2021

L'agitation libère des arômes fruités associés à un élevage net. La bouche est souple en attaque un peu plus serrée dans un centre assez charnu et fruité. La finale est étirée par une acidité adaptée, elle est un peu ferme fruitée et florale. Noté 90-92

 

Fontenil 2021

Fontenil

 

L'aération intensifie des arômes de cerises mûres, de petites baies noires, de violette. La bouche est veloutée, charnue, ample et dense (dans le contexte du millésime) et très fruitée. La finale d'une très bonne allonge, d'un bon maitien, est veloutée, fraîche et expressive. Noté 92-93+

 

Moulin Haut-Laroque 2021

Des arômes d'élevage s'estompent et laissent place à des fruits assez discrets à l'agitation. La bouche est veloutée en attaque un peu plus serrée dans un milieu de bouche fruité. La finale est tenue par des tannins un peu plus fermes, fraîche et fruitée. Noté 89-91

 

La Rousselle 2021

La Rousselle

Le nez est bien ouvert avec des arômes de fruits noirs (cassis), de cerises, de fleurs séchées et mauves. La bouche ets fruitée, avec un chair veloutée enrobant les tannins, dans un corps bien dessiné. La finale est allongée, fraîche , expressive avec des tannins légèrement crayeux. Noté 91-92

 

 

 

 

 

Dalem

Saint-Emilion Grand Cru

 

Les robes sont assez profondes à profondes de couleur sanguine à violine

 

Croix de Labrie 2021

Croix de Labrie

L'agitation estompe une légère prise de bois et libère des arômes de cerises mûres, de légères baies noires et d'une pointe d'épices. L'attaque offre une chair veloutée, le vin se développe dans un milieu de bouche fruité, plus rond et plus dense. La finale d'une bonne alonge , conserve des tannins enrobés, elle est fraîche ( un rien vive) et aromatique. Noté 93-95

De Candale 2021

Candale

 

Le nez est ouvert avec des arômes de cerises mûres, de léger cassis, et des notes florales. La bouche , dotée d'une chair veloutée est plus haute et plus arrondie dans un centre fruité. La finale est allongée, un peu plus ferme, fraîche, fruitée et florale. Noté 91-93

 

 

Lynsolence 2021

Lynsolence

Des arômes de fruits mûrs ( cerises dominantes) de légères épices, et d'élevage qualitatif soulignent une olfaction bien ouverte. La bouche est bien construite, (dans le contexte du millésime), fruitée délicatement charnue, avec des tannins un peu fermes. La finale est allongée , assez appuyée (tannins légèrement impressifs), fraîche, et expressive. Noté 92-94

 

Magrez Fombrauge 2021

L'aération accentue des arômes de fruits noirs, de fleurs mauves, avec une touche d'épices. La bouche fruitée, montre un corps bien dessiné, assez plein, dotée d'une chair veloutée. La finale est allongée, avec de bons appuis, fraîche, fruitée, et légèrement florale. Noté 92-93. en l' état

P1090936

 

 

 

 

 Péby Faugères 2021

Le nez expressif évoque les fruits mûrs (dont les cerises), nuancés de violettes, avec un élevage élégant en arrière plan. La bouche est charnue, veloutée, remplie, dense et fruitée. La finale est longue, d'un bon maintien tout en restant assez veloutée, fraîche et très aromatique. Noté 93-94

 P1090937

Sanctus 2021

L'olfaction est bien ouverte avec des arômes de cerises,et de fleurs variées. La bouche est droite, finement charnue, veloutée et fruitée. . La finale est élancée, fraîche, avec des tannins un peu fermes, fruitée et florale. Noté 89-91

 

 


17 mai 2022

Bordeaux Primeurs: millésime 2021 : appellations de la rive droite autres que Pomerol et Saint Emilion

Les vins des propriétés commentés dans ce billet ont subi les mêmes aléas climatiques (gel et virulentes attaques de mildiou) que les autres appellations du bordelais. Les appellations commentées sont : Sainte Foy-Côtes de Bordeaux, Blaye-Côtes de Bordeaux, Castillon-Cotes de Bordeaux, Montagne Saint Emilion, Bordeaux Supérieur. Les vins ont été dégustée au Grand Cercle de Bordeaux, à la propriété, ou chez Derenoncourt Consultants.

D'autres appellations de la rive droite ( Fronsac notamment) seront commentées ultérieurement. Les vins sont quasiment issus tous de terroirs argilo-calcaires (plateau ou côtes) . La météorologie des mois de septembre et d'octobre à permis d'obtenir de bonne maturité pour les Merlots dominants (sauf La Croix Lartigue) dans la quasi totalité des propriétés commentées.

Les merlots ont été vendangés début octobre jusqu'au 11 environ. Les Cabernets francs l'ont été autour du 15 au 19 octobre. Les vins commentés sont réussis, dans la mesure de ce que peut offrir le millésime, et des moyens mobilisables par les châteaux. Ils ont quasiment tous la qualité d'avoir des fraîcheurs bien adaptés à leur matière, sans cette sensation d'acidité un peu vive à vive que nous avons pu observer sur certains vins lors de ces dégustations. Les palettes aromatiques sont celles de fruits mûrs "frais" accompagnés d'avenants arômes floraux. Les terroirs les mieux dotés en argiles ont des milieux de bouche plus consistants.

 

Les robes sont assez profondes à profondes de couleur sanguine à violine. 

 

 

 

IMG_20220429_113449

 

 

 

Sainte Foy-Côtes de Bordeaux

Hostens-Picant 2021

plateau argilo-calcaire : assemblage : Merlot 70%, Cabernet franc 30%

Le nez bien ouvert évoque les fruits rouges , le cassis, les fleurs mauves, et des notes d'élevage. La bouche est souple , élégante , un peu plus haute dans un centre fruité. La finale est élancée, fraîche, un peu plus ferme, fruitée et florale. Noté 89-91

 

 

 

 

 

Blaye Côtes de Bordeaux

Gigault cuvée Viva 2021

plateau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 100%

Des arômes de cerises, de mûres, avec des notes florales et un élevage un peu toasté en retrait soulignent une olfaction ouverte. La bouche est délicatement charnue et veloutée, longiforme un peu plus ronde dans un milieu de bouche fruitée. La finale , un peu plus ferme est aromatique, et étirée par une fraîcheur bien dosée. Noté 89-91

 IMG_20220429_104207

Castillon-Cotes de Bordeaux

Claud-Bellevue 2021

plateau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 80%, Cabernet franc 20%

L'aération accentue des arômes de fruits rouges et floraux. La bouche est souple en attaque, plus pleine dans un milieu de bouche assez charnu et fruité. La finale est allongée , fraîche, d'une bonne tenue, expressive ( cerises dominantes). Noté 90-92

 IMG_20220429_104615_1

La Croix Lartigue 2021

plateau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 40%, Cabernet franc 60%

Des arômes de cassis mûr, de fleurs mauves, avec des notes de fruits rouges et sanguines s'intensifient à l'agitation. La bouche offre une chair veloutée, le vin vin se développe dans une construction cylindrique d'une bonne densité rehaussée de fruits éloquents. La finale est longue, fraîche, un rien plus ferme, et aromatique. Noté 92-93

 

Alcée 2021

plateau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 91%, Cabernet franc 9%

Le nez est bien ouvert avec des arômes de cerises mûres, de violettes, de pivoines, et des notes sanguines, et une pointe d'épices. L'attaque est veloutée, les sensations sont ascendantes, avec un corps bien dessiné et rempli (dans le contexte du millésime) enrobé d'un chair délicate, et agrémentée de fruits expressifs. La finale est longue, d'un bon maintien (tannins un peu crayeux ) , fraîche, fruitée et florale. Noté 92-93

 

Montagne Saint Emilion

 

Domaine Baudon : Les Terres Blanches 2021

coteau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 100%

L'aération met en valeur des arômes de fruits rouges nuancés de notes florales. La bouche est élégante, avec des tannins fins signant le terroir de côte , longiforme, finement charnue, et fruitée. La finale est élancée, fraîche, un rien plus ferme, fruitée et florale. Noté 89-91

 IMG_20220429_105230_1

Simon Blanchard : Guitard 2021

plateau argilo-calcaire, assemblage : Merlot 12%, Cabernet franc 88%, 13% de vendanges entières

L'olfaction d'une bonne intensité évoque le cassis, les fleurs mauves (dont la violette), avec une pointe d'épices, et une touche de framboises. La bouche est dense, dans l'allonge, fruitée, dotée d'une chair veloutée.La finale est longue, fraîche, conservant une texture veloutée, et très aromatique. Noté 92-93

 

Francs-Côtes de Bordeaux

 

IMG_20220406_123840

Puygueraud 2021

plateau et coteau argilo-calcaires, assemblage : Merlot 81%, Cabernet franc 19%

Le nez est bien ouvert avec des arômes de cerises, de roses, et de légère muscade. La bouche est veloutée, fruitée , un peu plus haute dans un milieu de bouche délicatement charnu et fruité. La finale est allongée, un rien plus ferme, faîche et très aromatique. Noté 90-92

 

La Prade 2021

plateau et coteau argilo-calcaires, assemblage : Merlot 75%, Cabernet franc 25%

L'agitation dévoile des arômes de cerises, de fleurs séchées , et de thé noir. La bouche est assez ample et assez dense, dotée d'une chair veloutée, et agrémentée de fruits éloquents. La finale est allongée, fraîche, tonique et expressive. Noté 91-92

 

Bordeaux Supérieur

 

Grand Vin de Reignac

L'aération estompe les arômes d'élevage et fait place une avenante expression fruitée, florale et finement épicée. La bouche est assez corsée (dans le contexte du millésime) avec une chair veloutée, et des fruits expressifs. La finale est allongée, un peu plus ferme, fraîche et aromatique. Noté 91-93

 

 

 

15 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021: vins blancs : appellation Pessac-Léognan à l'UGC , et autres appellations de la rive droite

Les vignes blanches n'ont pas été plus épargnées que les vignes rouges par le gel d'avril et la poussée virulente de mildiou de juin et du début juillet. Mais l'été frais et maussade suivi d'une fin août et d'un début septembre sec et assez chaud a permis de choisir la date des vendanges la plus favorable en fonction du profil du vin souhaité par la propriété. Avec le millésime 2021 nous sommes revenu à un style plus classique des vins blancs bordelais. Cet été frais a permis la préservation des précurseurs d'arômes et a abouti à des vins dotés d'une palette aromatique pure et intense. Les teneurs élevées d'acide malique ont autorisé d'aller chercher de très bonnes maturités sans se soucier d'avoir un risque de vins un peu lourds (comme en millésime solaire) surtout sur les terroirs sablo-graveleux. Les vins sont très réussis, avec une belle pureté aromatique, une bonne densité, pour certains avec de la chair, et des finales allongées à longues fraîches (sans excès), très expressives.

Les propriétés les plus qualitatives ont élaboré des vins de haut niveau, mais dans l'ensemble les châteaux de Pessac-Léognan ont réalisées de très bons à excellents vins blancs. A noter qu'en rive droite sur des terroirs argilo-calcaires, on observe aussi de belles réussites dans les châteaux élaborant des vins blancs (en appellation autorisée ou pas : Vin de France) .

 

Les robes sont de couleur jaune très clair et brillantes

 

 

 

IMG_20220428_182940

Bouscaut 2021

L'agitation libère des arômes d'agrumes, et d'élevage net en arrière plan. La bouche est tonique finement charnue, et fruitée. La finale est étirée par une fraîcheur sans excès, et d'une bonne expression aromatique. Noté 91-93

 

Carbonnieux 2021

Le nez ouvert évoque les agrumes (citron dominant), avec des notes florales et de léger buis. La bouche est délicatement charnue et veloutée dans sa première partie d'une bone tenue et fruitée. La finale est allongée fraîche et aromatique. Noté 90-92

 

Domaine de Chevalier 2021

l'olfaction est expressive, avec des arômes de fruits du verger, d'agrumes mûrs (dont l'orange) de fleurs blanches, et des notes de fines infusions. La bouche offre une chair bien formée et veloutée, un milieu de bouche dense, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue intense, fraîche, dynamique et très expressive. Noté 95-97

 119917690

Larrivet Haut-Brion 2021

L'agitation amplifie des arômes d'agrumes mûrs, de fruits blancs, avec des notes florales et de menthe fraîche. La bouche fruitée, d'une bonne tenue offre une chair délicate et veloutée.Lafinale est allongée, assez veloutée, fraîche soulignée par des arômes de fruits mûrs. Noté 92-94

 

Malartic-Lagravière 2021

L'aération libère des arômes de fruits variés (blancs et jaunes) nuancés de notes florales. La bouche veloutée et assez charnue offre une élégante plénitude dans un milieu de bouche fruité. La finale est longue est fraîche tout en conservant une chair veloutée, et aromatique. Noté 93-95

 

Pape Clément 2021

Le nez est séduisant et expressif avec des arômes de fruits exotiques variés, de fleurs champêtres , et une pointe d'épices. . La bouche est dense, bien en chair, pleine, veloutée et fruitée. La finale est longue, d'une bon maintien , fraîche et expressive. Noté 94-96

 

Smith Haut Lafitte 2021

Des arômes de fruits mûrs (dont des agrumes) nuancés de notes florales et d'une touche d'épices soulignent une olfaction expressive. La bouche ets fraîche, avec une matière dense dans une construction longiforme, délicatement charnue et très fruitée. La finale est longue, dynamique, dotée d'une fraîcheur bien dosée, et très aromatique. Noté 94-96

 IMG_20220429_113453

Couhins 2021

L'agitation amplifie des arômes de pamplemousse, de verveine et de fleurs séchées. La bouche offre une texture veloutée, une élégante densité dès le milieu de bouche rehaussée de fruits expressifs. La finale est allongée, tonique, fraîche, et très expressive. Noté 92-94

 

Francs-Côtes de Bordeaux.

 

IMG_20220406_123840

 

 

 

Puygueraud 2021

assemblage : Sauvignon blanc 64%, Sauvignon gris 36%

Le nez pur et intense évoque les fruits mûrs (mandarine et citron) , avec des notes de cumbawa, une touche de fruits blancs et de gingembre. La bouche offre une chair veloutée, un milieu de bouche bien rempli (dans le contexte du millésime), et très fruitée. La finale d'une très bonne allonge est dynamique, fraîche, très aromatique et salivante. Noté 92-94

 IMG_20220406_124752

Les Charmes Godard 2021

assemblage : Sémillon 65%, Sauvignon blanc 20%, Sauvignon gris 15%

L'olfaction est très expressive avec des arômes de poire, d'oranges, de pamplemousse rose, et chèvrefeuille. La bouche est très veloutée, bien en chair, dense, ample, et fruitée. La finale conserve une texture veloutée, elle est longue portée par une impeccable fraîcheur et mise en valeur par une palette aromatique intense. Noté 93-94

 IMG_20220427_120242

Bordeaux Supérieur : Le Blanc de Reignac 2021

L'agitation amplifie des arômes de fruits blancs, d'agrumes avec un élevage de qualité en arrière plan. La bouche est élégante bien construite dans le contexte du millésime avec une chair délicate et veloutée, un peu plus dense dans un milieu de bouche fruité. La finale est allongée, fraîche, et expressive. Noté 91-93

 115638929

12 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Pessac-Léognan rouge à l'UGCB

IMG_20220428_182940

 

 

L'appellation Pessac-Léognan a un profil morphologique plutôt plat souligné par quelques ondulations (légères croupes de graves). De ce fait le vignoble a sérieusement souffert des épisodes gélifs du mois d'avril. Les vignobles sub urbains (banlieue bordelaise) ont été un peu moins affectés. Si l'on ajoute les attaques de milidiou des mois de juin et début juillet, sous un climat très humide, les propriétés n'ont récolté que de faibles volumes. Les Merlots sensibles à la coulure et aux maladies cryptogamiques ne réprésentent que de faibles volumes dans ce millésime. Les vins sont constitués par un pourcentage largement majoritaire de Cabernets Sauvignons selon l'importance de ce cépage dans le vignoble de chaque propriété. Il a pu arriver à une bonne maturité grâce aux conditions favorables des mois de septembre et d'octobre. Il a fallu cependant faire des tris importants à la vendange dû à des différences de maturité intraparcellaire.

Les vins sont fruités, floraux, parfois épicés pour les plus mûrs, plutôt longiforme dans l'ensemble avec des milieux de bouche plus charnus et plus pleins (dans le contexte du millésime) pour les plus aboutis, et des finales élancées ou allongées, fraîches, et expressives.

Les vins dont les échantillons ne m'ont paru convaincants et qui n'ont pas pu être regoutés ne sont pas commentés.

 

 

 

 

129120216_o (2)

 

Bouscaut 2021

Des arômes fruités frais s'associent à un élevage net. La bouche est fraîche, avec des tannins plus fermes dans un milieu de bouche finement charnu et fruité. La finale fruitée est élancée, fraîche, avec des tannins toujours assez fermes. Noté 89-91

 

Les Carmes Haut-Brion 2021

Le nez est expressif avec des arômes de fruits noirs, de légères épices, et un élevage élégant. La bouche est bien construite, avec un corps bien formé (dans le contexte du millésime) enrobé par une chair délicate et fruité. La finale est allongée, d'un bon maintien, (tannins légèrement fermes), fraîche et aromatique . Noté 94-96

 129120213_o (2)

de Fieuzal 2021

L'agitation dévoile des arômes fruités avec des notes un peu racinaires. La bouche est souple, longiforme, très finement charnue et fruitée. La finale est étirée par une fraîcheur un peu vive, avec une palette aromatique assez discrète. Noté 87-89 en l'état

 

Malartic-Lagravière 2021

L'olfaction est bien ouverte avec des arômes fruités, floraux et une touche de moka. La bouche est souple en attaque, le vin se développe dans un corps fuselé délicatement charnu velouté et fruité. La finale est allongée, fraîche, assez veloutée et expressive. Noté 92-94

 

Pape Clément 2021

L'aération amplifie des arômes de fruits noirs, nuancés de légère notes florales avec un élevage élégant. La bouche offre une texture veloutée, le milieu de bouche est dense et rempli (dans le contexte du millésime) charnu et fruité. La finale d'une très bonne allonge, d'un bon maintien (un peu ferme) est fraîche et expressive. Noté 94-95

 129120218_o (3)

Smith Haut Lafitte 2021

Le nez bien ouvert évoque les fruits variés avec des notes de fleurs mauves, et un élévage de qualité. La bouche fruitée, de construction cylindrique d'une bonne densité est dotée d'une chair veloutée. La finale est allongée, fraîche, avec une avenante palette aromatique. Noté 93-95

 

 

10 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Margaux

 

IMG_20220428_182940

 

Si le gel du début du mois d'avril et la virulence du développement du mildiou dans la deuxième partie de mois de juin et de la première quinzaine du mois de juillet ont eu un sérieux impact sur la quantité et pour partie la qualité de la vendange, il convient aussi d'évoquer d'autres facteurs. La taille et le poids des baies de merlots à la vendange étaient pratiquement les plus élevés depuis le millésime 2013 dans certains secteurs. Pour les Cabernets Sauvignon , même si l'écart était moins significatif , ils avaient aussi des tailles et des poids assez élevés. Les pluies abondantes de fin juin et début juillet ont empêché l'intallation de contraintes hydriques suffisantes lors de la nouaison. La véraison est tardive (mi-août, pour la mi véraison en moyenne), et toujours sans contraintes hydriques suffisantes. Si les mois de septembre et d'octobre sont favorables à un mûrissement harmonieux des baies et à des vendanges plutôt globalement sereines, les facteurs évoqués précédemment vont avoir un impact important sur la constitution et les paramètres bio-chimiques des raisins noirs, avec notamment des teneurs en sucres moins élevées que celles de plusieurs millésimes précédents, et des acidités ( totale et maliques) hautes.

Les disparités de maturités à l'approche vendanges, observées à l'intérieur d'une même parcelle ont obligé les techniciens à faire un véritable travail à la carte lors des vendanges pour obtenir des lots les plus homogènes possibles.

Les vins dégustés dans l'appellation Margaux sont pour les meilleurs dotés de fruits mûrs et de beaux arômes floraux, avec des corps fuselés assez denses, et des finales fraîches, sans rigidité tannique, et aromatiques.

 

 

 

 

 

Brane-Cantenac 2021

L'agitation met en valeur des arômes fruités et floraux, avec un élevage de bonne facture. La bouche offre une construction cylindrique d'une bonne densité dans un milieu de bouche doté d'une chair veloutée et fruité. La finale est allongée, un peu plus ferme, fraîche, et expressive. Noté 92-94

 

Cantenac Brown 2021

Des arômes fruités et des notes florales soulignent une olfaction ouverte. La bouche est élégante avec des tannins fins enrobés par une chair veloutée, un peu plus pleine dans un centre fruité. La finale est allongée, fraîche, aromatique, et assez veloutée. Noté 91-93

 129154991_o (2)

Dauzac 2021

L'aération libère des arômes de fruits frais et de fleurs roses. La bouche est longiforme, délicatement charnue et fruitée. La finale est élancée, aérienne, fraîche fruitée et florale. Noté 89-91

 

Giscours 2021

L'agitation estompe des arômes d'élevage et fait place à une avenante expression fruitée. La bouche est bien dessinée, plus pleine dans un milieu de bouche velouté et fruité. La finale est allongée fraîche, aromatique, avec des tannins finement enrobés. Noté 91-93

 

Lascombes 2021

Le nez est bien ouvert avec des arômes de cassis et de violettes. La bouche offre une chair veloutée avec un milieu de bouche plus dense et fruité. La finale d'une bonne allonge, d'un maintien un peu plus ferme, est fraîche et assez aromatique. Noté 92-94

 

Marquis de Terme

Des arômes de fruits mûrs, nuancés de notes florales font place à un élevage net à l'aération. La bouche fruitée, est bien construite (dans le contexte du millésime) avec des tannins serrés habillés par une chair veloutée. La finale est appuyée, un peu ferme, fraîche, et d'une bonne expression aromatique. Noté 92-94

 129154998 (2)

Prieuré-Lichine

Le nez évoque des parfums floraux et fruités. L'attaque est veloutée, le vin prend de la densité et de la chair dans un milieu de bouche fruité. La finale est allongée, fraîche, assez veloutée, fruitée et florale. Noté 92-94

 

Rauzan- Gassies 2021

Des aromes assez fruités et légèrement floraux se dévoilent à l'agitation. La bouche est longiforme finement charnue, assez veloutée, agrementée de fruits fraîs. La finale est élancée, svelte, fruitée et fraîche. Noté 88-90

 

Rauzan-Ségla 2021

L'agitation amplifie des arômes fruités et floraux (roses). La bouche est souple en attaque un peu plus ferme et plus serrée dans un milieu de bouche finement charnu et fruité. La finale est élancée, fraîche (sans excès) tenue par des tannins un peu fermes et expressive. Noté 92-94

 

Du Tertre 2021

L'aération laisse entrevoir des arômes de fruits et d'élevage associés, avec une pointe de géranium. La bouche est longiforme, très finement charnue, dotée de fruits très frais. La finale dans la continuité est portée par une acidité assez vive ,et agrémentée de fruits acidulés. A revoir

 

Vin défectueux : non noté. 10-12/79-84 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/85-86 : vin moyen, 13,5-14/ 87-88 : assez bon vin, 14,5-15/89-90 : bon vin  15,5-16/91-92 : très bon vin, 16,5-17/93-94 : excellent vin, 17,5-18/95-96 : grand vin, 18,5/97 : très grand vin, 19-19,5/98-99 : vin exceptionnel

 

 

 


08 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Saint Emilion : Grands Crus Classés : deuxième partie

Les vins ont été dégustés à l'association des Grands Crus Classés de Saint-Emilion au château Villemaurine, certains ont pu être regoûtés une deuxième fois au Grand Cercle des vins de Bordeaux au château Montlabert, entre autres.

Cette vaste appellation Saint Emilion s'étend de part et d'autre (au nord et au sud) de son coeur formé par le plateau argilo-calcaire.

Les terroirs plus plats ont davantage souffert du gel du début avril. Si l'on ajoute les virulentes poussées du mildiou et de la fin juin et du début juillet, et des débuts de botrytis sur certains secteurs qui ont conduit à vendanger un peu plus tôt que prévu, ce millésime s'est avéré être très ingrat.

Les palettes aromatiques (fruits frais et fleurs) sont avenantes, les vins dans l'ensemble ont des milieux de bouche "tendres" surtout ceux situés sur des terroirs sablo-graveleux. Les finales sont élancés avec des acidités un peu trop vives dans certaines propriétés. Si nous n'avons pas noté de francs arômes végétaux, nous avons choisi de ne pas mentionner les quelques notes observées. Les acidités plus vives nous ont semblé être un marqueur suffisant d'une maturité pas complètement aboutie.

Certains vins de propriétés adhérentes à l'AGCCSE n' ont pas été commentés : soit ils n'ont pas été présentés, soit l'échantillon n'a pas été convaincant et n'a pas pu être goûté une deuxième fois .

 

 

 

 

 

 

 

Franc Mayne 2021

 IMG_20220426_132326_1

Des arômes de fruits rouges frais, avec une légère note de bourgeon de cassis soulignent une olfcation ouverte. La bouche est longiforme, finement charnue, fruitée avec une finale élancée, et dotée d'une acidité pointue. Noté 87-89

 

Grand Corbin 2021

Le nez est assez fruité avec des notes sanguines. La bouche est souple un peu plus haute dans un milieu de bouche fruité. La finale dans la continuité, est fraîche, un peu sèche, fruitée, avec des notes terriennes. Noté 88-90

 

Grand Corbin Despagne 2021

IMG_20220426_132329_1

l'agitation met en valeur des arômes fruités, floraux, et un élevage net en arrière plan. La bouche offre une chair délicate et veloutée, dans une construction longiforme rehaussée de fruits avenants. La finale est allongée, expressive, très fraîche avec avec des tannins enrobés. Noté 91-92

 

Haut-Sarpe 2021

IMG_20220426_132331_1

L'olfaction ouverte évoque les fruits rouges frais, avec des notes florales dont une pointe géranium. La bouche est longiligne, fruitée , effilée, sans accroche tannique, et dotée d'une acidité vive. Noté 87-89 en l'état

 

Jean-Faure 2021

IMG_20220426_132333_1

Le nez expressif évoque le cassis, les fleurs mauves et des notes d'élevage qualitatif. La bouche est constituée avec élégance, le vin se développe dans un corps fuselé, délicatement charnu et fruité. La finale assez aromatique, restant veloutée est étirée par une acidité un peu vive . Noté 90-92

 

La Fleur Morange 2021

IMG_20220426_132336_1

L'agitation libère des arômes de fruits mûrs et d'élevage associé. La bouche est assez charnue, avec un milieu de bouche un peu plus plein et fruité. La finale est resserrée par les tannins dus à l'élevage, fraîche, et assez aromatique. Noté 88-91

 

La Marzelle 2021

L'olfaction est bien ouverte avec des arômes fruités et floraux. La bouche est élégante dans un style longiforme délicatement charnue, veloutée et fruitée. La finale est allongée, fraîche à très fraîche, expressive , un peu plus ferme. Noté 91-92

 
IMG_20220426_132338

La Serre 2021

 

L'aération laisse entrevoir des fruits discrets. La bouche est assez corsée (contexte du millésime), fruitée, avec une chair délicate et veloutée. La finale allongée est fraîche, assez veloutée, fruitée et florale. Noté : 89-91

 

La Tour Figeac 2021

Des arômes de fruits rouges et noirs nuancés de notes florales s'amplifient à l'agitation. La bouche offre une chair délicate et veloutée enrobant un corps fuselé, et fruité. La finale est élancée, fraîche, et expressive. Noté 90-92

 

Laniote 2021

IMG_20220426_132342_1

L'olfaction associe des arômes fruités et d'élevage. La bouche est souple, un peu plus serrée dans un centre fruité . La finale est élancée , très fraîche, et assez expressive. Noté 89-91

 

Larmande 2021

IMG_20220426_132358

Des arômes fruités et légèrement chocolatés soulignent un nez ouvert. La bouche est souple, délicate, longiforme, fruité, fraîche, velouté, et élégante. Noté 90-92

 

Petit Faurie de Soutard 2021

IMG_20220426_132359

L'agitation libère des arômes de fruits frais, avec des notes florales, et d'élevage net en arrière plan. La bouche est délicatement charnue, un peu plus haute dans un milieu de bouche assez fruitée. La finale est étirée par une acidité un peu vive, fraîche et assez aromatique. Noté 89-91

 

Laroque 2021


IMG_20220426_132401

Le nez expressif évoque les fruits mûrs, cerises mûres, violettes, et un élégant élevage en arrière plan. L'attaque offre un élégant velouté de texture, le vin se développe dans un corps fuselé enrobé d'une chair bien formée et rehaussée de fruits éloquents. La finale est allongée, d'une juste fraîcheur, veloutée et très expressive . Noté 93-94

 

Laroze 2021

IMG_20220426_132404_1

L'olfaction bien ouverte évoque les cerises, un fin cassis avec des notes de fleurs mauves et d'encens. La bouche est charnue, veloutée, longiforme à légèrement cylindrique agrémentée de fruits expressifs. La finale est allongée, avec une fraîcheur bien dosée, veloutée et aromatique. Noté 93-94

 

Le Chatelet 2021

IMG_20220426_132406

Des arômes de légère prise de bois s'estompent à l'agitation et font place à ceux de fruits rouges et légèrement floraux. La bouche est délicate finement charnue et veloutée, un peu plus dense dans un centre fruité. La finale est fraîche, dans l'allonge, assez veloutée, fruité et florale. Noté 90-92

 

 

Moulin du Cadet 2021

l'olfcation assez ouverte associe des arômes fruités et un élevage de bonne qualité. L'attaque est souple, le vin est un peu plus consistant dans un milieu de bouche, délicatement charnu, veloutée et fruité. La finale un peu plus ferme est allongée, fraîche, et expressive. Noté 90-92

 

Sansonnet 2021

L'aération dévoile des arômes de fruits mûrs. La bouche fruitée, offre un corps bien dessiné assez dense, enrobé d'une chair délicate et veloutée. la finale d'une bonne allonge est fraîche, un peu plus ferme, et aromatique. Noté 91-93

 

 

Ripeau 2021

Des arômes de fruits frais nuancés de notes florales soulignent une olfaction ouverte. La bouche est fine, longiforme, un peu plus haute dans un milieu de bouche délicatement charnu et fruité. La finale élancée est portée par une acidité vive avec une palette aromatique expressive. Noté 88-90

 

 

 

 

 

IMG_20220426_132328

Saint Georges Côte Pavie 2021

Le nez expressif évoque les cerises, un léger cassis , avec des notes florales et d'encens. L'attaque est délicatement charnue et veloutée, le vin se développe dans un corps fuselé et fruité. La finale est élancée, fraîche, et d'une avenante intensité aromatique. Noté 91-93

 

Villemaurine 2021

L'agitation amplife des arômes fruités et floraux. La bouche est longiforme, finement charnue, et veloutée, et doté de fruits frais. La finale est étirée par une acidité un peu vive, avec une bonne expression fruitée et florale. Noté 88-90

 

Yon-Figeac 2021

IMG_20220426_132417

Des arômes de fruits rouges dominants et floraux soulignent une olfaction ouverte. L'attaque est veloutée et assez charnue, le vin prend un peu plus de consistance dans un milieu de bouche fruité. La finale est élancée, assez aromatique, avec une fraîcheur légèrement vive. Noté 89-91

 

 

 

116150777

 

 

 

Grille de lecture( corrélation notation sur 100 points- notation sur 20 points)

Vin défectueux : non noté. 10-12/79-84 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/85-86 : vin moyen, 13,5-14/ 87-88 : assez bon vin, 14,5-15/89-90 : bon vin  15,5-16/91-92 : très bon vin, 16,5-17/93-94 : excellent vin, 17,5-18/95-96 : grand vin, 18,5/97 : très grand vin, 19-19,5/98-99 : vin exceptionnel

 

05 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Saint Emilion : Grands Crus Classés : première partie

Les vins ont été dégustés à l'association des Grands Crus Classés de Saint-Emilion au château Villemaurine, certains ont pu être regoûtés une deuxième fois au Grand Cercle des vins de Bordeaux au château Montlabert, entre autres.

Cette vaste appellation Saint Emilion s'étend de part et d'autre (au nord et au sud) de son coeur formé par le plateau argilo-calcaire.

Les terroirs plus plats ont davantage souffert du gel du début avril. Si l'on ajoute les virulentes poussées du mildiou de la fin juin et du début juillet, et des débuts de botrytis sur certains secteurs qui ont conduit à vendanger un peu plus tôt que prévu, ce millésime s'est avéré être très ingrat.

Les palettes aromatiques ( fruits frais et fleurs) sont avenantes, les vins dans l'ensemble ont des milieux de bouche "tendres" surtout ceux situés sur des terroirs sablo-graveleux. Les finales sont élancées avec des acidités un peu trop vives dans certaines propriétés. Si nous n'avons pas noté de francs arômes végétaux, nous avons choisi de ne pas mentionner les quelques notes observées. Les acidités plus vives nous ont semblé être un marqueur suffisant d'une maturité pas complètement aboutie.

Certains vins de propriétés adhérentes à l'AGCCSE n' ont pas été commentés : soit ils n'ont pas été présentés, soit l'échantillon n'a pas été convaincant et n'a pas pu être goûté une deuxième fois .

 

 

 

 

 

Vue d'ensemble

 

Bellefont-Belcier 2021

Des arômes de fruits rouges et noirs, avec des notes florales, et un bel élevage en arrière plan soulignent une olfaction ouverte. La bouche est veloutée avec un corps fuselé, délicatement charnu et fruité. La finale est allongée, avec des tannins enrobés, fraîche, fruitée et florale. Noté 92-93

 Bellevue 2

Bellevue 2021

L'agitation dissipe un élevage net qui fait place à des arômes de fruits noirs, et une poine d'épices. La bouche est charnue, veloutée, assez ample, et remplie dans un milieu de bouche fruitée.La finale d'une bonne tenue est un peu ferme , fraîche et expressive. Noté 93-94

 

Cadet-Bon 2021

Un nez de merrain fait place à l'aération à des arômes fruités et légèrement floraux. La bouche de construction longiforme est finement charnue, veloutée et fruité. La finale est étirée par une acidité un peu vive, et dotée d'une présence fruitée avenante. Noté 89-92

 Chauvin et Cadet bon

Chauvin 2021

Une prise de bois fait place à de légers arômes de cerises et de prunes à l'aération. La bouche est souple, élancée, finement charnue, et fruitée. La finale dans la continuité est portée par une acidité un peu vive, qui met en valeur les fruits. Noté 89-91

 

Corbin 2021

Le nez ouvert évoque les fruits rouges, avec un touche florale. La bouche est souple, fruitée, dans une construction allongée, et veloutée. La finale est élancée , très fraîche, tout en restant fruitée avec une pointe d'amertume. Noté 88-90

 

Clos Saint Martin 2021

Des arômes de cerises légères, et de fleurs soulignent l'olfaction. L'attaque est souple , le vin prend de la consistance et un peu de fermeté dans un milieu de bouche fruité. La finale est un peu ferme , fraîche et d'une honnête expression aromatique. Noté 90-92 en l'état

 

Clos des Jacobins 2021

Des arômes de fruits un peu discrets se dévoilent à l'agitation. La bouche est veloutée en attaque, un peu plus consistante dans un centre fruité. La finale est élancée , fraîche, assez velouté et fruitée. Noté 89-91

 Clos des Jacobins

La Commanderie 2021

L'aération libère des arômes de cerises , nuancés de notes florales. La bouche est finement charnue, longiforme, doté d'une chair délicate et fruitée. La finale un peu plus ferme est fraîche, étirée et fruitée. Noté 90-91

 

Couvent des Jacobins 2021

L'agitation fait apparaître des arômes cerises, et de roses. La bouche est délicatement charnue et veloutée , le vin se développe dans un corps bien dessiné et fruité. La finale est allongée, fraîche, fruité, florale, avec des tannins enrobés. Noté 92-93

 Dassault

Dassault 2021

Le nez ouvert associe des arômes fruités, floraux et d'élevage net. La bouche fruitée est longiforme dotée d'une chair délicate . La finale dans la continuité, est un peu plus ferme, fraîche, et fruitée. Noté 89-91

 

 

Faurie de Souchard 2021

Des arômes de fruits rouges et noirs et des notes florales se dévoilent à l'agitation . La bouche assez dense et fruitée, offre une élégante consistance, avec une chair veloutée. La finale allongée, est assez appuyée, fraîche, et expressive. Noté 91-93

 Pressac

Château de Pressac 2021

Le nez est bien ouvert à l'aération avec des arômes de cerise, de léger cassis, et des notes florales. La bouche est dotée d'une chair délicate et velouté, avec une belle présence dans un milieu de bouche fruité. La finale ets allongée, un rien plus ferme , fraîche et aromatique. Noté 92-93

 

Destieux 2021

Des arômes de moka font place à l'aération à ceux de fruits noirs mûrs et de fleurs mauves. La bouche ets bien construite avec un corps formé (dans le contexte du millésime) charnu, veloutée, et fruité. La finale d'une bonne allonge, conserve un chair délicate, elle est fraîche et expressive. Noté 92-93

 

Faugères 2021

Le nez expressif évoque les cerises noires, les violettes et un élevage élégant. La bouche est bien remplie, avec une chair veloutée enrobant les tannins mûrs, et rehaussée de fruits éloquents. La finale d'un bon maintien est allongée, d'une fraîcheur bien adaptée à la matière, et aromatique. Noté 93-94

 Magrez Fombrauge

Fleur Cardinale 2021

L'agitation laisse percevoir des arômes de cerises, de fleurs mauves et un élevage élégant en arrière plan. L'attaque est veloutée, le vin se développe dans un corps bien formé, charnu et fruité. La finale est allongée, fraîche, expressive et veloutée. Noté 93-94

 Magrez Fombrauge

Fombrauge 2021

Le nez un peu discret évoque les fruits noirs, et un élevage net assez présent. La bouche est fruitée, dans une construction allongée, et finement charnue. La finale est élancée, un peu plus ferme, très fraîche, et fruité. Noté 90-92

 

 

 

Fonplégade 2012

L'olfaction ouverte associe des arômes fruités, floraux et d'élevage. La première partie de bouche est veloutée, avec une chair délicate, des fruits assez crémeux, et une bonne présence en milieu de bouche. La finale est un peu marquée par la prise de bois, avec un fruit discret et une légère amertume. Noté 89-92 en l'état

 Fonplégade

Fonroque 2021

L'agitation dévoile des arômes de fruits rouges et de fleurs roses. La bouche est longiligne, finement charnue, des tannins fins un peu évanescents, veloutée. La finale dans la continuité est élancée, tendue, tenue par une acidité un peu vive, fruitée et florale. Noté 88-90

 

 

Grille de lecture( corrélation notation sur 100 points- notation sur 20 points)

Vin défectueux : non noté. 10-12/79-84 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/85-86 : vin moyen, 13,5-14/ 87-88 : assez bon vin, 14,5-15/89-90 : bon vin  15,5-16/91-92 : très bon vin, 16,5-17/93-94 : excellent vin, 17,5-18/95-96 : grand vin, 18,5/97 : très grand vin, 19-19,5/98-99 : vin exceptionnel

 

 

 

 

 

 

 

 

03 mai 2022

Bordeaux Primeurs : millésime 2021 : l'appellation Saint Julien à l'UGC

Cette appellation a bien géré globalement le millésime, même si tous les vignobles de l'AOP non pas tous été épargnés par le gel du début avril ( en fonction de leur éloignement par rapport à l'estuaire). La dégustation fait apparaître une bonne homogénéité dans la qualité des vins dégustés. Les palettes aromatiques sont élégantes avec des fruits mûrs "frais", et des accents floraux séduisants. Les élevages sont semble-t-il à ce stade bien dosés en adéquation avec la matière qu' offre le millésime. Les milieux de bouche offre une bonne présence (dans le contexte du millésime). Les tannins sont enrobés par des chairs veloutées qui participent à cette sensation d'agréable densité dans les milieux de bouche. Le finales sont allongées, avec une fraîcheur bien adaptée (sans excès), des textures restant le plus souvent veloutées, avec de belles expressions fruités.

Je considère que l'appellation Saint-Julien est une belle réussite dans ce millésime ingrat et de cycle long.

 

129089554

 

 

 

IMG_20220428_182940

Beychevelle 2021

Le nez expressif évoque le cassis, les violettes avec un élevage qualitatif en arrière plan . La bouche est veloutée avec une chair bien formée dans un milieu de bouche plein et fruité. La finale est longue, assez veloutée, fraîche et expressive. Noté 94-95

 129089574

Gruaud Larose 2021

L'agitation met en valeur des arômes fruités et floraux associés à un élevage net. La bouche est construite avec élégance, plus consistante dans un milieu de bouche charnu, velouté et fruité. La finale est allongée, fraîche, en restant veloutée, et aromatique. Noté 94-95

 129089571

Lagrange 2021

L'olfaction ouverte délivre des arômes de petites baies noires, nuancées de notes florales, et d'élevage net. La bouche offre une chair délicate et veloutée, un milieu de bouche fruité un peu plus dense que l'attaque. La finale est allongée, fraîche assez veloutée, avec une palette aromatique avenante. Noté 93-94

 

Langoa Barton 2021

Des arômes de cassis et floraux s' amplifient à l'aération. La bouche offre une chair délicate avec davantage de présence dans son milieu, délicatement charnu et fruité. La finale est étirée par une fraîcheur (sans excès) assez veloutée, fruitée et florale. Noté 92-94

 

Léoville Barton 2021

L'agitation libère des arômes fruités, floraux, et d'élevage associé. L'attaque souligne une chair délicate, le vin gagne en présence dans un centre fruité et assez charnu. La finale est appuyée, un peu ferme, fraîche et assez aromatique. Noté 94-95

 129089569

Léoville Poyferré 2021

Le nez expressif évoque les petites baies noires (dont le cassis), la violette pure, avec quelques notes de fruits rouges. La bouche est veloutée, les sensations sont ascendantes vers un milieu de bouche rempli, doté d'une chair bien formée et fruité. La finale est longue, fraîche, aromatique avec une texture veloutée. Noté 94-96

 

Saint-Pierre 2021

Des arômes de fruits rouges et noirs avec des notes florales et un élevage distingué soulignent un olfaction bien ouverte. La bouche fruitée offre un corps bien dessiné enrobé d'un chair délicate et veloutée. La finale dans l'allonge est fraîche, assez veloutée et expressive. Noté 93-94

 

Talbot 2021

L'aération amplifie des arômes de petites baies noires (dont le cassis), de fleurs mauves, avec un élevage élégant nettement en arrière plan. La bouche est délicate dans son toucher avec plus de densité dans un milieu de bouche, dotée d'une chair veloutée, et fruité. La finale est allongée, veloutée, fraîche, avec une palette aromatique expressive. Noté 93-94

 

01 mai 2022

Bordeaux Primeurs : Millésime 2021 : l'appellation Saint Emilion : Premiers Grands Crus Classés

P1020690

 

Le gel du début du mois d'avril a moins affecté les vignobles du plateau calcaire, et ceux de la côte sud. Compte tenu des contraintes météorologiques du millésime conduisant à un cycle long, les vendanges ont été tardives, notamment pour les Cabernets francs, qui se sont terminées sur les terroirs froids vers le 15 octobre. Le choix des dates de la récolte des Merlots n'a pas été anodine dans l'enrobage des tannins. A deux ou trois jours près, les vins étaient finement à très finement charnus ou dotés d'une chair bien formée. Dans un millésime de type océanique les signatures des terroirs sont plus marquées dans les vins jeunes que lors des millésimes chauds. Les milieux de bouche sont bien différents entre un vignoble planté sur des marnes en côteau ou un autre sur des argiles puissantes sur le plateau.

Dans ce millésime frais, les palettes aromatiques sont séduisantes dans leur expression fruitée et florales, les terroirs les mieux dotés en argiles ont des milieux de bouche charpenté avec élégance (dans le contexte du millésime) avec un bon enrobage des tannins. Les finales sont allongées, élancées, fraîche, parfois fermes, et plutôt expressives ( si les vins ne sont pas en prise de bois).

Certains vins de cette série ont été dégustés plusieurs fois, mais la dégustation des vins finis en bouteille nous permettra de préciser le réel profil de certains vins commentés ici.

 IMG_20220428_182940

Beau-Séjour Bécot 2021

L'agitation libère des arômes fruités et floraux. La bouche est souple dotée d'une chair fine et veloutée enrobant un corps fuselé et fruité. La finale est fraîche, élancée assez veloutée, fruitée et florale. Noté 92-94

 

Beauséjour hdl 2021

Le nez ouvert évoque les fruits rouges et noirs, nuancés de notes florales avec un élévage de qualité. La bouche est fine, longiforme, assez dense, délicatement charnue et veloutée. La finale est allongée, fraîche, élégante, et d'une bonne expression aromatique. Noté 93-94

 

Canon 2021

L'aération accentue des arômes fruités et floraux. L'attaque est souple, le vin est un peu plus consistant dans un milieu de bouche finement charnu, assez velouté et fruité. La finale est plus serrée et plus ferme, fraîche, et assez expressive. Noté 92-95

 

Canon-La-Gaffelière 2021

L'olfaction associe des arômes fruités, légèrement floraux à un élevage net assez présent. La bouche offre une chair délicate et veloutée, dans une construction longiforme et fruitée. La finale est allongée, fraîche, plus ferme avec une palette aromatique un peu retenue et sur l'élevage. Noté 92-94

 

Clos Fourtet 2021

Des arômes de fruits rouges et noirs avec une pointe d'épices soulignent une olfaction ouverte. La bouche est bien remplie dans le contexte du millésime, avec une chair veloutée, et des fruits éloquents. La finale d'une bonne allonge, et d'un bon maintien (tannins restant enrobés), est fraîche et expressive. Noté 94-95

 

La Gaffelière 2021

Le nez est pur et expressif avec des arômes de cerises, de petites baies noires, de violettes et un élevage fin et élégant en arrière plan. La bouche rehaussée de fruits éloquents, offre un corps fuselé d'une bonne densité, les tannins fins et mûrs sont enrobés par une chair veloutée. La finale est longue, très veloutée, fraîche et d'une séduisante expression aromatique. Noté 94-95

 

 

IMG_20220406_120753

 

Larcis Ducasse 2021

Le nez expressif évoque au premier plan des arômes floraux (pivoine et violette), puis de cerises, avec des notes de muscade. L'attaque est soyeuse , le vin se développe dans un corps oblong enrobé d'une chair très veloutée, et agrémenté de fruits expressifs. La finale est longue, très veloutée, élégante, fraîche et expressive. Noté 94-96

 IMG_20220406_120746

Pavie Macquin 2021

L'agitation amplifie des aômes de cerises mûres, de fleurs de sureau, de roses, et de papier d'Arménie, avec une pointe de baies noires. La bouche est charnue, sphérique, dense, et compacte (effet terroir), veloutée et fruitée. La finale est longue, musclée, un peu plus ferme (tannins restant enrobés), fraîche et aromatique. Noté 95-96 .

 

TrotteVieille 2021

Des arômes de fruits mûrs et floraux soulignent une olfaction bien ouverte. La bouche souple en attaque, est plus dense dans un milieu de bouche fruitée et dotée d' une chair délicate et veloutée. La finale est étirée par une fraîcheur bien intégré à la matière (plus ferme) avec une palette aromatique un peu discrète. Noté 92-94

 

Valandraud 2021

Le nez est expressif avec des arômes de fruits plutôt noirs, des notes florales, et un élevage de qualité. La bouche est charpentée (dans le contexte du millésime) avec des tannins serrés enrobés par une chair assez veloutée, et rehaussé de fruits avenants. La finale est allongée, d'un bon maintien (tannins fermes), fraîche, et expressive . Noté 93-95

 

 

28 avril 2022

Bordeaux Primeurs : Millésime 2021 : l'appellation Pauillac à l'UGCB

 

IMG_20220428_182940

 

Les vignobles situés près de l'estuaire de la Gironde ont été épargnés par le gel du début du mois d'avril 2021, grâce au micro climat généré par la masse d'eau de l'estuaire. Quelques phénomènes de coulure s'observent à la floraison. Le développement intense des maladies cryptogamiques (mildiou) dès la fin juin et le début du mois de juillet affectent les vignes de Merlots et un peu moins celles de Cabernets sauvignon. Après un été maussade, le beau temps de l'arrière saison a permis de cueillir des baies à des maturités satisfaisantes à très bonnes. Les Cabernets Sauvignon vont constituer surtout à Pauillac la très grande majorité de l'encépagement des vins, d'autant plus que les Merlots ont le plus soufferts des différents aléas du millésime, comme rappelé ci-dessus.

Dans l'ensemble les vins dégustés ont des palettes aromatiques avenantes ( fruitées et florales), des milieux de bouche bien constitués ( voir plus pour certains vins), selon la nature lithologique des différents terroirs, des textures plutôt charnues et veloutées, et des finales allongée et fraîches.

 

 

IMG_20210320_110510

D'Armailhac 2021

Le nez est ouvert avec des arômes avenants de fruits (cassis mûr), de fleurs mauves et d'élevage élégant en arrière plan. La bouche est délicatement charnue, veloutée, plus pleine dans un milieu de bouche fruité. La finale d'une bonne tenue, un peu plus ferme est allongée, et aromatique . Noté 93-94

 104520791_o (2)

Batailley 2021

L'agitation exprime des arômes un peu grillés accompagnés de fruits assez expressifs. La bouche est élégante, fruitée, longiforme, assez dense , avec des tannins finement enrobés , fraîche, veloutée et fruitée et florale. Noté 91-93

 

Clerc Milon 2021

L'olfaction, d'une bonne intensité, évoque les fruits mûrs (cassis), les violettes avec des notes de merrain neuf. La bouche est dense, avec un corps bien dessiné, fruité, et doté d'une chair bien formée et veloutée. La finale est longue, assez veloutée, fraîche et expressive. Noté 94-95

 

Duhart-Milon 2021

Des arômes d'élevage font place à l'aération à ceux de fruits mûrs. La bouche fruitée offre un corps assez bien formé, à la texture assez veloutée. La finale est allongée, d'un bon maitien mais ferme (tannins), fraîche et assez fruité. Noté 92-94

 

Grand-Puy Ducasse 2021

Le nez est séduisant et expressif avec des arômes de cassis, de légère cerise, et des notes florales. La bouche est élégante et veloutée, avec un milieu de bouche d'une bonne densité rehaussé de fruits éloquents. La finale un peu plus ferme est allongée, fraîche et expressive. Noté 93-95. A noter semble-t-il, un saut qualitatif cette année.

 

Lynch-Bages 2021

Des arômes de cassis nuancés de notes florales, et d'élevage net en arrière plan soulignent une olfaction ouverte. La bouche offre une chair assez veloutée dans sa première partie, avec un milieu de bouche assez énergique, et fruité. La finale est appuyée ( tannins serrés et fermes) fraîche et assez fruitée. Noté 93-95

 IMG_20210320_102652

 

Pichon Baron 2021

Le nez est expressif avec des arômes de fruits noirs ( dont le cassis), des notes légèrement épicées et florales, et un élevage de qualité en arrière plan. La bouche est construite, énergique (dans le contexte du millésime), avec des tannins enrobés par une chair veloutée et rehaussée de fruits expressifs. La finale est longue, affirmée, fraîche et aromatique. Noté 94-96

 

Pichon Longueville Comtesse de Lalande 2021

L'agitation dissipe un élevage distingué et libère des arômes de fruits mûrs, avec une pointe de violettes. L'attaque offre une chair bien formée et veloutée, le vin se développe dans un milieu de bouche dense, ave une sensation musculeuse, agrémenté de fruits éloquents. La finale est longue, tout en restant veloutée, fraîche, et d'une avenante expression aromatique. Noté 94-96

 IMG_20210320_121747_BURST1