Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

05 avril 2020

Pauillac : Domaine Les Sadons 2014, et Haut Batailley 2014

Nous avons organisé une petite confrontation en semi-aveugle entre deux vins de l'appellation Pauillac dans le millésime 2014 : Domaine Les Sadons et Haut Batailley .

Les bouteilles ont été préparées par notre fille Pauline qui ne déguste pas de vin. Les capsules ont été enlevées, débouchées ( bouchons cachés) et mises sous caches bouteilles identiques. Les vins ont été ouverts deux heures avant la première dégustation.

Voici les commentaires résultant de ces dégustations en suivant le protocole rappelé ci-dessous. 

Haut Batailley est un vin décevant, il n'a de Pauillac que la puissance et l'énergie. La palette aromatique manque de précision, de netteté et d'intensité en bouche avec une déviance aromatique qui peut n'être pas rédhibitoire pour de nombreux dégustateurs et qui s'amplifie avec l'aération. Les tannins sont durs avec un manque d'enrobage (donc de chair). Cette dégustation confirme hélas la mauvaise période de gestion de cette propriété qui a abouti à sa vente à la famille à la famille Cazes ( premier millésime complet 2017). 

Le Domaine Les Sadons est une propriété lilliputienne dans le Médoc (moins de un hectare ), elle est travaillée comme un jardin par son propriétaire Alain Albistur qui recherche depuis une petite dizaine d'années à élaborer le meilleur vin possible en affinant notamment son choix de date de vendanges. Les vins gagnent en précision et en puissance régulièrement comme le montrent les dégustation en "primeurs" et en bouteille des millésime récents.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés , comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir ouvert et épaulé la bouteille deux heures auparavant (sauf exception précisée dans le texte ) et une deuxième 24 heures plus tard (ou plus alors indiqué dans le texte introductif), après conservation en cave fraîche ou réfrigérateur pour les vins liquoreux (bouteille rebouchée).

 

IMG_20200405_194020

IMG_20200405_194029

 

Pauillac : Domaine Les Sadons 2014

La robe est assez profonde, pourpre à rubis au bord du verre. Le nez élégant et expressif évoque le cassis mûr, les cerises, les fines épices, avec des notes de cèdre , et un élevage qualitatif nettement en arrière plan. La bouche est veloutée et charnue, les sensations sont ascendantes vers un centre bien rempli d'un bonne densité et fruité. La finale est allongée, bien tenue par des tannins un peu plus fermes et structurants, fraîche expressive et persistante. Noté 16, même note plaisir( deuxième dégustation)

 

IMG_20200405_195341

Pauillac : Haut Batailley 2014

La robe est profonde avec un liseré de teinte sanguine. L'olfaction est ouverte un peu touffue et pas franchement nette : fruits noirs, épices, élevage un peu prononcé sans être précis, et quelques notes phénolés ( deuxième dégustation). La bouche est assez massive, puissante, avec des tannins granuleux dans un milieu de bouche doté de fruits discrets. La finale est tannique ( manque de chair), impactante, fraîche avec un expression aromatique modérée. Noté 13 pour ceux que les notes animales (phénolées) ne dérangent pas .

 

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire