Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
16 mai 2018

Dégustation de vins du Clos de Vougeot à Bordeaux fin avril dernier : fin

Je rappelle le contexte de cette dégustation évoquée dans la première partie.       Nous avons été conviés par Alex un ami résidant à Bordeaux à une dégustation de vins bourguignons du Clos de Vougeot . La dégustation a débuté par un vin d'appellation Vougeot (village), suivie par un Vougeot Premier Cru, et 16 vins en appellation Clos de Vougeot Grand Cru (voir ici le billet du 14/05/2018 pour les premiers commentaires ). Les vins ont été dégustés en bouteilles découvertes, ouvertes deux heures avant la première... [Lire la suite]

07 mai 2018

Une verticale du Château Pontet Canet organisée au Château Fleur de Roques ( Puisseguin)

Nous avons été conviés par un ami à une dégustation verticale d'une dizaine de millésimes du Château Pontet Canet (Pauillac) au château Fleur de Roques à Puisseguin (Gironde). Chaque participant a contribué à l'élaboration de cette dégustation par son ou ses apports personnels. Les vins ont été rassemblés pour les derniers le matin de la dégustation qui s'est déroulée à partir de 17 heures et a été suivie d'un dîner. Neuf participants sur 10 ont évalué les vins qui ont été servis en carafe, mais pas à l'aveugle. Notre hôte a... [Lire la suite]
02 mai 2018

Chablis : Dauvissat : La Forest 2010, Pauillac : Mouton Rothschild 2002, Coteaux du Layon : Delesvaux : SGN 2006

        Le mois d'avril est le prélude aux premières belles végétations, aux fruits et légumes printanièrs. Il est aussi un mois d'anniversaire que l'on a donc fêté en toute simplicité, en s'accordant toutefois les plus beaux produits du moment. Les recettes, bien que très naturelles, loin de toute sophistication, justifiaient en plus de l'occasion à solenniser, que l'on s'offre de belles bouteilles pour des accords réussis. Comme au restaurant, les plats de l'entrée sont "à la carte". Les amateurs d'huîtres... [Lire la suite]
09 avril 2018

Domaine de La Romanée Conti au Saint James à Bouliac : Bâtard-Montrachet, Corton et La Tâche!

        Au cours de cette soirée, découverte émouvante des vins prestigieux du Domaine de la Romanée-Conti, et dans l’ordre, Le Bâtard-Montrachet 2008, le Corton 2012, La Tâche 1997 et La Tâche 1990, précédés d'un Egly-Ouriet 2002, en présence d'Aubert de Villaine, nous avons profité d'un repas de haute voltige réalisé spécialement par Nicolas Magie.   Les vins ont été servis avant les plats et le temps d’aération dans le verre pouvait dépasser le quart d’heure, et même bien au-delà, parfois. ... [Lire la suite]
04 avril 2018

Buisson-Charles : Bourgogne-Chardonnay 2015, Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002, Sauternes : Doisy Daëne 2009

Pour notre menu de Pâques, nous avons choisi un menu d'une extrême simplicité : l'essentiel étant accès sur l'accord le plus juste avec les vins.  Notre boucher est tout simplement exceptionnel : il propose des viandes d'une rare tendreté et aux saveurs pleines de la bonne viande rassise. Nous lui avons pris des onglets, qui ont été cuits sur les sarments. Le dessert s'est composé d'une tarte à l'orange. La crème est un simple jus d'orange intégré dans un sabayon et monté au beurre. Un dessert riche, certes, mais d'une belle... [Lire la suite]
22 novembre 2017

Jean-Marc Boillot : Rully Premier Cru 2015, Champagne Jacquesson 2002, Paul Ginglinger Riesling Pfersigberg Hertacker 2014

Après la dégustation des Beaujolais nouveaux, André, notre hôte nous a proposé pour dîner des noix de Saint Jacques poêlées accompagnées de coeurs d'artichaut. Il nous a servi, à l'aveugle, en carafe, un vin qui s'est très bien goûté. Le Rully Premier Cru 2015 de Jean-Marc Boillot est très réussi en associant la belle richesse du millésime avec une fraîcheur bien adaptée à la structure du vin (voir le commentaire).   Les deux autres vins commentés, le Champagne Jacquesson et le Riesling de Paul Ginglinger, ont été appréciés à... [Lire la suite]

01 novembre 2017

Château des Rochers 2001, Grand Puy Ducasse 2009, et Cos d'Estournel 2002

Les vins rouges comme les vins blancs commentés hier ont été dégustés avant le repas puis l'ont accompagné : lapin aux navets et salade de fruits rouges et noirs. André m'a servi à l'aveugle le Château des Rochers 2001 en bouteille et Grand Puy Ducasse 2009 mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. J'avais prévu de lui proposer à l'aveugle Cos Labory 2000, mais ce vin sérieusement contaminé par les éthyl-phénols a été remplacé par un Cos d'Estournel 2002 mis en carafe une heure avant d'être goûté. La bouteille du Château... [Lire la suite]
05 septembre 2017

Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Pontet Canet 2000 pour continuer le repas

Les échanges entre les participants sur la qualité des vins et des mets sont intenses, sans se départir de la cordialité et du plaisir de se retrouver. Globalement les avis sont concordants, et nous jouons plutôt sur les nuances en fonction de la nature des terroirs des différents vins présentés. Pour accompagner la pintade aux cèpes, j'ai choisi deux vins de Pauillac : Mouton Rothschild 2002 et Pontet Canet 2000. Les vins sont servis à l'aveugle. L'accord a bien fonctionné, et la discussion a surtout été engagée sur la perception... [Lire la suite]
21 août 2017

Dom Pérignon 2002, Vincent Girardin : Corton Charlemagne 2008, et Trotanoy 1998 pour débuter le repas

  Nous profitons de cette période des vacances d'Isabelle qui se trouve , de ce fait, plus disponible que pendant la période scolaire pour réunir des amis autour d'un repas en accord mets-vins. Après un début d'année chaotique dans le vignoble bordelais ( sévères gelées dans la nuit du 27 au 28 avril), suivi d'un épisode chaud, puis d'un début d'été marqué par des orages, des variations de températures, avec pour conséquence des vendanges qui s'annoncent assez précoces ( pour les vignes non gelées), nos amis professionnels de la... [Lire la suite]
31 mars 2017

Saint Julien : Léoville Barton 2002, et Jean-Marc Burgaud : Morgon : cuvée James 2010

Pour accompagner un épaule d'agneau cuite en basse température, j'ai ouvert une bouteille de Léoville Barton 2002. le vin a été mis en carafe deux petites heures avant d'être servi, il s'est excellemment goûté et l'accord classique avec l'agneau a évidemment très bien fonctionné. Regoûté le lendemain, le vin nous a proposé une palette aromatique un peu plus complexe sans se départir des qualités de structure et de texture qu'il nous avait offert la veille. Il sera sur son plateau de maturité pour son vingtième anniversaire. Ayant... [Lire la suite]