Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 juillet 2020

Saint Emilion : Troplong Mondot 2000, Pauillac : Lynch-Bages 2000, Sancerre : Edmond Vatan : Clos de la Néore 2010

Ce sont des tournedos de magret laqués que  nous avons proposés pour la suite, accompagnés de légumes blancs glacés. Puis le fromage s'est composé d'un chèvre fondu aux poires et aux baies roses et en papillote dans des feuilles de brick. Les deux bordeaux ont très bien convenu, il faut dire que nous sommes dans les accords classiques du sud-ouest. Cependant, l'originalité de la cuisson a consisté à laquer le canard, pour donner une petite note exotique, également reprise dans le glaçage des légumes.  Mais rien... [Lire la suite]

27 mai 2020

Saint Emilion :Troplong Mondot 2000 et La Fleur d'Arthus 2010

Nous avons ouvert une bouteille de Troplong Mondot 2000 pour accompagner un rôti de boeuf. Cette propriété appartenant alors à Christine Valette avait particulièrement réussi son millésime 2000, et la régularité des vins a abouti au classement de ce château en 2006 (ensuite annulé mais avec conservation de leur rang pour les promus) en Premier Grand Cru Classé. Les bouteilles précédentes offraient un vin luxuriant et richement constitué. Le vin avec le vieillissement sous verre s'est assagi, en même temps que l'élevage se fondait. La... [Lire la suite]
03 octobre 2019

Les six derniers vins servis lors du repas de la Jurade de Saint Emilion du dimanche 22 septembre 2019

J'évoque aujourd' hui les six derniers vins proposés lors de ce repas qui en comportait 12. L'ordre de service choisi par les jurats est bien sûr très cohérent, même si quelques nuances peuvent exister pour les différents dégustateurs qui ont participé à ce déjeuner et avec lesquels nous avons échangé. L'effet millésime joue son rôle, bien que les vins présentés du millésime 2006 ( fin de cycle très pluvieuse) se soient très bien comportés. Les choix des millésime 2012 et 2011 ont été judicieux, car ils ont été globalement bien... [Lire la suite]
24 septembre 2019

Clos Manou : VP de 1850 millésime 2009, Margaux : Marquis de Terme 2011,Saint Emilion : Troplong Mondot 2000

Les vins rouges ont été servis en carafe et goûtés à l'aveugle, pour les deux premiers vins commentés (Clos Manou VP millésime 2009 et Marquis de Terme 2011), Troplong Mondot 2000 ( mon apport ) a été présenté sous chaussette après avoir été ouvert et dégusté deux heures avant ce premier service chez notre hôte. Les vins ont été goûtés pour eux-mêmes, puis ont accompagné diverses charcuteries. Clos Manou vignes préphyloxériques de 1850 millésime 2009 s'est très bien goûté, avec un élevage certes bien intégré mais dominant un peu les... [Lire la suite]
16 avril 2018

Bordeaux Primeurs 2017 : l' appellation Saint Emilion à l'UGC

  La série de vins de l'appellation Saint Emilion présentés dans le cadre de l'UGC s'est montrée globalement de belle à très belle qualité. La précocité du cépage Merlot qui participe très majoritairement (voire quasi totalement pour certaines propriétés) à l'assemblage des vins de cette série joue un rôle positif dans ce résultat. A ceci s'ajoute le fait qu'une grande partie de la rive droite a été moins arrosée que le Médoc au mois de septembre. Les vendanges sur le plateau calcaire ont pu se poursuivre pour les... [Lire la suite]
01 juin 2017

Saint Emilion : Troplong Mondot 2004, Hermitage : Vidal-Fleury 2001, et Saint Julien : Lagrange 2001

Pour accompagner une lamproie à la bordelaise vieillie en verrine, une pièce de boeuf grillée au barbecue, quelques fromages et une tarte aux myrtilles, nos hôtes nous servent en carafe et à l'aveugle les vins suivants. Troplong Mondot (saint Emilion) 2004 est une belle réussite dans le millésime : bien en chair, plein, assez sphérique, très fruité, long, avec des tannins en finale pas encore complètement fondus. Le lendemain, regoûté par notre hôte, le vin est parfaitement en place. Un temps plus long en carafe l'aurait rendu... [Lire la suite]

28 octobre 2016

Fin du dîner : Bouchard Père et fils : Le Corton 2008, Saint Emilion : Troplong Mondot 2000, et Sauternes : De Fargues 1990

Nous choisissons de concilier Bourgogne et Bordeaux pour le fromage : le plateau de compose donc de plusieurs spécialités choisies pour permettre un assortiment intéressant. Nous plaçons un chaource, une rouelle du Tarn pour le Bourgogne, de la mimolette vieille, du saint nectaire pour le Bordeaux...   Le dessert est une poire confite à basse température surmontée d'une glace de pain d'épices et d'une chantilly de caramel beurre salé. L'un des convives pense immédiatement à la tarte tatin revisitée. Pourquoi pas! les saveurs... [Lire la suite]
21 juin 2016

Saint Emilion : La Voûte 2012 et Troplong Mondot 2001

Les vins commentés dans ce billet ont été ouverts lors de circonstances différentes. Le château La Voûte 2012 (Saint Emilion) a été bu sur deux jours en bouteilles et évolue positivement. L'élevage s'est déjà bien fondu depuis notre dernière dégustation (il y a un an) et la palette aromatique fruitée et florale s'exprime nettement. Dans deux ou trois ans, le vin sera prêt à boire, avec juste une aération en carafe avant le service, tout en ayant un potentiel de garde d'une bonne quinzaine d'années depuis sa naissance. Des occupants... [Lire la suite]
29 avril 2016

Repas chez Emile et Cathy, plat fromages et dessert, Léoville Poyferré, Troplong Mondot et Domaine de Trevallon

Le plat est une cuisson de filet de volaille farci, et en cuisson douce pour garder tout le moelleux de la chair. Cette viande est accompagnée de légumes blancs confits. Il est prévu de l'accompagner de deux vins de Bordeaux, l'un de Rive Droite, l'autre de Rive Gauche et s'il n'est pas aisé de pouvoir dire quel est des deux vins celui qui s'est le mieux associé, c'est tout simplement parce que nous sommes face à deux Bordeaux remarquables et qu'à ce niveau d'excellence ce sont plutôt les goûts des convives qui déterminent le... [Lire la suite]
13 avril 2016

Bordeaux Primeurs 2015 : l'appellation Saint Emilion : Premiers Grands Crus Classés A et B

Les dégustations des Premiers Crus Classé A, à la propriété, m'amène à regrouper l'ensemble des vins goûtés dans ce billet dédié aux Premiers Grands Crus Classés de l'appellation Saint Emilion. Nous sommes bien ici dans ce qui convient d'appeler un grand millésime, ce que confirment les dégustations des Grands Crus Classés et certains Grands Crus qui seront commentés ultérieurement. Les propriétés de ce haut du classement disposent des moyens nécessaires pour élaborer les meilleurs vins possibles dans ce millésime qui a connu une... [Lire la suite]