Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
12 juin 2013

Pomerol : Clos René 2000 et pigeon en sauce

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mai 2013

Les vins de Jo Pithon, pour un dessert à base de poires et d'amandes.

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI   Nous découvrons chez notre caviste deux vins de Jo Pithon, dont un que je connaissais pour l'avoir acheté dans un millésime antérieur. La tentation d'un dessert à base de poires pour se conformer aux saveurs des chenins blancs m'agite le bulbe rachidien...   Alors j'invente : une meringue aux amandes? Oui, mais façon macarons. Un sabayon aux poires, pour reprendre dans les... [Lire la suite]
05 avril 2013

Des vins de Domaine de l'A et de la Tour des Gendres

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html). Dans un coin de cave, je découvre une bouteille unique, qui avait été dissimulée dans d’autres lots de bouteilles. L’étiquette est sobre et porte les mentions « Le Jour des Tendres, Château Tour des Gendres, et le millésime 2000 » Il s’agit d’un vin de Luc de Conti, qui s’est amusé en jouant avec le nom de sa propriété. Sur l'étiquette, il n'est aucune... [Lire la suite]
03 avril 2013

Le vigile .... : agneau et Pontet-Canet, foie gras et Puligny Montrachet

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html). Les vins ont été dégustés à l’ouverture, et bus à table, après mise en carafe ( 7 heures pour Pontet Canet).   La suite du repas s'est composé d'un foie gras cuit au torchon, au café. Le Puligny-Montrachet de Morey Coffiney a été un compagnon très agréable de ce mets très onctueux, aux notes de torrefaction.Ce plat avait déjà été apprécié, sur un vin... [Lire la suite]
29 mars 2013

Deux millésimes du château Grand Corbin Despagne ( Saint Emilion)

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html).   Je commente deux millésimes (1998 et 2000) du château Grand Corbin Despagne, une propriété de l’appellation Saint Emilion, située à la limite de l’appellation Pomerol. J’avais acquis, à prix doux, quelques bouteilles de ces deux millésimes. D’après les critiques professionnels, le millésime 1998 correspondait à un renouveau de la propriété,... [Lire la suite]
18 février 2013

Repas gastronomique : un beau champagne de Duval Leroy et La Truffière 2008 de Bruno Colin

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Nous sommes invités chez des amis grands amateurs de bonne chère, professionnels du vin, d'une gentillesse extrême et d'une générosité bon enfant. Simplicité, sincérité, plaisir d'être ensemble, dans une maison où il fait bon vivre. La mise en bouche se compose d'une crème de champignons forestiers, au goût délicieux de morilles entre autres. Sur cette mise... [Lire la suite]

24 janvier 2013

Smith Haut Lafitte et Malartic-Lagravière 2000

Pessac Léognan : des vins du millésime 2000  Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Depuis le millésime 2005, je goûte les vins en primeur et après la mise bouteille, ce qui me permet d’envisager le temps de garde nécessaire pour les vins que j’ai acquis et que je laisse vieillir dans une excellente cave aménagée à cet effet. J’ai acheté, quelques crus du millésime 2000, après avoir étudié... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2013

Une délicieuse garçonnière, où il fait bon vivre les vins : Montus Prestige, Clos Vougeot, Clos de L'Oratoire

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Nous terminons cette série de dégustation de vins rouges, avec trois appellations différentes : Madiran, Clos Vougeot, et Saint Emilion. Je n’avais jamais goûté Montus Prestige 2000 à ce niveau. Lors des Portes Ouvertes en novembre 2007, et d’une verticale de Montus Prestige que nous avait généreusement offert la propriété, une bouteille du millésime... [Lire la suite]
02 janvier 2013

Un repas en famille (fin) - Léoville Las Cases et Beaucastel

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)  Le Léoville Las Cases et le Beaucastel ont été dégustés sur deux plats : un faisan cuit au foie gras et un lapin au vin. Les accords ont donc nécessairement fonctionné, mais le meilleur mariage a été celui du gibier et du Châteauneuf.   Le dessert s'est voulu très rafraîchissant : un flan de noix de coco et un coulis de mangues fraîches. Le Climens a... [Lire la suite]
23 octobre 2012

Châteauneuf du Pape en dégustation

Ces quinze derniers jours, j’ai eu l’occasion de déguster des vins de Châteauneuf du Pape. Le premier vin commenté provient de ma cave, et d’un achat fait à la propriété, il y a une dizaine d’années. Il a été dégusté sur une durée de quarante huit heures en bouteille et a commencé à être sur le déclin, lors de la dernière dégustation, il a été ouvert pour accompagner un sauté de porc aux épices qu’il a accompagné convenablement, sans plus. Le deuxième vin m’a été proposé, en dégustation à l’aveugle, par un ami, lors d’un repas pris... [Lire la suite]