Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 juin 2018

Clos Haut Peyraguey 2001, Marcel Deiss : Riesling vendanges tardives 2009, Bodega Toro Albala : Don PX 1987

 

 

 

 

 

P1080493

 

P1080503

 

V__D20A

La conception des gâteaux d'anniversaire est celle d'étages ou de surface permettant de placer des bougies. Nous n'avons pas souhaité souffler ces âges trop respectables pour qu'ils puissent être encore prometteurs, et surtout nos voeux étaient comblés, puisque tous nos amis, tous nos enfants et tous les membres de nos deux familles étaient réunis.

C'est donc une grande multitude de tartes que nous avons proposée. L'objectif, une fois de plus, était de proposer des vins dits de "desserts", mais de région différente. Bien sûr, Le Sauternes devait être mis en valeur et ce sont des tartes aux pommes et aux fruits blancs (pêches) qui ont été imaginées. Sur le Riesling, nous avons plutôt opté pour les fraises, et d'autres étaient confectionnées avec des myrtilles ou du chocolat pour le PX.

Beaucoup d'amateurs ont tenté les trois expériences!!!

 

P1080492

 

Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2001

La robe de couleur or vif est brillante. Le bouquet intense évoque l'abricot et l'orange rôtis, les épices orientales, les fruits secs, les champignons nobles, avec des notes de miel. La bouche est onctueuse, dotée dune grande chair, avec une centre riche, dense, concentré avec élégance, et rehaussé d'intenses fruits rôtis. La finale est longue, pure, soutenue, harmonieuse, très expressive, et très persistante. Noté 18/ 18,5, note plaisir 17,5



Alsace : Marcel Deiss : Riesling : Vendanges Tardives 2009

La robe or assez soutenue est brillante. Le nez est expressif avec des arômes d'oranges, de mirabelles, de fleurs séchées, d'épices douces, et de miel fin. La bouche est bien en chair, très veloutée à moelleuse, pleine , sphérique, et dense, agrémentée d'éloquents fruits éclatants. La finale est longue, intense, très aromatique et persistante, d'une impeccable fraîcheur. Noté 17,5, même note plaisir



Espagne: D.O Montilla-Moriles : Bodega Toro Albala : Don PX 1987

La robe est saturée, presque noire avec des reflets cuivrés. Le bouquet est intense, avec des arômes de noix sèche, de noisettes, d'écorce d'orange confite, de figues, de dattes, de pruneaux, d'épices douces, de caramel et de chocolat. La bouche est visqueuse, concentrée , dense, volumineuse, et très aromatique. La finale est longue, intense, puissante, avec une sensation de légère fraîcheur sous-jacente, luxuriante, complexe, d'une grande intensité et persistance aromatique. Noté 17,5/18, note plaisir 17,5. Pour les bouches à sucre de préférence

P1080444

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire