Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
01 juillet 2010

Week-end des Grands Amateurs (14)

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> Les vins de... [Lire la suite]

14 avril 2010

Primeurs 2009 : Margaux (3)

Margaux Dans la série commentée aujourd'hui, un vin se montre particulièrement à son avantage. Il n'a jamais été dégusté à ce niveau. Les vins de Château Margaux que j'ai pu goûter une demi-heure plus tard, m'ont permis d'établir une comparaison intéressante. Elle a prouvé combien Malescot Saint-Exupéry a pu produire un vin remarquable dans le millésime 2009. Labégorce De la finesse et de l'élégance dans un nez souligné par des notes florales et des parfums de cerise dominante. Les tannins sont assez fins, habillés... [Lire la suite]
17 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Margaux (fin)

La dernière série, présentée aujourd’hui, offre des vins assez réguliers depuis quelques millésimes, notamment Rauzan Ségla. Il faut vraiment trouver des conditions météorologiques déplorables (grêle), pour que les vins perdent de leur régularité. D’autres crus restent d’une grande légèreté, et ceci d’années en années, ce qui est, tout de même, difficile à comprendre, dans la mesure où c’est relativement facile de déguster les vins du voisin. Marquis de Terme Olfaction fine et élégante, associant des arômes floraux et... [Lire la suite]
21 avril 2009

Margaux 2008 (fin)

Certains vin sont intemporels, pas du tout dans les objectifs actuels, à savoir cueillir totalement mûr. Si les extractions sont légères, avec des raisins qui ne sont pas entièrement mûrs (peaux et pépins), on obtient des jus légers, tendres, sans dureté tannique, sans beaucoup de « vin » en contrepartie. Serait-ce la fameuse finesse margalaise tant vantée par certains dégustateurs rompus aux vins anciens ? J’aurai tendance à le comprendre ainsi, et de nombreuses propriétés semblent camper sur cette conception. Marquis de... [Lire la suite]