Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 février 2017

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998 et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

Les deux vins commentés ce jour ont accompagné le fromage et le dessert.

J'ai choisi la recette du baba au rhum, mais version orange et Grand Marnier. Pour plus de moelleux, j'ai fait une chantilly avec le sirop ayant servi à faire confire les écorces.

C'est une recette classique et somme toute très simple à faire, elle s'associe immanquablement aux Sauternes.

 

J'ai ouvert une bouteille de Pavie Macquin 1998 de ma cave pour voir son évolution. Le vin s'est fort bien présenté, et il n'est pas loin de son plateau de maturité ( 2 à 3 ans) en bouteille, mais pour les possesseurs de magnum, il faudra se montrer beaucoup plus patient ( environ 2025). Il est tout à fait conforme à ce que l'on pouvait en attendre d'après les premières bouteilles dégustées. Ce terroir frais doté d'un pH bas et en très grande partie d'argiles puissantes qui charpentent vigoureusement le vin nécessite une longue garde dans les meilleurs millésimes pour profiter pleinement des vins et en obtenir le meilleur plaisir.

 

WP_20170115_14_46_45_Pro - Copie

 

 

Saint Emilion : Pavie Macquin 1998

WP_20170115_14_47_26_Pro - Copie

carafé deux heures avant le service

La robe est profonde de couleur rubis à pourpre au bord du disque. Le bouquet est intense et pur avec des arômes de cerises mûres, de petites baies noires, de fines épices douces (dont la cannelle), de truffes noires, et de légères notes réglissées, et une pointe florale. La bouche est séduisante, dotée d'une chair très veloutée enrobant parfaitement les tannins, le centre est dense, sphérique avec une sensation de puissance naturelle et très fruité. La finale est longue, d'un très bon maintien, conservant une texture veloutée, fraîche, très persistante et complexe. Noté 18, note plaisir 17,5

 WP_20170115_14_47_37_Pro

Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2007

Mis en carafe avant le service

La robe or vif est brillante. Le nez intense évoque les fruits jaunes rôtis (abricots et mangues) les épices orientales ( dont le safran), avec des notes de fleurs d'orangers et de miel fin. La bouche est onctueuse, la liqueur est pure, dense, d'une élégante concentration, rehaussée de très expressifs fruits rôtis. La finale est longue, précise, soutenue, harmonieuse, dotée d'une palette aromatique éloquente et intense. Noté 17,5, note plaisir 17

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires


  • PAVIE

    Chateau Pavie 1998, quel cru exceptionnel !!

    Posté par LES CAVES, 13 février 2017 à 12:01
  • PAVIE

    Pavie 1998, quel cru exceptionnel !

    Posté par LES CAVES, 13 février 2017 à 12:02
  • Je parle ici de Pavie Macquin 1998 et pas de Pavie 1998....

    Posté par DanielS, 13 février 2017 à 13:40

Poster un commentaire