Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 avril 2009

Sauternes 2008 (fin)

La deuxième série, commentée aujourd’hui, présente un niveau qualitatif, globalement plus élevé. Ce n’est pas surprenant, dans la mesure où les propriétés les plus performantes, et les plus régulières de l’appellation sont réunies ici. Un vin commence à retrouver un rang honorable et satisfaisant : le château De Rayne Vigneau. 2006 amorçait le renouveau, 2007 était très réussi, 2008 est un vin séduisant

Sigalas Rabaud

Le nez est délicat, un peu sur la réserve, avec des parfums d’abricots et de fruits blancs, la bouche est pleine assez concentrée, d’un bon volume, charnue, aux saveurs expressives, qui se prolongent dans une finale persistante, fraîche d’une bonne intensité. Noté 90-92

Rabaud-Promis

L’olfaction est élégante, d’une bonne intensité, avec des arômes floraux, et d’abricots secs finement miellés, beaucoup de finesse dans une bouche, intense dans ses saveurs, avec une liqueur dense et serrée, excellente allonge, savoureuse, aérienne dans sa construction, et d’une belle pureté. Noté 91-93

Rieussec

Le nez est séduisant et net, avec des arômes d’abricots et de mangues rôtis, belle intensité aromatique dans une bouche à la matière finement concentrée et pure, une construction longiligne fraîche, savoureuse, avec une liqueur élégante. Noté 91-93+

Guiraud

Le nez un peu discret évoque les fruits jaunes, et les écorces d’agrumes, un vin construit dans ce millésime, plus en finesse qu’en puissance, mais avec une liqueur d’une bonne richesse, plus fine qu’opulente, des saveurs fuitées pures, belle finale fraîche, d’une très bonne persistance, aux saveurs bien définies, et d’une bonne intensité. Noté 90-93

Coutet

Le nez est peu expressif, mais frais, superbe bouche, suave , concentrée, avec des beaux fruits rôtis variés, grasse, mais équilibrée, une liqueur pure, la longue finale, intense, précise, très parfumée, avec des arômes d’abricots et d’écorces d’oranges confites, et d’un très bel équilibre. Noté 92-93

Suduiraut

Une olfaction retenue (fruits jaunes), la bouche est pleine avec un jus précis et serré, des saveurs de fruits finement rôtis nettes et d’une bonne intensité, une sensation de gras et de volume en milieu de bouche, qui donne un bel élan à une finale persistante, expressive, aux saveurs gourmandes, d’une excellente fraîcheur. Noté 92-93

De Rayne Vigneau

Le nez évoque finement l’’éecorce d’oranges et la poire, un peu miellée, beaucoup d’élégance, dans une bouche fine, avec une matière nette finement concentrée, et des fruits charnus, la construction longiligne donne à la finale finesse et élégance, avec des saveurs d’une bonne intensité . Noté 90-92

Clos Haut Peyraguey

L’olfaction est assez discrète, avec des arômes de fruits jaunes (abricot), un vin net, assez peu expressif dans palette aromatique, mais serré, bien dessiné, la finale, assez compacte et allongée offre des saveurs plus intenses (fruits et agrumes), avec une bonne fraîcheur. Un vin un peu muet : en l’état Noté 90-92 .A revoir, mais un beau potentiel, certainement plus élevé

Posté par Daniel S à 00:05 - primeurs 2008 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire