Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 novembre 2018

Paul Ginglinger: Riesling Drei Exa 2008, Faugères : La Part du Diable 2009, Comtes Lafon : Volnay Santenots du Milieu 2004

P1090019

P1090023P1090026

 

 

 

P1090080

Avec ce billet se terminent les commentaires des vins dégustés lors de repas à notre gîte de Riquewihr, pendant notre séjour alsacien de la fin du mois d'octobre.

Les vins de ce billet ont été ouverts jeudi 25 octobre lors du dîner dont le plat principal était des joues de boeuf confites.

Deux autres vins ont également été débouchés mais se sont révélés être plus ou moins défectueux.

Clos Lalfert 2013 présentait des arômes d'oxydation après une longue aération avec une présence très marquée de gaz carbonique.

Le Barolo Ciabot Mentin Ginestra 2005 de Domenico Clérico est nettement déviant, avec une acescence appuyée en bouche , en plus d'une finale sèche et astringente !

Michel Ginglinger, après une dégustation des gewurztraminer en fin de journée, nous a offert une bouteille de son oenothèque : Riesling Drei Exa millésime 2008.

Cet excellent millésime alsacien a donné un vin riche et charnu, et le vieillissement sous verre a apporté à la palette aromatique une évolution séduisante et complexe, avec une très belle présence en milieu de bouche, avec plus d'ampleur et de rondeur que de tension et de droiture observées dans des millésimes plus récents.



Les deux vins suivants ont été dégustés à l'aveugle, en bouteille cachée débouchées une heure avant le service.

La Part du Diable 2009 de l'Abbaye de Sylva Plana ( Faugères) est un vin massif , puissant, avec un bon enrobage des tannins, et une bonne expression aromatique. La richesse du millésime lui a apporté cette chair qui le rend séduisant.

Le Volnay Santenots du Milieu 2004 du Comte Lafon est plutôt bien réussi avec une réelle présence en milieu de bouche, même si la palette aromatique offre quelques légères scories inhérentes au millésime qui ne sont pas rédhibitoires.

P1090077

Alsace : Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2008

La robe or vif est brillante. Le bouquet intense offre de séduisants arômes ( d'élégante évolution), d' oranges, de mirabelles, d'épices orientales ( muscade et curry), d'infusion ( camomille dominante), et des notes de léger naphte et de citron. L'attaque est élégante, bien en chair et veloutée, le milieu de bouche souligne la richesse du millésime, il est plein et dense rehaussé de fruits éloquents. Une fraîcheur de bon aloi présente dès le milieu de bouche participe à l'harmonie d'une finale allongée, veloutée, persistante, d'une bonne complexité et saline. Noté 16,5, même note plaisir.

P1090068

Faugères : Abbaye de Sylva Plana : La Part du Diable 2009

La robe est saturée, avec un fin liseré de couleur sanguine. Le nez expressif évoque les petites baies noires (cassis, mûres, myrtilles) , la boite à épices, avec des notes de réglisse, et de fleurs mauves. La bouche est énergique, puissante, avec des tannins serrés enrobés par une chair veloutée agrémentée de fruits épicés. La finale est longue, imposante, ( les tannins restent enrobés), aromatique persistante et d'un bon équilibre. Noté 16,5, même note plaisir


P1090078

Bourgogne : Comtes Lafon : Volnay Santenots du Milieu 2004

La robe est soutenue, de teinte rubis légèrement décolorée près du disque. Le bouquet est bien ouvert avec des arômes de sous-bois, de cerises, d'une touche d'épices, avec des notes végétales ( thé noir ). La bouche est soyeuse en attaque, avec un corps assez plein doté d' une petite sensation tannique, relevé de fruits assez expressifs. La finale est étirée par une fraîcheur sans excès, assez veloutée, d'une bonne expression aromatique, ponctuée d'un pointe végétale et un peu terreuse. Noté 15,5 même note plaisir


P1090034

Posté par Daniel S à 22:30 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire