Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

08 septembre 2017

Les bouques à chuque se régalent chez Dédé la Science

André nous propose fin août de venir déguster chez lui des vins liquoreux autour d'un poulet rôti. Son fils Solal qui nous accompagne a déniché des vins, dont un vieux vin rouge et un liquoreux dans la cave de son grand-père maternel. Cette cave est hélas de faible qualité, et le Brane Cantenac 1943 est fatigué et déviant (acide acétique), de plus la bouteille a une forme éloignée de la bouteille traditionnelle de Bordeaux ce qui nous laisse perplexe (voir la photo). L'état du vin ne nécessite pas néanmoins une enquête complémentaire sur cette question.

WP_20170827_22_02_26_Pro

La bouteille de Rabaud Promis 1988, provenant également de cette cave est plutôt évoluée, notamment par rapport aux bouteilles du même vin que nous avons bues ces dix dernières années. Le vin reste néamoins très bon, et assez conforme à ce que produisait le château à la fin des années 1990.

La dégustation est à l'aveugle pour nous, sauf pour le dernier vin rouge commenté et que j'ai apporté. Le père et le fils étant très joueurs, ils nous ont concocté quelques originales surprises, comme le Sauvignon blanc canadien (Jackson-Triggs) que Solal a rapporté de son voyage au Canada. Le Saussignac 2015 By Beynat participe aussi de cette catégorie, ce qui n'est guère surprenant de la part d'Alain Tourenne qui a du goût pour l'éclectisme, et trouve très souvent un vin original à produire dans son aire de la rive droite comme ici avec ce Saussignac.

Le vin de la soirée a été de l'avis général Suduiraut 1999 une des meilleures réussites à Sauternes dans ce millésime.

 

 

 

 

WP_20170827_22_03_00_Pro

 

 

WP_20170827_22_03_28_Pro

 



Canada : Jackson-Triggs : Sauvignon blanc Réserve 2016

 

 

WP_20170827_22_02_52_Pro

La robe de couleur or léger est brillante; le nez ouvert évoque les agrumes ( citrons dominants) les fruits exotiques, avec une touche florale et fumée. La bouche est délicatement charnue, veloutée, et fruitée mis en valeur dès le milieu de bouche par une fraîcheur de bon aloi. La finale est étirée, tonique, d'une convenable persistance, avec une légère amertume de peaux de fruits. Note plaisir 14,5



Sauternes : Rabaud Promis 1988

WP_20170827_22_02_30_Pro

La robe est ambrée d'une profondeur moyenne. Le bouquet s'amplifie à l'aération avec des arômes d'abricots, d'oranges confites, de cire d'abeille, de dattes, et de miel fin. La bouche est onctueuse, dans une contruction dense et longiforme, rehaussée de fruits délicatement rôtis d'une bonne intensité. La finale est allongée, élégante, bien équilibrée par une fine fraîcheur, persistante et assez complexe. Note plaisir 16



Sauternes : Suduiraut 1999

WP_20170827_22_02_36_Pro

La robe dorée est brillante. Le nez est séduisant et intense avec des arômes d'abricots et de mangues rôtis, d'épices orientales, de miel, de champignons nobles, et de légers fruits secs. La bouche est généreuse, ample, et profonde, bien en chair, très veloutée, soulignée par d'élégants fruits rôtis. La finale est longue, onctueuse, gourmande, harmonieuse, très persistante, avec un bon début de complexité. Note plaisir 17



Saussignac By Beynat 2015

WP_20170827_22_03_03_Pro

La robe offre une teinte or pale. L'olfaction est ouverte avec des arômes de pamplemousse rose, d'oranges, nuancés de légères notes florales et épicées. La bouche est veloutée et délicate en attaque , les sensations sont ascendantes avec plus de plénitude et de richesse dans un centre fruité. La finale, étirée par une fraîcheur avenante est élégante avec une palette aromatique d'une agréable persistance évoquant davantage, l'abricot et la mangue . Note plaisir 15



Pommard : Vaudoisey-Creusefond : Premier Cru : Charmots 2005

WP_20170827_22_03_58_Pro

La robe de couleur rubis est assez soutenue. Le bouquet élégant et d'une bonne intensité évoque les petites baies noires (cassis dominant), les cerises, les épices douces, la réglisse avec des notes de roses. La bouche est corsée, bien tenue par des tannins fins, d'un élégant velouté de texture, bien en chair, et fruitée. La finale est longue, d'un bon maintien (tannins enrobés), harmonieuse, persistante, et qui commence à se complexifier avec des arômes de famboises, de fruits noirs et d'épices (cannelle dominante) . Note potentielle 16,5, note plaisir 16



Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire