Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

16 octobre 2014

Francs-Côtes de Bordeaux : l' Eden de Lapeyronie 2010, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2012

Jean-Frédéric Lapeyronie possède un vignoble d’une superficie de 2,5 hectares en appellation Franc-Côtes de Bordeaux. Les vignes composées de 50% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon, et 10% de Cabernet franc sont plantées sur des sols et sous-sols argilo-calcaires. Il élabore des vins « mûrs » plu facilement accessibles dans leur jeunesse. Nous avons ouvert une bouteille du millésime 2010 (sans mise en carafe) dégustée sur trois jours. Le vin, qui se ferme un peu par rapport à notre dégustation précédente, s’est montré le plus agréable 24 heures après l’ouverture (voir le commentaire) et a bien tenu l’aération ensuite.

J’ai reçu ma commande « primeurs » du Domaine de l’A 2012, et nous avons eu envie de le gouter, après une mise carafe d’une heure et demie. Le vin est déjà très séduisant et abordable, nous avons du nous retenir, pour en conserver pour le lendemain. Il est moins puissant et moins sphérique, que d’autres millésimes, il compense par une harmonieuse, élégance, une très belle qualité de tannins, une délicieuse palette aromatique, et une nette salinité en finale. Nous reconnaissons néanmoins avoir un palais bordelais.

 

P1000984

Francs-Côtes de Bordeaux : l’Eden de Lapeyronie 2010

P1000985

La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine, le nez est net et bien ouvert, avec des arômes de fruits variés (cerises noires dominantes), d’épices, et des notes de violettes et de roses, et au deuxième plan un élevage de qualité. L’attaque est haute, les tannins tramés serrés sont habillés par une chair délicate, le centre est puissant et ample agrémenté de fruits épicés d’une bonne expression. La finale est très persistante, appuyé, bien tenue par des tannins au toucher crayeux, rehaussé par des saveurs de cerises, de cassis et des notes épicées et florales. Note potentielle 16, note plaisir 15

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l’A 2012

P1000986

La robe est assez profonde de couleur pourpre à sanguine. L’olfaction expressive et séduisante évoque les cerises mûres et fraîches, de délicates épices, les roses séchées, avec en retrait une élevage de grande qualité (thé fumé). L’attaque est très veloutée, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps fuselé, charnu, plein, d’une bonne densité, plus long que large, agrémenté de cerises intense et pures. La finale est allongée, étirée, maintenue par des tannins élégants d’une agréable douceur tactile, mise en valeur par les intenses saveurs décelées à l’olfaction, elle est ponctuée par des notes salines. Note potentielle  16,5, note plaisir 16

P1000988

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire