Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 août 2022

Buisson-Charles : Meursault vieilles vignes de 1945 millésime 2017; Côte Rôtie Jamet 2006; Pauillac : Les Sadons 2018

A l'occasion de la venue de frères et soeurs dans notre région, nous organisons des dîners afin de leur faire rencontrer nos amis. Le premier proposé s'est conçu autour du menu suivant : 

Quelques verrines en apéritif, soupe de melon, polpettes d'échine de porc et champignons farcis au mascarpone. Quelques fromages et panacotta de framboises au citron vert.

Les vins commentés ce jour ont donc été placés respectivement pour le Meursault sur les verrines et la soupe de melon, puis le Jamet sur le plat et Les Sadons sur les fromages et le dessert.

Les vins ont été très appréciés pour eux-mêmes. Evidemment nous ne sommes pas dans  l'élaboration d'accords mets-vins, considérant que le temps estival est plutôt celui du farniente et que les fortes chaleurs ne stimulent aucunement l'envie d'être aux fourneaux.

 

 

 

 

IMG_20220807_174335

 

 

 

 

 

Buisson-Charles : Meursault vieilles vignes de 1945 millésime 2017

IMG_20220807_174313

 

 

Chardonnay 100%, mis en carafe une heure

La robe jaune clair à or très fin est brillante. Le nez expressif évoque la poire, la pêche blanche les fleurs variées (dont la verveine) avec des notes d'agrumes et de noisettes. La bouche est charnue et veloutée, avec une élégante sphéricité dans un milieu de bouche charnu et fruité. La finale est allongée, en conservant une texture veloutée, avec une fine tonicité calcaire, une fraîcheur bien intégrée, et une palette aromatique expressive. Noté 16,5 (93/100), même note plaisir

 

Côte Rôtie : Jamet 2006

IMG_20220807_174316

 

Syrah 100%, une heure de carafe

La robe est profonde rubis à grenat très légèrement orangée au bord du verre. L'agitation amplifie des arômes de fruits noirs (cassis et mûres), de boîte à épices (dont un très léger poivre), avec des notes de violettes, et de lard fumé. La bouche est fraîche, dotée d'une chair délicate et veloutée, avec un corps dessiné avec élégance, assez rempli et fruité. La finale est allongée, très fraîche, un peu ferme, tonique, d'une bonne expression aromatique. Noté 16 (92/100), même note plaisir

 

Pauillac : Domaine Les Sadons 2018

IMG_20220807_174321

 

Cabernet Sauvignon 72%, Merlot 25%, Petit Verdot 3%; deux heures de carafe

La robe est profonde, violine au bord du disque. L'olfaction est intense et pure avec des arômes de jus de cassis mûr, de myrtilles, de fines épices, de violettes, de graphite, et un élevage élégant. L'attaque est autoritaire, tout en offrant une chair bien formée et veloutée. Le vin se développe puissant dans un milieu de bouche rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, impactante, ferme, tenue par de beaux tannins fins, mûrs tramés serrés (effet millésime), expressive, avec une juste fraîcheur de bon aloi. Note potentielle 17 (94/100), note plaisir 16,5

e44IMG_20220807_17434008/2022ur

 

Posté par Daniel S à 21:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire