Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

15 juin 2017

Crozes Hermitage : David Reynaud : cuvée Georges Reynaud 2014, et Terrasses du Larzac : Montcalmès 2013

Une jeune amatrice de vins à base de syrah ou de pure Syrah est venue chez nous pour le long week-end de la Pentecôte. Pour accompagner une épaule d'agneau à la sauge du jardin, j'ai ouvert les deux vins suivants.

Crozes Hermitage de David Reynaud cuvée Georges Reynaud 2014 élaboré à partir d'un vignoble travaillé en biodynamie. Ce vin m'a été recommandé par mon caviste, après lui avoir dit que je n'avais jamais goûté les vins de ce vigneron. Le vin s'est très bien dégusté, il est aromatique, élégant, fin, dans une construction allongée, et très frais.

Montcalmès 2013 est goûté pour la deuxième fois, avec toujours autant de plaisir pour ce vin de grande qualité, avec un élevage maîtrisé qui commence à se fondre harmonieusement. Il a de la réserve pour être conservé en cave pendant plusieurs années pour ceux qui préfèrent boire ce vin un peu plus évolué.

 

Conditions de dégustation

Les vins ont été goûtés, comme d'habitude, en deux fois : une première dégustation après avoir mis les vins en carafe une heure auparavant et une deuxième 24 heures plus tard, après conservation en cave fraîche.

 

 

 

WP_20170614_13_51_25_Pro

 

Crozes Hermitage : David Reynaud : cuvée Georges Reynaud 2014

WP_20170614_13_51_11_Pro

La robe est soutenue de teinte pourpre. Le nez est bien ouvert avec des arômes de framboises, de cerises, de fines épices (dont un léger poivre) nuancés de notes florales et de cassis. La bouche est très veloutée, délicatement charnue longiforme, d'une élégante finesse tannique, un peu plus dense dans son milieu, rehaussé de fruits avenants. La finale est délicate,étirée par une nette fraîcheur, dotée d'une palette aromatique pure et d'une bonne persistance. Noté 15,5, note plaisir 15



Terrasses du Larzac : Montcalmès 2013

WP_20170614_13_51_17_Pro

Assemblage : Syrah 60%, Mouvèdre 20%, Grenache 20%

La robe est assez profonde, avec un liseré de couleur sanguine à violine. Le nez d'une bonne intensité évoque les fruits noirs (cassis, mûres, et myrtilles), les épices variées (dont une petite note poivrée), les herbes aromatiques et les olives noires, avec un élevage modéré. La bouche est très veloutée, les tannins fins et mûrs enrobés par une chair bien formée se trament dans un centre dense et concentré avec justesse, rehaussé de fruits éloquents. La finale est allongée, bien tenue par des tannins toujours enrobés au toucher velouté, avec d'une fraîcheur de bon aloi, elle est très persistante. Note potentielle 16,5/17, note plaisir 16

WP_20170614_13_51_40_Pro

Posté par Daniel S à 00:12 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire