Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

20 mai 2014

Savoie : Domaine Dupasquier Jacquère 2011 et Cornas : Vincent paris : Granite 60 : 2009

Après avoir passé la journée de samedi à déguster des Bordeaux du millésime 2011 à l’Union des Grands Crus, nous gardons pour un dîner sans chichi, axé autour de grillades, l’ami qui nous avait accompagnés. Notre ami est comme moi joueur, il nous fait goûter un vin blanc à l’aveugle, qui se présente frais avec des équilibres plutôt nordistes. Ce vin de Savoie, mis en carafe au moment de la dégustation est assez simple dans son expression aromatique mais très agréable pour pouvoir agrémenter les repas d’été. Je luis sers, à l’aveugle (deux heures de carafe) le Cornas Granite 60 (Vincent Paris) du millésime 2009 qu’il connaît bien, et dont il possède également des bouteilles. Un excellent vin, qui devra être attendu en cave encore quelques années pour l’apprécier à son meilleur niveau, mais qui se goûte déjà fort bien.

 

P1000092

 

 

Savoie : Domaine Dupasqier : Jacquère 2011

P1000093

La robe de teinte or est brillante, le nez, frais et ouvert, évoque, le citron, les fruits de la passion, avec des notes fumées et de léger miel. La bouche est assez grasse et charnue en attaque jusqu’au centre, puis le vin s’allonge, porté par une bonne fraîcheur, dans une finale de longueur normale, élancée, fruitée, ponctué par une salinité nette, et de bon aloi. Noté 14,5, même note plaisir

Cornas : Vincent Paris : Granite 60 : 2009

P1000094

La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine, l’olfaction est avenante et bien ouverte, avec une dominante de fruits noirs séduisants (gelée de cassis au premier plan), nuancé de baies de genièvre et de Setchouan, avec des notes d’olives noires. La bouche est très veloutée, riche, concentrée (sans lourdeur), charnue, ample, rehaussée de fruits épicés expressifs. La finale est longue, avec des tannins un peu plus fermes, puissante, harmonieuse, soulignée par les saveurs décelées à l’olfaction. Noté 16,5/17. Note plaisir 16

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire