Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 novembre 2013

Sauternes : Guiraud 2006 et Rabaud Promis 2011

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

C’est sous un temps extrêmement pluvieux et venteux que nous nous sommes rendus à Sauternes, lors des portes ouvertes le week-end dernier. Je ferai part de nos impressions en commentant les vins que nous avons préférés. Château Guiraud 2006, qui se présentait fort bien à sa naissance dans ce millésime un peu ingrat a encore gagné en plénitude et en étoffe et en longueur, avec le vieillissement sous verre. Il se goûte excellemment aujourd’hui, et peut commencer à être ouvert dès maintenant, avec une aération en carafe.

Rabaud Promis 2011 m’avait beaucoup plu en primeur, il confirme en bouteille toute ses qualités : élégance, finesse, grande pureté et densité de la liqueur, et un botrytis accompli.

Il faudra l’attendre patiemment en cave, pour en apprécier  sa complexité et ses nuances. De plus, c’est un des meilleurs rapports qualité/prix de l’appellation.

 

 

P1030406

 

 

 

Sauternes : Guiraud 2006

P1030405

La robe est dorée, le nez net et expressif évoque les agrumes confits ( oranges et mandarines) le safran, avec des notes d’abricot, de miel, et de très léger curry. La bouche est riche d’une belle puissance, onctueuse, ample, avec des saveurs intenses de fruits rôtis. La finale est longue, épanouie, pleine, fraîche, avec une palette aromatique savoureuse rappelant les saveurs décelées à l’olfaction, et des notes élégantes de peaux d’oranges confites en ultime sensation. Noté 17,5. Une grande réussite dans ce millésime difficile.

 

Sauternes : Rabaud Promis 2011

P1030431

La robe offre une teinte or assez soutenue, l’olfaction est discrète, à l’aération des arômes de fruits exotiques, avec des notes, de miel apparaissent. La bouche est dense, très moelleuse, avec une liqueur pure d’une très belle finesse, rehaussée de fruits intenses et rôtis. La finale est allongée, très persistante, soutenue, fraîche, d’une grande netteté aromatique (abricot dominant). Note potentielle 17,5

P1030430
P1030429

Posté par Daniel S à 00:01 - Liquoreux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire