Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

14 novembre 2013

Vignoble Lapeyronie et ses vins ( Castillon-Côtes de Bordeaux et Francs-Côtes de Bordeaux)

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Jean-Frédéric Lapeyronie exploite un petit vignoble, situé sur des sols et sous-sols argilo-calcaires, sur deux appellations différentes : quatre hectares en Castillon-Côtes de Bordeaux (Château Lapeyronie) et L’Eden (2,5  hectares en Francs-Côtes de Bordeaux). Les sols sont travaillés de façon traditionnelle (sans herbicides).

La protection du vignoble est raisonnée, et les travaux sont classiques : taille en guyot double, effeuillage, éclaircissage, selon l’exigence du millésime. Les vendanges sont manuelles, la fermentation alcoolique se déroule en cuves inox de petites capacités, les macérations durent 3 à 5 semaines.

IMGA9143

La fermentation malo-lactique se fait en barriques. L’élevage dure 12 à 18 mois, avec 40 à 80% de bois neuf selon le millésime. Les vins sont soutirés tous les trois mois, et mis en bouteilles sans collage, ni filtration.

IMGA9142
IMGA9145

Château Lapeyronie : âge du vignoble (40 ans), encépagement (Merlot 70%, Cabernet Sauvignon 15%, Cabernet franc 15%) , densité de plantation 5500 pieds/ hectare, rendement annuel moyen (35 hectolitres à l’hectare).

L’Eden de Lapeyronie : âge du vignoble (35 ans), encépagement (Merlot 40%, Cabernet Sauvignon 50%, Cabernet franc 10%) , densité de plantation 5500 pieds/ hectare, rendement annuel moyen (30 hectolitres à l’hectare). Les vins sont vendus à prix doux, autour de 12 euros à la propriété.

 

Castillon-Côtes de Bordeaux : Lapeyronie 2010

La robe est profonde, de couleur sanguine, le nez est net et intense, avec des arômes de petite soupe de fruits noirs mûrs, d’épices douces, des notes de réglisse, et d’élevage très en retrait. La bouche est richement dotée, charnue avec des fruits mûrs et gourmands, ample et d’un bon volume. La finale est très persistante, d’une bonne fraîcheur, avec des tannins un peu plus fermes et légèrement poudreux (crayeux) qui lui donnent un très bon maintien, avec des saveurs avenantes ( fruits épices, réglisse) . Noté 15,5

 

IMGA9146

Francs-Côtes de Bordeaux : l’ Eden de Lapeyronie 2010

 

IMGA9141

La robe est profonde, de couleur violine ; l’olfaction expressive et plaisante, évoque la crème de cassis, les cerises noires, la boite à épices, avec des notes de violettes et de zan. La bouche est veloutée, puissante, allongée, avec un corps dense et charnu, agrémenté de fruits gourmands. La finale est longue, d’une bonne douceur tactile, très soutenue, avec des saveurs avenantes de fruits noirs, d’épices, et de réglisse, plus fraîche que le vin de Castillon. Noté 16

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire