Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

09 mai 2011

Menu de Mariage : trois vins blancs avec le thème 2

Les vins décrits ci-dessous ont accompagné les mets suivants : mille feuille au foie, terrine foie gras et anguilles fumées gras, Terrine ris de veau et fenouil, tarte de légumes au ris de veau galantine de ris de veau, pruneau au foie gras et graine de fenouil.

Blog_09_mai_2Blog_09_mai_5

Le Clos du Bourg a très bien maîtrisé la richesse des mets au foie gras, en apportant une touche de fraîcheur bienvenue. La minéralité du Condrieu a subtilement dialogué avec les ris de veau. Quant au superbe Riesling, dans ce très beau millésime qu’est 2001, il a enrichi les mets, par ses très belles saveurs, sans les étouffer.

Blog_09_mai_4

Vouvray Clos du bourg, Huet  demi-sec  1999

La robe est dorée, le nez évoque le miel, la poire rôtie, le coing, des notes légèrement truffée (truffes blanches). La bouche est charnue, légèrement grasse, et bien portée par une acidité de bon aloi, soulignée par des notes de champignons nobles (morilles) et de coing légèrement rôti. La finale est étirée, assez complexe dans son expression aromatique, miellée et saline. Noté : 16.5

 

Les Chaillées de L’Enfer, 2007, Condrieu, Vernay

La robe est jaune assez pâle. Le nez est floral, avec quelques notes de fruits jaunes. La bouche est fraîche, délicatement charnue, assez serrée dans sa construction, rectiligne dans son dessin, les fruits restent discrets, mais nets. La finale est persistante, plus en structure qu’en fruits opulents, d’une grande fraîcheur, soulignée par des saveurs de fruits jaunes (pêches), accompagnée de notes florales, et salines. Noté : 16,5

Albert Mann: Riesling Rosenberg 2001(magnum)

La robe est dorée. Le nez évoque, avec une très bonne intensité, la mirabelle chaude, les épices orientales accompagnées de notes truffées, terpéniques et d’agrumes légers. La bouche est riche pleine, avec de belles rondeurs, très en chair, rehaussées de saveurs de fruits jaunes. La finale est très persistante, soutenue, riche et complexe dans son expression aromatique, avec des notes salines. Noté : 17+

 

Blog_09_mai_1

Posté par Daniel S à 00:01 - Divers - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire