Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

24 décembre 2019

Pessac-Léognan Carbonnieux blanc 2008, Côte Rôtie Clusel Roch: Les Grandes Places 2010 pour la fin d'un dîner (table de Margot)

  

La suite du repas dont le descriptif est présenté dans le billet précédent consiste en un plat de turbot, le fromage et le dessert.

Le turbot est accompagné de coques et d'une bisque, agrémenté de riz noir. Les fromages sont affinés dans la cave di château mais préparés par E. Gutteriez. Ils sont absolument remarquables. A préciser que beaucoup de tables étoilées de la région s'arrachent ses fromages. C'est donc pour La Table de Margot un honneur de pouvoir les goûter tels qu'ils sont préparés. A noter aussi que le chef cuisinier est exigent sur la qualité des produits. Il est à la recherche de ce qui se fait le mieux.

Lire ICI

Tubot sauvage, coques bisque de hoamrd et riz noir

Fromages

Soufflé au grand marnier et crème de Baileys

IMG_20191217_204251

IMG_20191217_213753

Nous avons eu l'opportunité de goûter un très beau Carbonnieux blanc (évalué à 17/20) du même millésime deux jours avant à Bordeaux Tasting. Cette bouteille que je commente aujourd'hui était méconnaissable tellement le vin était engoncé dans sa gangue soufrée.

 

Pessac-Léognan : Château Carbonnieux blanc 2008

IMG_20191217_212902

La robe a une couleur jaune clair. Des arômes nettement soufrés se dégagent du verre au repos; l'olfaction reste discrète à l'agitation ( agrumes, légères épices et vanille ). La bouche est longiforme, avec une chair délicate et veloutée, le milieu de bouche est un peu plus haut avec des fruits un peu plus expressifs qu'à l'olfaction. La finale est étirée par une fraîcheur de bon aloi, assez velouté, avec une palette aromatique un peu réservée. Note plaisir un petit 15. Attendre 10 ans en cave, sans la certitude d'obtenir le niveau de la bouteille goûtée à Bordeaux Tasting.

 

Côte Rôtie : Clusel-Roch : Les Grandes Places 2010

IMG_20191217_212913

La robe est profonde de couleur sanguine. Le bouquet intense évoque le cassis, les cerises mûres, de fines épices ( dont un léger poivre), avec des notes de violettes, de légère réglisse et une touche lardée. La bouche est dense, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps oblong, plein et plus ample dans un centre velouté, charnu, rehaussé de fruits éloquents. La finale est longue, bien tenue par une structure dense restant veloutée, d'une juste fraîcheur, très aromatique et persistante. Noté 17,5, note plaisir 16,5

 

 

 

Posté par Daniel S à 22:00 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire