Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 septembre 2015

Côtes du Rhône Charvin 2005, Côte de Brouilly : Bouland : Mélanie 2011, Cornas Granite 30 millésime 2010 pour un barbecue

Ma belle sœur et mon beau frère qui passaient leurs vacances sur la côte landaise ont fait une halte chez nous lors de leur remontée sur la métropole lilloise. Un couple d'amis libournais s'est joint à nous pour ce rapide dîner autour d'un barbecue. Les excellentes entrecôtes rassises du boucher Lavève (Libourne) ont une nouvelle fois régalé les convives. J'ai sélectionné des vins qui m'ont paru adapté à ce type de repas. Ils nous ont, dans l'ensemble, donné satisfaction. Le Carillon de l'Angelus a été apporté par un convive qui nous l'a fait déguster à l'aveugle. La bouteille de Cornas Granite 30 du millésime 2010 présentait une légère déviance aromatique qui n'était pas rédhibitoire lors de la première dégustation, mais nettement plus gênante le lendemain, et le surlendemain. Une bouteille de Meursault «Terres Blanches » 2005 du domaine Vaudoisey-Creusefond a été ouverte avec les amuses-bouche, et a été très appréciée par nos invités, elle sera commentée ultérieurement.

 

carillon angelus (5)

 

 

Saint Emilion : La Carillon de L'Angélus 2008

carillon angelus (1)

La robe est assez profonde de couleur sanguine. Le nez net et ouvert évoque les cerises mûres, les épices douces, avec des notes florales, et un élevage de bonne qualité en arrière plan. La bouche est veloutée, délicatement charnue, dotée de rondeurs avenantes dans un centre fruité. La finale, d'une bonne allonge est fraîche, élégante, avec des tannins légèrement fermes, et persistante. Noté 15, même note plaisir



Côtes du Rhône : Charvin 2005

côte du rhone charvin

La robe est soutenue de teinte sanguine, sans signe d'évolution. Le bouquet expressif évoque les cerises bien mûres, le chocolat, les épices variées, avec des notes d'olives noires et de garrigue. La bouche est très veloutée , les tannins sont fondus, tramés dans un centre plein, rehaussé de fruits épicés. La finale, d'une allonge convenable, est bien équilibrée, d'une séduisant toucher de bouche et persistante. Noté 15,5, même note plaisir.



Côtes de Brouilly : Daniel Bouland : Cuvée Mélanie 2011

Brouilly

La robe est très soutenue, avec des reflets de couleur violine. L'olfaction est intense avec des arômes de fruits variés (cerises et cassis) , de boites à épices, de réglisse, et des notes de violettes. La bouche est bien construite, les tannins sont enrobés par une chair veloutée à très veloutée, le milieu de bouche est énergique, dense, agrémenté d'expressifs fruits épicés. La finale est allongée , fraîche, harmonieuse, dynamique, d'une délicieuse persistance aromatique ( fruits, épices, réglisse et notes florales). Noté 16, même note plaisir



Cornas : Vincent Paris : Granite 30 : millésime 2010

cornas paris

La robe est assez profonde, de couleur sanguine au bord du verre. Le nez est bien ouvert avec des arômes de fruits noirs (baies de sureau et mûres) d' épices variées (dont le poivre), d'encens, avec des notes sanguines et légèrement animales qui s'intensifient le deuxième et troisième jour de dégustation (brettanomycès probables). La bouche est assez riche, d'une bonne concentration dans un centre finement charnu, et mis en valeur par des fruits noirs poivrés. La finale est allongée fraîche bien tenue par des tannins plus fermes, fruitée et épicée, avec une sensation légèrement métallique. Note plaisir 14 (le premier jour)





Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • Domaine Charvin

    Le domaine Charvin vieillit vraiment très bien. Il est très surprenant de constater à quel point il peut être confondu avec un vieux pinot noir au vieillissement. Je ne saurais trop te conseiller d'en oublier quelques flacons en cave.
    Amitiés vinicoles.

    Posté par Monsieur Marin, 03 septembre 2015 à 18:45

Poster un commentaire