Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

28 octobre 2011

Vendredis du Vin # 40 : Mes inspiratations culinaresques autour de Foillard et Bouland

Dommage de toujours considérationner les Beaujolais comme de vulgaires accompagneurs de charcuterailles. D'autant que les saveurs de confisades britishiennes s'accordonnent toujours très mal avec ces chairs porcinoises, voire giboyantes dans les dérivations de quelques saucissons.

 derniers_clich_s_de_octobre_212

Foillard et Bouland, Morgon tous deux, Côte de Py l'un Vieilles Vignes l'autre, Jean à droite Daniel à gauche s'invitent à rejoindre nos augustes Spiegelau pour être ovationnés par de non moins augustes passionariae rugbyphilorum.

derniers_clich_s_de_octobre_126

 

Session ovaliesque au sept huitième, porcelaine dressée sur les pieds-chapelets louis-philippards entre les incisifs et les dentesques en argent, je confectionnise un menuet gastronomique.

derniers_clich_s_de_octobre_188

Après avoir goûtaillé les Morgon, j'en retiens les constantes aromatesques : épices douces, cerise, framboise, réglisse... et je conçoive des tatins de foie gras, poires à la muscade, magrets de pigeon sauce marchand de vin et chutney de griottes et crumble de fruits rouges.derniers_clich_s_de_octobre_158derniers_clich_s_de_octobre_165derniers_clich_s_de_octobre_185


Les termites de mon menuet sont difficilement compréhensables, - je priace mon lectorat de bien vouloidre m'en excusationner - je peux en missives privantes les explicanter.

Le principe du tatin est de caraméler les poires après les avoir épicées. De muscade. Dans les fondations de mes ramequins, j'ai plaqué les poires, puis positoiré le foie gras cru, et recouvri de pâte feuilletonnée.

derniers_clich_s_de_octobre_161

 

 Les magrets de pigeon ont été prélèvementés des volatiles et simplement poêlés deux minutes de chaque côté, puis brumisatés de vin rouge qui réduit avec 50 grs de beurre ont fait la sauce. Quant au chutney, il est de composantives classicieuses : miel, curry, muscade, échalote, gingembre... pour cuirasser les griottes.

derniers_clich_s_de_octobre_167

La réceptive du crumble se trouvoie un peu partout sur le net. Ici, par exemple...

derniers_clich_s_de_octobre_186

Les accordailles mets/vins se sont parfaitement épousatées. La soyance des tannins  a toujours été appréciée sur des mets d'une réelle souplitude, et les palettes aromatesques suffisamment purifiées pour dominationner des composantives culinaresques en reduplicativité de saveurs.

Les Morgon sont d'excellentissimiesques vins de gastronomètres. D'autant que leur signature est celle de viticulterons de grande talentuosité : Foillard et Bouland.

derniers_clich_s_de_octobre_210derniers_clich_s_de_octobre_211

Je tiens à remercier notre ami Christian de sa générosité (termite très improprié et imperfectible à rendre comptabilité de notre gratitude) mais ma vocablation me manque.

Isabelle

 

 

Posté par Daniel S à 00:02 - Les Vendredis du Vins - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires


  • Ben dis donc...

    ça l'a rendu fofolle, les Bojos, à la Nonne ! C'est la cornette en folie to day !!!

    Posté par Christian Bétour, 28 octobre 2011 à 12:00
  • Tiare basse pour ce Bétournement gastro-culinaire au bojo sur la rive droite!

    Laurent

    Posté par laurentp, 29 octobre 2011 à 10:36
  • Bien dit!

    Merci Laurent de votre lecture.
    Un grand moment de table..., il est vrai.

    Posté par Isabelle S, 01 novembre 2011 à 17:40

Poster un commentaire