Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 avril 2010

Primeurs 2009 : Pessac-Léognan (1)

Pessac Léognan (Rouges)

Pas de mauvaise surprise dans cette dégustation, d’une assez bonne homogénéité On perçoit, dans certaines propriétés un peu « en-dedans «  jusqu’à présent, un certain frémissement . Est-ce l’effet millésime, ou une approche plus qualitative dans l’élaboration des vins ? Les prochains millésimes, un peu plus délicats, nous apporteront des réponses plus précises

 

Bouscaut

Le nez est fin et net, avec des parfums floraux et de fruits rouges; de la finesse dans la construction avec des tannins délicatement enrobés, les fruits sont frais et mûrs, les tannins légèrement plus fermes en milieu de bouche donnent une bonne assise au vin, la finale, élancée, d’une bonne persistance, est fruitée et fraîche. Noté 89-91

 

Carbonnieux

Quelques fruits rouges mûrs sont un peu masqués par l’élevage à l’olfaction, les tannins sont assez fins, avec une trame qui charpente bien le vin dans un centre aux fruits, d’une bonne intensité. La finale est élégante, d’une bonne tenue, et fruitée. Noté 89-91

 

De Chevalier

Le nez est séduisant, d’une bonne intensité : floral ( violettes), fruité ( cassis et cerises purs), avec des notes de fines épices, les tannins sont fins, serrés, et racés, avec une chair délicate et compacte, le vin d’une excellente maturité ne se départit pas de sa finesse légendaire, les sensations sont ascendantes, avec un milieu de bouche à la texture fine et dense, la finale est très persistante, précise et pure dans sa définition aromatique (fruits intenses et gourmands), pleine, et d’une très belle finesse tannique Noté 94-96

 

De Fieuzal

Des arômes un peu toastés sont perceptibles en début d’olfaction et sont suivis, à l’agitation, par des parfums de cassis et de cerises. L’attaque est fraîche, avec des tannins fins et bien tramés, le vin occupe le palais, avec une bonne consistance en restant fin, la finale, est allongée, bien équilibrée, avec des fruits expressifs et salivants, légèrement épicés. Noté 90-92

 

De France

Le nez est un peu fermé, laisse entrevoir une association de fruits rouges et d’arômes issus de l’élevage, l’attaque est souple, avec un peu plus de présence en milieu de bouche, les tannins sont délicatement enrobés, la finale de longueur normale évoque les fruits rouges frais. Noté 87-89

 

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2009 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire