Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

17 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Margaux (fin)

La dernière série, présentée aujourd’hui, offre des vins assez réguliers depuis quelques millésimes, notamment Rauzan Ségla.

Il faut vraiment trouver des conditions météorologiques déplorables (grêle), pour que les vins perdent de leur régularité. D’autres crus restent d’une grande légèreté, et ceci d’années en années, ce qui est, tout de même, difficile à comprendre, dans la mesure où c’est relativement facile de déguster les vins du voisin.

Marquis de Terme

Olfaction fine et élégante, associant des arômes floraux et de fruits rouges, un vin construit tout en délicatesse et en subtilité, avec des fruits frais, des tannins esquissant la structure, plus qu’ils ne la charpentent, la finale est aérienne, fraîche, aux fruits plus croquants que bien mûrs. Noté 15

Montbrison

Une olfaction  nette, qui associe l’élevage et des arômes de fruits rouges, un bouche, tendre , aux tannins sans angle, assez linéaire dans son dessin, les fruits sont frais, d’une facture somme toute assez « classique »la finale ,de longueur normale, est assez fruitée, un peu épicée. Noté 14,5+

Prieuré Lichine

Le nez est expressif et net associant avec élégance des arômes de cassis, de mûres et une pointe de violettes, l’élevage est en retrait, bonne maturité des tannins et des fruits, dans une bouche charnue, bien proportionnée et pleine. Portée par une acidité juste, le finale est savoureuse, d’une très bonne persistance, avec des fruits mûrs et gourmands. Noté 16,5

Rauzan Gassies

Le nez évoque des fruits frais, une bouche tendre, la palette aromatique est plutôt retenue, un corps un peu léger, une finale dans le style évanescent, avec une sensation de fruits acidulés. Noté 13

Rauzan Ségla

Le nez est un peu dominé par les arômes issus de l’élevage, mais sous-jacent pointent des parfums de cassis, de mûres et de pivoines, belle structure tannique, dès l’entrée en bouche, ferme mais assez serrée, les fruits sont bien définis, une chair un peu musculeuse habille les tannins dans un milieu de bouche parfaitement charpenté, la finale est longue, fruitée, fraîche, sans concession à la facilité, minérale. Noté 16,5+

Posté par Daniel S à 00:32 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire