Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

10 novembre 2015

Chablis : Dauvissat : Forest 2006, Saint Emilion : Larcis Ducasse 2004, Pommard : Nicolas Rossignol : Chanlins 2009

Cathy et Emile sont venus nous rapporter une commande de vins de Sancerre, qu'ils avaient été chercher à la propriété. Nous en avons profité pour dîner ensemble autour d'un repas simple (tartare de Saint Jacques, poulet aux épices, fromages et crumble de fruits rouges). J'ai aéré en carafe ( deux heures) la bouteille de Forest 2006 de Dauvissat qui a accompagné les deux premiers plats, le vin a bien l'empreinte du millésime : charnu, presque gras, avec une finale marqué par une acidité gustative assez basse qui le rend moins harmonieux que d'autres millésimes plus frais.

Larcis Ducasse 2004, mis en carafe deux heures est excellent. Il a, à mon avis, atteint son plateau de maturité, si l'on ne refuse pas la mise en carafe, sinon il faudra l'attendre encore trois ans.

Le Pommard Chanlins ( premier cru) 2009 de Nicolas Rossignol qui a terminé le repas, après avoir été dégusté à l'ouverture et a nécessité une mise en carafe étroite pendant une heure. Nous nous sommes régalés avec ce vin qui pourra bien sûr être attendu plusieurs années.

 

P1030316

 

 

 

 

 

 

 

P1030321

 

Chablis : Dauvissat : Premier Cru Forest 2006

P1030318

La robe offre une teinte or soutenu. Le nez est expressif avec des arômes de poire d'agrumes, de camomille, d'épices orientales et de noisettes, et de miel. La bouche est pleine, charnue, assez grasse, plus ample et ronde dans un centre rehaussé de fruits épicés. La finale d'une bonne allonge est riche, avec une acidité gustative assez basse, soulignée par des saveurs épicées, de fleurs séchées, et d'infusions qui dominent les fruits. Noté 15,5, même note plaisir.

 

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2004

P1030319

La robe est assez profonde de couleur sanguine. Le bouquet intense évoque au premier plan la cerise mûre et pure, puis les fines épices, avec des notes florales, de très légère réglisse et de thé fumé. La bouche est dotée d'un chair bien formée soyeuse, les tannins fins et mûrs se trament dans un corps fuselé, plein et élégant agrémenté de beaux fruits intenses. La finale est allongée, d'un délicat velouté de texture, les tannins restent enrobés d'une chair raffinée, elle est harmonieuse fraîche et persistante ( fruits, fines épices, florales et notes réglissée). Noté 16,5, même note plaisir

 

Pommard : Nicolas Rossignol : Premier Cru : Chanlins 2009

P1030320

La robe soutenue, de couleur pourpre est brillante. L'olfaction est séduisante et expressive avec des arômes de cassis, de merises, de griottes, de délicates épices douces, nuancés de notes de pivoine, et d'une pointe de réglisse. La bouche est très élégante, d'un gracieux soyeux de texture, les sensations sont ascendantes, le milieu de bouche est dense et bien tenu dans un corps allongé et charnu, souligné par de très séducteurs fruits épicés. La finale est longue, bien dessinée, harmonieuse, soyeuse, et persistante portée par les avenantes saveurs dévoilées à l'olfaction. Noté 16,5, même note plaisir 

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire