Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

13 octobre 2015

Deux vins du Château La Voûte ( Saint Emilion)

Gaétan Moreau, le propriétaire du château La Voûte à Saint Emilion a souhaité avoir mon avis sur deux vins de sa production que j'ai dégustés dans son chai.

La Clef de Voûte n'est pas au sens strict un second vin, puisqu'il est issu d'un terroir différent du premier vin, même s'il le reste dans l'idée que s'en fait son géniteur. Il est élaboré sur une parcelle de 0,85 hectare de jeunes vignes de Merlots, sise près du château Canon La Gaffelière plantées sur des sous-sols sablo-argileux,

vignes 2

Le premier vin Château La Voûte est issu d'un vignoble de Merlots (1,4 hectares ) cultivé sur un sous-sols de calcaire à astéries recouvert d'une couche d'argiles.

La Clef de Voûte 2014 s'est bien goûté : mûr, élégant, charnu, fruité et frais, bien réussi dans ce millésime que personnellement j'apprécie.

Le premier vin La Voûte 2013 s'est présenté plus austère avec moins de charme, limité par les contraintes du millésime sur un profil aérien et léger.

94728351

 

 



Saint Emilion : La Clef de Voûte 2014

La robe est assez profonde , de couleur pourpre à violine. Le nez, net et ouvert, évoque les fruits rouges (cerises dominantes), les fleurs fraîches (roses et une touche de violette), et en arrière plan un élevage restant discret ( café léger) . La bouche est très veloutée, les tannins sont enrobés par une chair délicate tramés dans un corps fuselé, finement texturé et fruité. La finale est ciselée, d'une bonne allonge, avec des tannins qui reste enrobés, fruitée, florale, avec une pointe d'épices douces, et des notes d'élevage bien en retrait . Noté 15



Saint Emilion La Voûte 2013

La robe est soutenue de couleur sanguine. L'olfaction , à l'aération laisse entrevoir des arômes de cerises, de groseilles, nuancées de notes florales ( violettes dominantes) et d'élevage qui s'estompe à l'agitation. La bouche est fraîche, linéaire, svelte, fraîche, fruitée, plus austère et marquée par des tannins plus sensibles dans une finale soulignée par des fruits croquants, ponctuée par une légère amertume. Noté 13,5 à ce stade de la dégustation.


chai



Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire