Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 octobre 2015

Vendanges en rive droite de Bordeaux (2)

J'ai continué cette semaine mes visites dans le vignoble de Saint Emilion. Le temps a encore été très favorable durant cette semaine du 5 au 11 octobre. Des nuits très fraîches avec des températures matinales de 3 à 8°C ont été suivies d'un temps ensoleillé ( 20C) à la mi-journée. Quelques passages nuageux ont donné naissance à de brèves ondées qui n'ont eu aucune incidence sur le vignoble.

P1030065

Je me suis rendu à Troplong Mondot, jeudi dernier ( je reviendrai en détail sur cette visite dans le courant de la semaine).

P1030066

P1030067

50% du vignoble avaient été vendangés mercredi soir, et la totalité des Merlots devait être rentrée en fin de semaine. Il ne restait plus qu' à couper les 2% de Cabernet franc et les 8% de Cabernet Sauvignon à partir du lundi 12 octobre. Les baies de Merlot que j'ai dégustées sur pied étaient très sucrées, avec des peaux et des pépins mûrs.

A Pavie Macquin j'ai goûté, le même jour, sur la table de tri dont le rôle est réduit au minimum cette année, de superbes baies de Cabernet franc ( petites, sucrées, concentrées, pépins et peaux mûrs).

P1030071

 

 

J'ai terminé cette journée par des dégustations de jus à Mangot ( propriété de 37 hectares sur le coteau de la bordure est de l'appellation Saint Emilion). Ce grand vignoble dispose de terroirs hétérogènes en qualité. On distingue chaque trois niveaux de qualité dénommés Q1, Q2, et Q3 ( du meilleur au moins bon). J'ai pu observer, cette année, des différentes beaucoup plus étroites entre ces trois qualités de jus que celle perçues sur des millésimes à caractère océanique.

Cette météorologie très favorable du mois de septembre et du début octobre a permis aux propriétés de vendanger à la carte et de vinifier des raisins très sains à l' optimum souhaité. Les dégustations des vins en primeurs devront le confirmer, mais nous sommes sur un profil d'un grand millésime en rive droite, avec probablement quelques nuances selon la date des vendanges choisie.

Les informations que j'ai reçues du Médoc, d'un ami œnologue qui s' y est rendu en fin de semaine dernière sont moins enthousiastes. De virulentes attaques de botrytis ont affecté les Cabernet Sauvignon sur un large secteur allant du nord de Margaux jusqu'au nord Médoc, et les propriétés touchées ont du vendanger dans l'urgence. Les Cabernet Sauvignon, en bon état sanitaire, du Clos Manou, vignoble conduit avec minutie et rigueur qui ont été ramassés jeudi 8 octobre titraient 12,5 à 13% .

12017599_892913810745240_8824198847256637292_o12074553_892913720745249_3610941287618667947_n

Il est envisageable de penser que dans ce vaste secteur, les pluies diluviennes de la semaine du 12 au 19 septembre n'ont pas permis au Cabernet Sauvignon d'atteindre les maturités qui sont, naturellement, celles d'un grand millésime. Les dégustations des vins en primeurs confirmeront ou non cette impression. 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Droite - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire