Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 avril 2010

Primeurs 2009 : les vins des Côtes (2)

Les vins commentés aujourd’hui sont issus de l’appellation Fronsac, qui dans ce millésime, est une belle réussite, avec une excellente homogénéité, pour les propriétés les plus performantes. Les conceptions des vins, selon les propriétaires, sont parfaitement respectées, et le terroir calcaire et argilo-calcaire de Fronsac conserve aux vins, mêmes les plus riches, une bonne à excellente fraîcheur

Fontenil

Beaucoup de couleur et une olfaction généreuse et nette de fruits noirs bien mûrs rehaussés d’épices douces, la trame tannique est fine, au toucher velouté, les fruits sont intenses et purs, le vin est bien charpenté en milieu de bouche avec une très belle présence, la finale est très persistante, soutenue, avec des fruits mûrs gourmands et expressifs finement épicés. Noté 91-93

Haut Ballet

Le nez laisse apparaître des parfums de fruits frais et mûrs (cerises dominantes), accompagnés de notes florales, le vin offre un profil à la fois élégant, et bien construit, les fruits sont séduisants, le centre avec des tannins toujours aussi fins, est plein et charnu, la finale étirée est fraîche, savoureuse, aérienne dans le dessin. Noté 89-91+

Moulin Haut Laroque

L’olfaction est assez subtile, avec des arômes de violettes, de mûres et de cerises, des tannins bien polis et bien tramés donnent du tonus à un milieu de bouche à la chair délicate et assez serrée, les fruits sont salivants et mûrs dans une finale persistante, d’une bonne intensité. Noté 90-92

Haut Carles

La robe est profonde, le nez est séduisant et d’une bonne intensité, avec des parfums de fruits noirs variés (soupe), d’épices douces (cannelle), la bouche est riche, concentrée, avec des tannins bien mûrs, bien enrobés; du corps, de l’ampleur dans un centre parfumé, la finale est très persistante, pleine aux tannins toujours aussi élégants, et aux fruits rutilants. Noté 91-93+

Les Trois Croix

L’olfaction est fine, assez bien développée, et fraîche, elle évoque des arômes de cerises, accompagnés de notes florales, la bouche est bien équilibrée, avec une chair délicate qui enrobe des tannins fins et mûrs, un rien plus fermes dans un milieu de bouche charpenté, aux fruits frais à maturité, l’acidité sous-jacente étire la finale, persistante, bien définie, aux fruits juteux. Noté 89-91

Daniel

Posté par Daniel S à 00:01 - Primeurs 2009 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire