Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

22 octobre 2009

Les champagnes Léclapart (3)

Texte et commentaires d'Isabelle

La cuvée L’Apôtre est obtenue à partir d’une seule parcelle de la plus vieille vigne de Chardonnay, plantée par le grand-père de David, à partir de sélection massale.

Curiosité du destin ou de l’onomastique… elle est située sur un lieu-dit, La Pierre Saint Martin, dédié à Saint Martin, le patron des vignerons.

Autrefois, martiner, signifier goûter le vin nouveau...

L’Apôtre 2005, dégorgé le 7 octobre.

Nez de poire, eau-de-vie de poire, de pomme, odeurs de tilleul, et plus globalement un bel aspect floral.

La bouche est pulpeuse et se veut sophistiquée, tant par une grande distinction d’arômes (infusion de tilleul, marmelade de coing) que par un sensualisme tactile en bouche : bulle fine, mais présente, acidité à fleurets mouchetés pour une puissance contenue et polie, finale longue… sur des fruits secs et sur la chaleur doucement crémeuse et lactée du chardonnay.

L’Apôtre 2004

Densité et complication du bouquet, allant de la rose fanée au rhum ambrée.

Ce millésime donne à boire un fruit net et précis de coing (goût croquant de la marmelade d’ailleurs), les saveurs de l’amande amère et de la pomme reinette. Les rondeurs du maintien câlinent les bulles qui se veulent juste piquantes, mais naturellement drainées par une acidité profilée… jusque dans une finale gourmande et aux infinis contours…

Isabelle

20091014_514L_clapart

Posté par Daniel S à 00:03 - Champagnes - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires


  • Coteau Champenois

    Les vins de David Léclapart sont extraordinaires. Seule la cuvée l'amateur n'atteint peut-être pas ce niveau. Il faut en tout cas gouter son Coteau Champenois, tout aussi exceptionnel.

    Posté par Julien, 22 octobre 2009 à 11:54

Poster un commentaire