Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

11 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Pauillac (1)

Pauillac 2006

Les vins de cette appellation sont une des réussites du millésimes, et d’un grand potentiel de garde, trois vins, éclaboussent la dégustation de toute leur classe, dont un va faire la nique aux premier crus, mon appellation préférée de la rive gauche est au diapason de la réussite, dans ce millésime, à caractère océanique, avec des vins qui sont faits pour être bus à table.

Les robes sont profondes, parfois presque noires, avec des liserés assez étroits de couleur violine à sanguine.

Batailley

Le nez est frais, avec des expressions de cassis et de chêne un peu grillé, des tannins assez fins soulignent l’entrée en bouche, le vin acquiert de la dimension en s’installant dans le palais, mais les tannins se raffermissent, les fruits sont frais et nets, et ces sensations perdurent dans une finale, d’une bonne persistance, très légèrement astringente. Noté 15,5+

Clerc Milon

Le nez évoque des fruits rouges mûrs, un peu épicés, avec des notes d’élevage en retrait, la bouche est dense avec des tanins bien tramés, des fruits (cassis) d’une bonne définition, un centre bien charpenté et droit, la finale est séveuse, fruitée, tannique, sans aucune astringence. Noté 16

Croizet Bages

Le nez est net, avec une dominante de petits fruits rouges, et au deuxième plan d’arômes végétaux, la bouche est assez tendre même un peu fluide, la finale est évanescente. Non Noté

D’Armailhac

Nez séduisant et d’une bonne intensité, de tabac et de fruits noirs, l’élevage est en retrait, l’entrée de bouche est moelleuse, de la chair, des fruits d’une bonne intensité, un corps bien formé, avec du volume, assez ample, le vin finit plutôt long, savoureux, frais et tonique. Noté 16

Grand Puy Ducasse

L’olfaction assez soutenue associe avec harmonie des parfums de cassis, de chêne, d’épices variées et de café, la bouche est bien construite, sur une trame tannique, assez dense, au grain plutôt bien poli, les fruits sont juteux et mûrs, la finale, aux tannins un peu plus fermes, est persistante, fraîche ,avec du goût et épicée. Noté 16

Posté par Daniel S à 00:14 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire