Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

12 juin 2009

Week-end des Grands Amateurs : Pauillac (2)

Comme d’ habitude, les vins présentés en fin de dégustation sont au sommet de l’appellation (nous ne parlons pas ici des premiers crus qui n’ont pas été dégustés);  depuis 2004, une propriété est en progression constante, avec des vins riches, purs, très pleins, aux fruits éclatants, c’est Pontet Canet. Il a, à mon avis, dominé cette dégustation, même si les deux Pichon (Comtesse et Baron) ont élaboré de fort beaux vins, qui devraient affronter le temps, avec sérénité.

Haut-Bages Libéral

Le nez est bien défini, assez pauillacais (cassis, tabac, et un touche de graphite), de l’élégance dans le toucher tannique, en entrée de bouche, le vin s’étoffe en s’installant en milieu de bouche, avec une palette fruitée avenante, une structure assez droite, une finale bien tenue par une acidité gustative, qui donne de la fraîcheur aux fruits, assez juteux. Noté 15,5

Lynch Moussas

L’élevage domine des parfums de petites baies rouges à l’olfaction, la structure tannique est assez fine, dans la taille du grain, mais avec un tissus assez serré, qui donne une impression assez compacte en milieu de bouche, plus longiligne que puissant et large, comme la plupart des vins de l’appellation, les fruits sont frais et mûrs, la finale est assez étiré, d’une bonne fraîcheur un peu marquée encore par l’élevage. Noté 15+ 

Pichon-Longueville

Un nez intense et  précis qui évoque, le cassis, le tabac, la résine et les épices, la bouche est complète, riche d’une très belle puissance, parfaitement tramée, des fruits intenses juteux, de la mâche, du corps, qui donne beaucoup d’allonge à une finale fraîche, savoureuse épicée, aux tannins fermes mais élégants. Noté 17

Pichon Lalande

L’olfaction est racée, avec une définition aromatique très séduisante ; cassis, mûres, boites à épices, dès l’attaque, les fruits s’imposent, la structure tannique est d’un grand raffinement, le grain est recouvert d’une chair serrée, mais tactilement délicate, les fruits sont intenses et mûrs, le vin est parfaitement campé sur son assise tannique, en milieu de bouche, avec beaucoup de naturel, la finale est longue, pleine de jus et de sève, savoureuse, finement épicée. Noté 17+, et encore plus demain

Pontet Canet

Superbe nez de fruits mûrs, avec un cassis d’une grande pureté, accompagné de myrtilles, d’épices douces, l’élevage est en retrait, beaucoup d’intensité dès l’attaque, la trame tannique dense et compacte donne une grande envergure au vin, de l’ampleur et du volume, avec des fruits purs et explosifs, la finale est longue magnifiquement proportionnée dans son dessin, les saveurs sont éclatantes, le tout équilibré à souhaits. Noté 17,5+ Un grand vin en devenir

Posté par Daniel S à 00:07 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire