Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

03 avril 2015

Primeurs 2014 : appellation Pauillac (1)

 

A Pauillac les terroirs proposent des vins plus autoritaires, avec néanmoins une perception un peu différente selon les propriétés. Certaines dotées de terroirs plus qualitatifs ont accentué la perception de charpente et de puissance des vins. D'autres ont choisi un peu plus de finesse. Pour éviter toute sensation végétale. Ce que l'on ne rencontre d'ailleurs sur aucun vin.

Grand Puy Lacoste, dans cette première série est tout à fait, au meilleur de sa forme d'une grande régularité depuis plusieurs millésimes. Et après avoir un peu abandonné sa présentation en « primeurs » quelques temps,  le dégustateur se réjouit de son retour en "primeurs" à l'union des Grands Crus. C'est un vin d'une régularité exemplaire qui nous est proposé chaque année dans le grand respect du terroir et du millésime.

 

P1020008

 

 

 

P1020014

Les vins ont des robes profondes de couleur sanguine à légèrement violine

Château d'Armailhac

Le nez évoque les fruits mûrs (cassis) avec un élevage en retrait. La bouche est sérieusement construite, assez tannique (mais les tannins restent enrobés) bien charpentée, et fruitée. La finale d'une bonne longueur est fraîche, mûre avec de beaux arômes fruités. Noté 90-92



Batailley

Le nez est discret avec à l'aération des arômes floraux et fruités. La bouche est souple, le corps est élégant mais léger, et les tannins sont plus sensibles dans la finale d'une bonne allonge fraîche et fruitée. Noté 89-91



Clerc Milon

Le nez est élégant floral et fruité avec un élevage de belle qualité en retrait. L'attaque est veloutée. Les tannins sont enrobés par une chair agréable et se trament dans un corps bien charpenté. Rehaussé de fruits avenants la finale est longue très fraîche fruitée et légèrement épicée. Noté 90-92



Croizet-Bages

Le nez est discret avec des fruits qui se révèlent à l'agitation, la bouche est fraîche, dans une construction allongée, avec un corps un peu léger, fruité, et les tannins à ce stade manquent d'un peu d'enrobage. La finale est fraîche, acidulée, légèrement amère et de persistance normale. Noté 86-87

 

 

Grand Puy Ducasse

L'olfaction s 'exprime agréablement avec des notes fruitées et florales, et se précise un élevage en retrait. La bouche est souple en attaque, les sensations sont ascendantes, le vin se construit avec une charpente tout à fait convenable, rehaussée de fruits expressifs. La finale un peu plus tannique est légèrement astringente, en prise de bois, tout en restant fruitée ; Noté 91-92



Grand Puy Lacoste

P1020012

Le nez est un peu fermé avec une prise en bois mais de grande qualité.

L'attaque est très veloutée et les sensations sont ascendantes, le vin s’étoffe dans un corps bien formé, rehaussé de jolis fruits mûrs et frais. La finale est allongée, fraîche, avec des tannins qui restent parfaitement maîtrisés fruités et un élevage bien en retrait : Noté 93-95

P1020013

 

Grille de lecture

Vin défectueux : non noté, 10-12/79-83 : vins sans défauts majeurs, mais sans intérêt, 12,5-13/84-85 : vin moyen, 14,5-15/86-87 : bon vin : qui commence à avoir une allonge convenable, 15,5-16/90-91 : très bon vin, 16,5-17/92-93 : excellent vin, 17,5-18/94-95 : grand vin, 18,5/96 : très grand vin, 19-19,5/97-98 : vin exceptionnel, 19,75/99 : une approche de la perfection

Posté par Daniel S à 00:02 - Primeurs 2014 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire