Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

30 mars 2015

Données météorologiques du millésime 2014 à Bordeaux

Les données quantitatives ( pluviométrie et températures) sont issues des stations de Mérignac et du château Mangot (Saint Emilion)

 (Cliquer sur les graphes pour les agrandir)

Visite domaine de l'A 2

 

 

 

Après un hiver doux et très pluvieux (bien supérieur à la moyenne des trente dernières années), excepté la première quinzaine du mois de décembre 2013, les vignes sont gorgées d'eau. Un mois de mars assez chaud suivi d'un mois d'avril au dessus des moyennes saisonnières, et en dessous pour la pluviométrie, permet un développement rapide de la vigne.

 

Comparatif

Le début du mois de mai est doux et sec, puis lors de la deuxième partie du mois, un temps plus frais et pluvieux s'installe, accompagné, par endroits d'orages de grêle. Le mois de juin est chaud ( 2°C au dessus des moyennes trentenaires) et sec ( 20% en dessous de ces mêmes moyennes). La floraison débute fin mai, pour les secteurs les plus précoces, dans de très bonnes conditions ( chaudes et peu humides), elle est homogène et rapide à assez rapide selon les terroirs, et permet d'envisager de bons rendements.

Le mois de juillet est dans la moyenne, quant aux températures, mais très humide, évoquant un climat à caractère tropical, ce qui favorise la pousse de la vigne, et le développement des maladies cryptogamiques ( mildiou, botrytis ) et bloque le début de la véraison.

ensemble des précipitations année 2014

Début août est humide et plus frais que la moyenne saisonnière, avec la même incidence sur la véraison, les maladies de la vigne et des orages de grêle par endroits. L'angoisse monte chez les vignerons, marqués par le spectre de 2013.

P1000936

 

L'avance qu'avait acquise la vigne au printemps est perdue. La dernière semaine d' août le temps change et devient chaud et sec. 

pluies 09 station mangot

Le mois de septembre est chaud et très sec ( c'est l'été !), les données relevées à la station météorologique de Mérignac indiquent une température moyenne de 20,7°C soit près de trois points supérieurs à la moyenne, et une pluviométrie moyenne de 22 mm (70% inférieure aux moyennes du mois).

cumul des précipitations septembre 2014

 

temperature_unique (2)

Des chiffres de précipitations un peu inférieurs à ceux de Saint Emilion (37 mm cumulés relevés à la station de château Mangot pour les journées du 17 et 18 septembre). Un seul épisode de gros orage durant ce mois, le 18 septembre, est à l'origine de cette quantité d'eau. Les meilleurs terroirs de Saint Emilion n'ont pas souffert, car le temps chaud et sec s'est réinstallé imédiatement. Les nuits restent suffisamment fraîches pour éviter le développement du botrytis sur les meilleurs terroirs.

 

 

 

 

 

pluies 10 statio mangot

Les dégustations “ primeurs” de cette semaine nous permettront d 'appréhender le profil et la qualité du millésime, et de voir s'il est globalement plus qualitatif sur une rive plutôt que l' autre, ou si les réussites sont hétérogènes.

 visite domaine de l'A 3

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire