Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 juin 2014

Un rencontre franco-argentine (1) : ce n'est pas du foot! c'est Bordeaux vs Alsace

Nous avons eu l’occasion de recevoir  à dîner Clément, que je n’avais pas revu depuis l’année 2000. Clément est le fils d’un ami que j’ai connu sur les bancs de la Faculté des Sciences de Jussieu, il a été initié à la gastronomie et à la dégustation des vins par ses parents, et vit maintenant en Argentine avec sa compagne Florencia. Mon épouse Isabelle nous a confectionné un repas que j’ai accompagné des vins commentés aujourd’hui et demain.

J'ai proposé le menu suivant, qui se base sur des recettes que j'ai déjà réalisées. On peut en glanant sur le blog trouver d'autres accords proposés avec ces plats.

Pour la liste précise des ingrédients et les conseils, on peut sur simple demande en messagerie privée en faire la demande.

 

 

Mises en bouche

Fraise au persil glacé-rouleaux de jambon au roquefort-crème de carottes et espuma de chicorée

***

Feuilleté de saumon fumé au raifort

Feuillet__saumon

 

***

Noix de Saint Jacques sur un tartare d'artichaut et sabayon à l'orange

 

***

Canette basse température - céleri glacé

***

Fromages divers

***

Ananas à la meringue

IMGA9507

 

 

Sur le saumon fumé, nous avons choisi de placer l'Agapé. Le raifort rappelle bien les traditions alsaciennes, c'est donc un rapprochement culturel qui est tenté en plus d'un ajustement de saveurs qui s'est trouvé très intéressant.

 

Sur les noix de Saint Jacques, c'est Les Charmes-Godard qui a opéré la magie du sémillon, nanti d'arômes exotiques, floraux et agrumés. L'association de l'artichaut et de l'orange a été des plus heureuses.

 

Les vins blancs ont été mis en carafe deux heures avant la dégustation, après avoir été goûté à l’ouverture

Francs-Côtes de Bordeaux : Les Charmes-Godard (blanc) 2010

P1000444

La robe de teinte or pale est brillante, le bouquet ouvert et séduisant évoque les fruits de la passion, la mandarine, la citronnelle, avec des notes de tilleul de camomille et de légère noisette. La bouche offre une matière serrée et veloutée, pleine et dense dans un centre fruité, mis en valeur par une belle acidité mûre qui étire et donne de l’allonge à une finale dynamique, pure, bien dessinée soulignée par les saveurs décelées à l’olfaction. Noté potentielle 16/16,5, note plaisir 15,5. Un reste de carafe bu le lendemain offrait un vin épanoui, avec une expression aromatique plus intense.

Alsace : Domaine de l’Agapé : Riesling : Osterberg 2010

P1000443

La robe offre une couleur or brillant, le nez est bien ouvert et séduisant avec des arômes de mirabelles chaudes, d’agrumes mûrs, de léger naphte, des notes fumées et de très léger miel. La bouche est pleine dès l’attaque, le vin se développe charnu, ample, avec des rondeurs avenantes, rehaussé de fruits séduisants. La finale est allongée, tonifiée et bien tenue par une acidité gustative mûre, très fruitée, légèrement épicée, et ponctué par une salinité salivante. Note potentielle 16,5/17, note plaisir 16. A attendre encore trois années pour un plus grand plaisir

Posté par Daniel S à 00:01 - Accords mets/vins - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire