Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

06 mai 2013

Des vins rouges de Bourgogne du millésime 2006, à l'aveugle


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

La séance de notre club de dégustation du 20 avril a été consacrée, à la dégustation à l’aveugle, de vins de Bourgogne du millésime 2006, issus des caves des différents participants. Une très grande majorité de vins sont originaires de la Côte de Nuits. Deux ou trois participants ont l’habitude de noter assez sévèrement, ce qui a pour conséquence d’avoir des moyennes du groupe rarement élevées. Les vins ont été mis en carafe une petite heure, avant la dégustation par Isabelle, qui a pris part à la dégustation sans évaluer les vins. Les vins ont été servis à une température de 16 °à 17 °, puis ils ont été regoûtés par ceux qui le souhaitaient à la fin de la séance, avant le rendu des notes. Un vin « pirate » a été placé dans cette dégustation

 

IMGA8157

 

 

 

Nuits-Saint-Georges : Hudelot Noellat : Les Murgers 2006

La robe est soutenue de couleur pourpre, le nez avenant et ouvert évoque la cerise, la fraise, avec des notes de noisettes, et de fleurs séchées, La bouche est délicate, assez charnue et veloutée, plus construite dans un centre fruité. La finale, de longueur normale, est assez expressive, plus tannique, avec des amertumes assez prononcées : Noté 14, moyenne du groupé 14,8

 

Nuits-Saint-Georges : Chevillon-Chezeaux : Les Bousselots 2006


IMGA8160

La robe est assez soutenue de couleur rubis à grenat, l’olfaction est nette et expressive, avec des arômes de cerises, d’épices douces, et des notes florales (roses). La bouche est charnue, avec des tannins bien tramés qui donnent un corps fusiforme assez serré, rehaussé de fruits expressifs. La finale est persistante, avec des tannins un peu plus virils, bien équilibrée, soulignée par des fruits gourmands, légèrement épicés, des notes sanguines et de légers amers. Noté 15,5, moyenne du groupe 14,8

 

Chili : Pinot Noir : Vallée de Casablanca : Jorge Coderch : Piedra Feliz : 2004


IMGA8158

La robe, assez profonde, de couleur rubis, est légèrement évoluée, le nez évoque le pain grillé, le caramel, la liqueur de cerises, et quelques notes florales. La bouche est charpentée, pleine, mais dominée à tous les stades de la dégustation par un élevage beaucoup trop prononcé et des amertumes rédhibitoires. Non noté, moyenne du groupe 14, pour ceux qui ont évalués ce vin.

 

Nuits-Saint-Georges : J F Mugnier : Clos de Maréchale 2006


IMGA8159

La robe est assez soutenue, de couleur pourpre à sanguine, l’olfaction est séduisante et nette, avec des arômes de cerises, de fraises sauvages, de roses, de pivoine et de légères épices douces. L’attaque est très veloutée, avec des tannins fins, et bien tramés dans un corps élégant, plein et d’une bonne densité, rehaussés de fruits purs et expressifs. La finale est allongée, d’une bonne douceur tactile, savoureuse (fruits, fines épices et légère réglisse), soutenue et fraîche. Noté 17, moyenne du groupe 16

A suivre...

Posté par Daniel S à 00:01 - Vins de Bourgogne - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire