Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

19 novembre 2013

Clos des Rouliers 2005 (Anjou) et Les Bergères (Anjou) 2009

Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

Une bouteille du Clos des Rouliers 2005 me faisait de l’œil depuis quelques temps quand je passais devant elle dans la cave, je l’ai ouverte pour accompagner une blanquette de veau et l’accord a bien fonctionné avec ce vin issu d’un millésime solaire. Le vin a été dégusté sur une durée de 48 heures en bouteille, sans donner aucun signe de faiblesse ou d’oxydation.  Une cave fraîche (température toujours inférieure à 14°) et une hygrométrie de 85% ont contribué à une très bonne conservation de ce flacon et évité les oxydations prématurées évoquées par des amateurs sur différents médias.

Nous avons dégusté, chez notre ami Pascal (ici) un vin d’Anjou « Les Bergères » 2009 du Domaine FL.

P1030460

Si la richesse du millésime 2009 est bien présente, ce vin offre une belle fraîcheur, il correspond bien aux conceptions qui président à l’élaboration des vins blancs de cette propriété : des vins sans sucres résiduels, avec des fermentations malo-lactiques non faites (bloquées).

 

Anjou : Richard Leroy : Clos des Rouliers 2005

IMGA9492

IMGA9494

IMGA9496

La robe offre une teinte or soutenu, le nez, net et intense évoque la poire William, le coing mûr, la pelure d’orange, avec des notes d’épices douces, de sève de pin et de miel. La bouche est riche, très velouté, dense, à la fois élégante et puissante dans un centre très fruitée. La finale est longue, d’une bonne fraîcheur, intense, équilibrée, d’une bonne harmonie, malgré quelques sucres résiduels, qui s’intègre bien aux saveurs très expressives décelées à l’olfaction nuancées de notes de résines de pin. Noté 16,5, même note plaisir

 

Anjou : Domaine FL : Les Bergères 2009

La robe, de couleur or léger est brillante, l’olfaction est nette et ouverte, avec des arômes de coings, de pommes chaudes, des notes florales et de très léger miel. La bouche est assez grasse et sèche, et s’installe par paliers dans un milieu de bouche consistant, d’une bonne densité, assez tonique et fruité. La finale est persistante, assez richement dotée, fraîche, avec des saveurs fruitées, de fines épicées, et des notes salines. Noté 15, note plaisir 15,5

Posté par Daniel S à 00:01 - Les vins de Loire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire