Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon

10 janvier 2013

Une délicieuse garçonnière, où il fait bon vivre les vins : Montus Prestige, Clos Vougeot, Clos de L'Oratoire

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)

Nous terminons cette série de dégustation de vins rouges, avec trois appellations différentes : Madiran, Clos Vougeot, et Saint Emilion. Je n’avais jamais goûté Montus Prestige 2000 à ce niveau. Lors des Portes Ouvertes en novembre 2007, et d’une verticale de Montus Prestige que nous avait généreusement offert la propriété, une bouteille du millésime 2000,  manquait  de netteté au nez, un peu moins en bouche . La bouteille, bue lors de cette rencontre dans le Nord, et commentée ci-dessous était excellente, avec des tannins fondus, qui évoquaient davantage un vin puissant du Médoc qu’un Madiran. Les autres vins rouges se sont montrés excellents, et le Clos de L’Oratoire était tout à fait conforme au flacon bu deux mois auparavant.

 

 

 

soirée Didier + tophos famille 111

 

 

 

 

Madiran Montus Prestige 2000

soirée Didier + tophos famille 095

La robe est profonde, de couleur rubis, avec des reflets de teinte grenat au bord du verre. Le nez est bien ouvert et avenant, avec des parfums de mûres, de cassis, d’épices variées et des notes de zan. La bouche est généreuse, ample, volumineuse, avec des tannins bien habillés par une chair de bon aloi, fruitée. La finale est très persistante, très soutenue avec des tannins un peu plus fermes, d’une bonne fraîcheur, mise en valeur par des fruits noirs, des épices douce, et des notes réglissée. Noté 16,5, note plaisir 17. Un vin à maturité.

 

Bourgogne Clos Vougeot : Château de La Tour 2000

soirée Didier + tophos famille 097soirée Didier + tophos famille 096

La robe est soutenue, de couleur rubis, avec de légers reflets orangés. Le nez,  élégant, pur et intense, évoque les griottes, les cerises, les roses, la pivoine, avec des notes épicées, et très légèrement truffées. La bouche est élégante, délicate, d’une grande finesse tactile, le milieu de bouche offre un corps fusiforme rehaussé de fruits purs et expressifs, les tannins sont fins et mûrs. La finale est allongée, délicieusement charnue, fraîche, bien dessinée, complexe et subtile ( fruits rouges, épices, fleurs, et notes truffées). Noté 16,5, note plaisir 17

 

Saint Emilion : Clos de l’Oratoire 2000

soirée Didier + tophos famille 105

Le vin s’est goûté avec les mêmes sensations que lors de notre dernière dégustation (blog 18/10/2012)

 

Posté par Daniel S à 00:01 - Dégustations éclectiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires


Poster un commentaire