Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
17 mai 2013

Clos Puy Arnaud et Léoville Barton

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]

22 mars 2013

Des "satellites" de Saint Emilion : La Prade et Beauséjour 1901

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html). L’envolée des prix des Crus Classés à Bordeaux des millésimes 2009 et 2010, et d’un millésime 2011, qui est reste cher, pour ces mêmes propriétés n’est pas une fatalité pour ceux qui veulent déguster des vins de cette région. On peut trouver des vins des « satellites » de Saint Emilion, fort bien faits et aptes à la garde, et à des prix abordables, qui... [Lire la suite]
08 mars 2013

Des vins de Bordeaux des deux rives : Fougas Maldoror et Chantegrive...

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) J’avais acheté Château Chantegrive (rouge) 2001, dans une foire au vin, après sa mise sur le marché, pour pouvoir boire un vin d’un prix très abordable. J’ai fait une première dégustation en 2006. Ce fut une dégustation assez décevante (fruits discrets, tannins accrocheurs, finale marquée par l’amertume), qui m’a laissé interrogatif. Le vin semblait être entré... [Lire la suite]
01 février 2013

Des vins de Pomerol et Saint Emilion du millésime 2009

Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Le premier vin a été dégusté au verre à Bu Baravin. Château Taillefer, géré par Catherine Moueix, est une propriété de Pomerol (13  hectares) qui jouxte Libourne, le long de la voie ferrée Libourne-Bergerac, Le vignoble (75% Merlot, 25% Cabernet franc) est planté sur des sols et sous-sols de sables et graves à passées d’alios (crasse de fer). L’élevage est... [Lire la suite]
26 décembre 2012

Les dégustateurs du Roi - épisode 1

 Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html)     Les différentes résonances qui proviennent des claquements de talons, des coups de canne, des crissements des parquets et des grincements des lourdes portes qui s’ouvrent à l’instant sur le grand Salon du Roi font se lever avec précipitation et afféterie pour beaucoup d’entre eux, les membres de la Commission d’Etudes Œnologiques.  ... [Lire la suite]
13 décembre 2012

Des vins du millésime 2010 en Rive Droite...

  Les lecteurs anglophones pourront lire les chroniques du blog en anglais, avec 72 heures de décalage, ici ( http://www.webflakes.com/diary-of-a-lover-of-the-right-bank.html) Nous poursuivons la découverte des vins du millésime 2010 en bouteille. Ces dégustations nous confirment, si besoin était, la grandeur du millésime 2010, en rive droite. La cuvée Beauséjour 1901 de Pierre Bernault à Montagne, montre une nouvelle fois qu’elle peut rivaliser, avec de nombreux Grands Crus Classés de Saint Emilion. Ce vin a été mis en... [Lire la suite]

19 novembre 2012

Wine Session : vins de la Rive Droite à Bu Baravin

Nous avons été invités par Jonathan  Choukroun Chicheportiche ( Blog Vert de Vin : ) à une soirée dégustation de quelques propriétés de la Rive Droite, chez Bu Baravin à Bordeaux. De nombreux amateurs étaient présents, et se pressaient autour des tables où les propriétaires présentaient leurs vins, et fournissaient quelques explications sur leur propriété, et les millésimes proposés. Je commenterai les vins goûtés sur deux ou trois jours.       Saint Emilion Château Franc Le Maine Cette propriété... [Lire la suite]
18 octobre 2012

Des vins du millésime 2000 à Bordeaux

Lors d’un dîner avec un ami nordiste, qui était venu faire des vendanges en rive droite, j’ai ouvert le premier vin commenté. Cette bouteille a été mise en carafe trois heures avant la dégustation, et a accompagné un filet mignon aux cèpes. La bouteille a été bue, dans la soirée, et le vin s’est bien goûté même s’il peut encore être attendu un peu pour offrir tout son potentiel.         J’ai souhaité voir où en était Cos Labory 2000, après avoir eu un écho favorable d’une personne qui l’avait bu, après... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 août 2012

Deux grands millésimes en rive droite

1998 est un grand millésime en rive droite. Après un mois de mars chaud qui a favorisé un débourrement précoce, un mois d’avril et un début mai pluvieux et frais, le beau temps chaud et sec revient pour le reste du mois de mai, la floraison fut homogène, malgré un début juin assez chaotique, mais ensoleillé ensuite . Le mois de Juillet, fut assez couvert avec des températures dans la normale, sans plus. Août  a été un mois très chaud, avec des températures qui dépassèrent certains jours 40° C, ce qui provoqua du stress hydrique... [Lire la suite]
Posté par Daniel S à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2012

Deux vins du millésime 2006, en Rive Droite, pour en apprécier l'évolution

J’ai souhaité faire le point sur l’évolution de deux vins de la rive droite du millésime 2006, qui fut perturbé en fin de cycle (septembre) par un temps pluvieux et même orageux. Il fallait avoir les nerfs solides, et ne pas hésiter à sacrifier des raisins qui étaient de plus en plus atteints, au fil des jours par la pourriture grise (botrytis) pour obtenir des maturités satisfaisantes, et suffisamment abouties. Les vins ont été dégustés pour eux-mêmes, sur une durée de 24 heures, sans mise en carafe, et se sont présentés, à leur... [Lire la suite]