Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
03 octobre 2021

Saint Emilion : Laroze 2009 et 2018, Château de Minière vignes centenaires 2015, Montagne : Simon Blanchard : Guitard 2015

Nous avons proposé à aux dégustateurs et à leur conjoint de terminer la soirée (après la verticale de Pavie Macquin) autour du dîner décontracté suivant : crème de choufleur et pois chiche au curry, cookies au parmesan et pignon de pin, rôti de boeuf en gélée au foie gras, fromage, et soupe de nectarine à la verveine. Les vins blancs qui on été servis avec les entrées ayant été déjà commentés dans des billets précédents, je n'évoquerai que les vins rouges qui ont accompagné le rôti de boeuf et certains fromages. J'avais demandé aux... [Lire la suite]

28 septembre 2021

Verticale du Château Pavie Macquin (Saint Emilion) : millésimes 2004 à 2019 inclus : fin

Je rappelle dans cette deuxième et dernière partie les conditions de dégustation. Les vins ont été classés en 4 grandes thèmes découlant des conditions météorologiques qui ont régi chaque millésime, à savoir : millésimes froids, millésimes classiques, grands millésimes classiques, grands millésimes solaires (voir billet précédent 26/09/2021) . Quelques vins classés dans une catégorie à la marge pourraient être déplacés vers une autre (par exemple 2008 de grands millésimes classique vers millésimes classiques, et 2018 de grands... [Lire la suite]
21 septembre 2021

Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2018 et Domaine de l'A 2009

Nous avons ouvert deux nouvelles bouteilles de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux que nous apprécions particulièrement entre autres. Cette appellation est située en très grande partie sur le prolongement vers l'est du plateau calcaire de Saint Emilion. Les vins possèdent beaucoup de points communs avec ceux de Saint Emilion. La différence la plus observable se situe dans les finales qui sont dans les premières années (jusqu'à 10 ans parfois) après la naissance moins aimables (plus fermes, moins veloutées, avec une... [Lire la suite]
09 septembre 2021

Buisson-Charles : Pommard : en Mareau 2017, Saint Joseph : Cyril Courvoisier : 2018

      Après avoir dégusté auparavant le Meursault vieilles vignes de 1945 du Domaine Buisson-Charles , nous débouchons et goûtons sur 24 heures , le Pommard "en Mareau" 2017. Ce climat est situé sur le haut de la côte sud , à proximité de la combe qui divise le coteau en deux entités, les vignes sont plantées sur un substrat calcaire, recouvert de sols ferrugineux. Le vin s'est bien approché lors de la première dégustation , il a gagné en étoffe 24 heures plus tard, il est doté d'une palette aromatique séduisante... [Lire la suite]
02 septembre 2021

Buisson-Charles : Meursault vieilles vignes : 2017, Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2018, Pauillac : Duhart-Milon 2003

Pour notre dernier soir de vacances dans l'Aisne, nous débouchons trois bouteilles issues de ma cave bordelaise. J'avais envie de voir comment se comportaient les vins du millésime 2017 du Domaine Buisson-Charles (Meursault) après quelques années de vieillissement en cave. La bouteille a été débouchée avant le service et dégustée sur deux heures. Le vin s'est montré à son avantage dès le premier service, et le léger élevage un peu en avant a rapidement fait place à une palette aromatique séduisante, avec une texture et une structure... [Lire la suite]
17 août 2021

Muscadet : Domaine de La Fessardière : la mer qu'on voit danser 2018, IGP Hérault : Les Creisses 2019

Le Domaine de la Fessardière, 25 hectares situé à Vallet et cultivé par Michel Sauvion en agriculture biologique a été repris par deux jeunes passionnés Jérôme Dumanois et Emeline Bergeron, après un complément de formation sous la houlette de Michel Sauvion. Après avoir goûté une très bonne cuvée l'Air du Temps 2014 étoffée par un long élevage sur lies. J'ai choisi de déguster en apéritif la cuvée "La Mer qu'on voit danser" milllésime 2018 (issues de vignes plantées sur des sols silico-argileux) conçue comme la première approche de... [Lire la suite]

15 août 2021

Vin de France : La Perrière : La Petite Perrière 2020, Côtes du Rhône : Dauvergne et Ranvier : Vade Retro 2018

Nous avons passé une bonne semaine dans la maison axonaise de mon épouse et de sa soeur, après la mi-juillet. Ces vacances familiales ont été propices à des repas réalisés à partir de bons produits frais élaborés dans une optique décontractée, en évitant la complexité et des préparations trop longues. Les vins que nous avons choisis d'apporter ( mon beau-frère et moi ) pour accompagner ces différents repas étaient adaptés au type de cuisine précité. La Petite Perrière 2020 de la maison Saget "La Perrière" est issue pour partie... [Lire la suite]
08 août 2021

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud blanc 2019, Côte-Rôtie Jamet 2012, Côtes du Rhône : Charvin 2018

Comme chaque année à cette période estivale, nous recevons des frères et soeurs, qui profitent de ce que notre maison soit sur leur route de vacances, pour faire une halte gourmande! En même temps, nous fêtons l'anniversaire d'une de nos petites filles et nous conjuguons la réunion de deux familles autour d'un apéritif très varié suivi d'un barbecue. Les mises en bouche étaient préparées à base de légumes essentiellement ( bruschetta d'asperges, panais à la truffe, piment doux au caviar d'aubergines) de quelques viande fumées (... [Lire la suite]
15 juin 2021

Buisson-Charles : Bourgogne-Pinot noir 2018, Castillon-côtes de Bordeaux : Clos Louie 2018, Barsac : Doisy Daëne 2011

Nous avons débouché une bouteille de Bourgogne-Pinot noir 2018 du domaine Buisson-Charles. Le vin se goûte avec plaisir grâce à une palette aromatique expressive dès la première dégustation, il gagne en étoffe et en plénitude le lendemain pour nous offrir le meilleur. Deux à trois ans de plus en cave récompenseront les plus patients. Après un séjour de 6 mois en cave, le temps était venu de découvir en bouteille Clos Louie 2018 (Castillon-Côtes de Bordeaux) de Pascal Lucin que j'avais très apprécié en primeurs. Le vin s'est fort bien... [Lire la suite]
13 juin 2021

Vincent Bachelet : Maranges : La Fussière 2018, l'Agapé : Riesling Schoenenbourg 2017, Pavie Macquin 2015

Nous invitons notre ami André : pour le plaisir de la discussion, du partage, et de la détente. Il mène une vie trépidante entre réunions et déplacements. Une petite pause dans la fraîcheur de notre maison, le temps d'un soir, et le plaisir de l'échange autour des vins vous invite à devoir nous quitter malgré soi. Il apporte un vin blanc que nous dégustons à l'aveugle et que nous plaçons sur un gravelax de saumon aux trois poivres. Puis je propose des noix de Saint Jacques au chorizo, et une lotte entière cuite au four et à... [Lire la suite]