Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
30 septembre 2016

Haut-Médoc : Château de Malleret 2014 et Médoc : Clos Manou 2014

J'ai pu goûter, lors d'une Foire aux Vins, le millésime 2014 du Château de Malleret, (en bouteille) que j'avais bien aimé lors de la dégustation des primeurs du même millésime. Cette dégustation a confirmé le potentiel du vin qui devrait commencer à offrir un bon plaisir dans une dizaine d'années. Cette propriété de 38 hectares est situé sur la commune de Le Pian Médoc ( au sud de l'appellation) . Le vignoble composé des cépages suivants (Merlot 50%, Cabernet Sauvignon 46,5%, et petit Verdot 3,5%) plantés sur des sols de graves,... [Lire la suite]

27 septembre 2016

Des vins du Domaine Georges Noëllat (Vosne- Romanée) du millésime 2014

Nous poursuivons dans ce billet les commentaires de dégustation de la manifestation « Anthocyanes » organisée en avril dernier par Philippe Cohen à Saint Emilion avec des vins de domaine Georges Noëllat à Vosne-Romanée. Cette propriété est exploitée par Maxime Cheurlin qui a pris la succession de sa grand-mère Marie-Thérèse Noëllat en 2010. Nous avions été séduits par les vins du millésime 2010 goûtés à Anthocyanes, élaborés par ce tout jeune homme (une petite vingtaine d'années) diplômé du lycée viticole de Beaune. Les... [Lire la suite]
26 septembre 2016

Bourgueil : Jacky Blot : Le Haut de la Butte 2014, et Domaine de La Chevalerie : Diptyque 2014

Nous poursuivons notre exploration des vins rouges de Loire, d 'entrée de gamme de préférence. Deux vins de Bourgueil sont commentées dans ce billet : Le Haut de La Butte 2014 de Jacky Blot et Diptyque 2014 du Domaine de La Chevalerie. Les vins sont goûtés deux fois en bouteille, sur une durée de 24 heures. Les vins sont affectés par une tenace réduction (œuf pourri) qui ne leur permet pas d'apporter le moindre plaisir lors de la première dégustation. Cette réduction est moins intense mais ne disparaît pas complètement le... [Lire la suite]
22 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (fin)

Cette dernière série n'est pas plus satisfaisante en terme de plaisir. Le seul vin qui m'a paru le plus équilibré est le vin du Château Gaucheraud de l'appellation Blaye 2014, élevé en cuve. Son congénère de la même propriété du millésime 2012 élevé en fûts de chêne possède un élevage très appuyé au nez comme en bouche qui ôte tout plaisir et le rend, à mon goût, peu buvable à table. Nous avons eu également un lot non négligeable de bouteilles défectueuses qui ne nous ont pas permis de porter une appréciation sur les vins concernés.... [Lire la suite]
21 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (2)

Cette dégustation que l'ont peut qualifier de pré-rentrée était destinée essentiellement à définir notre calendrier de rencontre pour l'année 2016-2017. Nous avions donc choisi de goûter à l'aveugle des vins blancs secs de Bordeaux, proposés pour une grande majorité à des prix très abordables. Nous espérions que cette dégustation à l'aveugle nous permettrait de découvrir un ou deux vins sortant du lot. Ce ne fut pas le cas. La plaisir n'a pas été au rendez-vous. Les vins blancs du millésime 2015 offre peu d'équilibre, l'aromatique... [Lire la suite]
20 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (1)

La séance de rentrée ( samedi 17 septembre) de notre club de dégustation avait pour double objectif d'établir le programme de dégustation pour l'année 2016-2017 et de déguster à l'aveugle quelques vins blancs secs du Bordelais de millésimes récents . Les bouteilles ont été confiées à Isabelle, qui n'évalue pas les vins. Elle a choisi l'ordre de dégustation et a mis les vins en carafe une demie-heure à une heure avant le début de la dégustation. Nous avons dégusté les vins une première fois, puis une seconde fois une heure après la... [Lire la suite]

19 septembre 2016

Givry : François Lumpp : A Vigne Rouge 2014, et Vaudoisey-Creusefond : Volnay 2005

Après un séjour dans le Jura au mois d'avril dernier, nous avons fait une halte en Bourgogne à Givry chez François Lumpp. Nous avons dégusté des vins de plusieurs climats qu'il élabore, et que nous avons aimés. Nous avons fait l'acquisition de quelques bouteilles qui ont reposé en cave fraîche. Nous avons ouvert une bouteille de Givry A Vigne Rouge 2014, épaulée une demi-heure avant la première. Nous nous sommes régalés avec un vin parfaitement en place à tous les stades de la dégustation. Le lendemain le vin restant dans la... [Lire la suite]
16 septembre 2016

Saumur Champigny : Antoine Sanzay : millésime 2014 et Thierry Germain : Les Roches 2015

Deux vins rouges de Loire sont au programme du billet du jour. Les vins ont été dégustés selon le protocole habituel : en bouteille, épaulée une demi-heure avant la dégustation, puis ils ont été regoûtés le lendemain, après conservation en cave fraîche. Il s'agit de vin d'entrée de gamme (sans caractère péjoratif) de producteurs reconnus et même louangés par divers critiques professionnels. Le Saumur- Champigny 2014 d'Antoine Sanzay se montre, lors de la première dégustation, sérieusement réduit, au nez comme en bouche, et... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Dégustation au caveau de Stéphane Tissot à Arbois

Lors de notre séjour dans le Jura en avril dernier, nous avons logé à Arbois et nous en avons profité pour aller déguster les vins de Stéphane Tissot dans son caveau situé au centre ville. Je ne ne commente que les vins que nous avons appréciés parmi ceux (nombreux) que nous avons goûtés. Voici en préambule quelques impressions sur ceux que nous n'avons pas retenus. Les Graviers 2004 (100% Chardonnay non ouillé) est fortement marqué par la réduction au nez comme en bouche, ce qui le rend peu lisible. Les cuvée Poulsard vieilles... [Lire la suite]
22 août 2016

Terrasses de Larzac : Montcalmès 2013 et Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2014

J'évoque aujourd'hui deux vins dégustés récemment. Nous avons conservé le mode de préparation habituel pour les dégustations en bouteille : les vins ont été épaulés une heure avant la première dégustation , puis regoûtés le lendemain , après avoir été conservés en cave fraîche. Ils se sont très bien goûtés le premier jour et un léger ton au dessus 24 heures plus tard. Le Domaine de Montcalmès 2013 est très réussi, avec un élevage bien dosé, qui ne domine pas le vin et joue dans un mode mineur. J'ai préféré ce millésime 2013 de... [Lire la suite]