Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
12 juillet 2017

Buisson-Charles Meursault Vieilles Vignes 2014, Louis Sipp Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2010, Domaine de la Solitude 2009

Pour accompagner des poissons (soles et turbot), nous avons ouvert deux vins blancs, le vin rouge a été servi avec de l'agneau. La bouteille de Meursault Vieilles Vignes 2014 (Buisson-Charles) dont nous souhaitions voir la capacité de garde s'est révélée un peu renfrognée le premier jour, et très bonne le lendemain : aromatique, d'une bonne densité, fraîche et allongée. Il faudra attendre deux à trois ans en fonction de la température de la cave pour commencer à l'apprécier à l'ouverture de la bouteille. Le Riesling Kirchberg de... [Lire la suite]

10 juillet 2017

Des vins de l'appellation Margaux : millésime 2014 : au Week-End des Grands Crus (UGC)

Les vins de l'appellation Margaux du millésime 2014 sont plus hétérogènes que ceux des appellations de nord Médoc ( Pauillac et Saint Estèphe) . Les vins de facture classique sont fins, aromatiques, longiformes, finement charnus, avec des finales élancées, très fraîches, et des acicidités gustatives assez vives et même pour quelques uns franchement vives. Ils sont plus ou moins charnus en fonction du pourcentage de Merlot dans l'assemblage. Certains vins sont marqués par de légères notes végétales qui ne sont pas rédhibitoires, pour... [Lire la suite]
07 juillet 2017

Domaine Huet : Le Haut Lieu 2012, Château de Bouillerot : Cep d'Antan 2014, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011

Un de mes bons copains que je rencontrais souvent lorsqu'il travaillait dans la vente de vins est venu nous rendre visite pour un apéritif prolongé. Ce fut l'occasion d'ouvrir quelques bouteilles en sa compagnie. Les deux premiers vins, évoqués dans ce paragraphe ont été ouverts une heure avant le service, épaulés et dégustés une première fois pour m'assurer qu'ils n'étaient pas défecteux. Les commentaires sont ceux de la deuxième dégustation une à deux heures plus tard.   Le Haut Lieu 2012 (Domaine Huet) présente déjà des... [Lire la suite]
28 juin 2017

Bourgogne : Buisson-Charles : Chardonnay Hautes Coutures 2014, et Pinot Noir Hautes Coutures 2015

Lors de ce dernier mois nous avons ouvert deux vins du domaine Buisson-Charles pour accompagner respectivement des plats de poisson ou des viandes blanches. Les vins sont dégustés deux fois en 24 heures selon le protocole rappelé ci-dessous. Le Bourgogne-Chardonnay Hautes Coutures 2014, contrairement aux précédentes dégustations ne s'est pleinement épanoui surtout à l'olfaction que le lendemain, avec toutes ses qualités aromatiques et structurelles déjà observées auparavant. Le Bourgogne Pinot Noir Hautes Coutures 2015 s'est bien... [Lire la suite]
27 juin 2017

Alsace : Domaine Boxler : Riesling Sommerberg 2014 et Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2012

Je commente aujourd'hui deux Rieslings alsaciens. Les vins ont été bus dans des occasions différentes. Le Riesling Sommerberg 2014 du Domaine Boxler a été choisi pour accompagner les deux plats suivants au restaurant : l'oreiller moelleux de mousserons et de morilles aux asperges de pays, et un demi-homard légèrement fumé à la cheminée. L' accord a bien fonctionné avec le premier plat, et parfaitement avec le homard. Le vin s'est fort bien goûté, le vieillissement sous verre lui apportera davantage de complexité et de subtilité... [Lire la suite]
26 juin 2017

Des vins de l'appellation Pauillac: millésime 2014 au Week-End des Grands Crus (UGC)

Le niveau général des vins dégustés s'est révélé être très bon à excellent, et fait de cette appellation une des meilleures réussites du millésime en fonction de ce qui nous a été proposé à la dégustation. Les trois Premiers Crus ne sont jamais présentés ce qui ne nous permet pas de la positioner au premier rang. La fin de cycle du millésime 2014, avec un mois de septembre chaud et sec et des nuits fraîches, et un début de mois d'octobre ensoleillé et peu arrosé a permis d'obtenir des Cabernets Sauvignons mûrs, largement... [Lire la suite]

23 juin 2017

Espagne : Priorat : Clos Mogador 2014, et Montsant : Espectacle 2014

Nous poursuivons les commentaires de dégustation des vins proposés lors de la manifestation Anthocyanes organisée par Philippe Cohen à Saint Emilion début avril 2017. Le billet du jour est consacré à deux vins de René Barbier. René Barbier s'est installé en 1978 dans le village de Gratallops dans l'appellation Priorat qui ne comptait à l'époque que 350 hectares de vignes, de cet ancien vignoble cultivé par les Chartreux. A force de ténacité et de patience, il a rénové la maison d'habitation, son chai et ses vignes et propulsé ses... [Lire la suite]
22 juin 2017

Bourgogne : Drouhin-Laroze : Gevrey-Chambertin Village, Premier Cru au Closeau, et Grand Cru Chambertin Clos de Bèze : 2014

Comme chaque année, nous avons été conviés, début avril, par Phillipe Cohen à la remarquable dégustation "Anthocyanes" qu'il organise à Saint Emilion avec ses fournisseurs pour les vins qu'il distribue. Nous avons pu ainsi goûter des vins italiens, bourguignons et champenois entre autres. Je commente aujourd'hui des vins du Domaine Drouhin-Laroze à Gevrey-Chambertin. Cette propriété familiale créée en 1850 est exploitée, aujourd'hui par Philippe et Christine Drouhin assistés de leurs enfants Caroline et Nicolas. Le Domaine d'une... [Lire la suite]
21 juin 2017

Alsace : Domaine Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa et Pfersigberg Hertacker dans le millésime 2014

Lors d'un dîner chez ma fille et mon gendre, dont j'ai commenté les vins rouges la semaine dernière, j''ai apporté pour associer aux mises en bouche (melon et jambon cru) et à l'entrée ( soufflé aux fromages) , une bouteille de Riesling Hertacker 2014 du Domaine Paul Ginglinger (Eguisheim). Ce vin à réjoui tous les participants grâce à toutes les qualités que j'ai pu apprécier lors des dégustations précédentes. Des arômes purs et précis à tous les stades de la dégustation, une bouche bien en chair, dense dans une construction... [Lire la suite]
20 juin 2017

Des vins de la rive droite de Bordeaux, à l'aveugle : millésime 2014 (fin)

Les vins conservés en carafe dans une cave fraîche ont été regoûtés le lendemain. Nous n'avons pas perçu d'évolution favorable pour les quatre vins commentés hier. Les trois vins qui font l'objet du billet du jour ont conservé les qualités observées lors de la dégustation à l'aveugle. Fombrauge 2014 a été bien apprécié par les dégustateurs, et s'est montré à la hauteur des vins désormais produits par cette propriété. Aromatique, tannins fins élégants et enrobés, finale allongée, fraîche, et expressive. Le vieillissement sous verre... [Lire la suite]