Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
25 août 2019

Chassagne-Montrachet Morey Coffinet Blanchots Dessus 2013, Castagnier Clos de la Roche 2013, Domaine de Chevalier 2004

Mon fils a eu la bonne idée de descendre de ses collines corréziennes pour venir nous rendre visite. Comme il a été initié dans sa jeunesse à la dégustation de vin, je lui propose lors de dîners chez nous quelques beaux vins de caractère à l'aveugle. Autour du repas composé d'une blanquette de homard au curry, de côtes de veau sous la mère et risotto de pommes de terre, d'un Saint Nectaire, et de mirabelles, j'ai ouvert les vins commentés ci-dessous qui se sont très bien entendus respectivement avec l'entrée, le plat principal et le... [Lire la suite]

01 août 2019

Déjeuner à la table d'hôte : Le Coeur des Vignes à Pauillac

A Pauillac, s'il est un endroit où s'arrêter, c'est au Coeur des Vignes  Tout y est fabuleux! Le cadre, la gentillesse des hôtes, une cuisine remarquable et pleine de saveurs. Lorsque nous nous rendons dans le Médoc, notre ami Alain nous invite toujours à la table de Pascale. C'est un régal pour les yeux avant d'être un plaisir gustatif, car la rénovation de leur bâtisse est admirable. La table est exquise : Pascale offre des produits frais du marché, et a un talent culinaire indéniable. Quand se rajoutent à cela les vins... [Lire la suite]
20 juin 2019

Quatre vins blancs : deux Riesling, un sauvignon bordelais, un Chardonnay Bourguignon et Fronsac Fontenil 2015

Fabienne et André nous ont convié à partager un dîner dans leur domicile libournais en ce début du mois de juin. Le menu a été exécuté à deux mains (Fabienne et Isabelle), trois vins blancs sont choisis par André et j'ai apporté un vin blanc et un rouge. Les vins ont été dégustés pour eux-même avant d'accompagner les mets suivants : asperges et saumon fumé, lotte à l'hysope, fromage et tarte aux fraises. Les accords mets/vins ont bien fonctionné globalement. Les vins suivants ont été dégustés à l'aveugle : Wittmann 100 Hügel... [Lire la suite]
18 juin 2019

Corbières : Maxime Magnon : Rozeta 2016, et Terrasses du Larzac : Domaine Montcalmès 2013

La bouteille de Rozeta 2016 s'est très bien goûtée avec gourmandise dès la première dégustation. J'en profite pour rappeler pour les lecteurs peu familiarisés avec cette région quelques données sur le domaine de Maxime Magnon. Ce vigneron installé à Villeneuve-les-Corbières dispose d'un vignoble de 14 hectares (âge moyen des vignes : 80 ans) situés sur des sols et sous-sols schisteux et argilo-calcaires dans les communes de Villeneuve-les-Corbières, Durban et Cascastel. Il élabore des vins dans les trois couleurs : Deux cuvées... [Lire la suite]
30 mai 2019

Orégon : Domaine Drouhin : Pinot noir 2013, Fronsac : Dalem 2010, et Vin de France : Défi de Fontenil 2010

Je commente dans ce billet la deuxième série de vins servis lors du dîner évoqué lors du billet précédent. Les vins sont, pour moi, dégustés à l'aveugle et sont servis sous chaussette ou en carafe selon les besoins d'aération par note hôte. Le Pinot noir 2013 du Domaine Drouhin issu des vignes de l'Orégon est une excellente bouteille, avec certes une certaine richesse et une maturité que lui apporte le climat de cette région mais aussi une fraîcheur qui participe à son équilibre et rend le vin gourmand sans excès d'alcool. Il... [Lire la suite]
05 mai 2019

30 millésimes (1988 à 2018) du Château Pavie Macquin (Saint Emilion) : les millésimes froids ( première partie)

Le dimanche 7 avril, en fin de matinée Nicolas Thienpont et Stéphane Derenoncourt ont proposé à la dégustation, pour Antonio Galloni, une verticale de 30 millésimes (1988 à 2018) du Château Pavie Macquin. Nous avons été conviés à faire cette même dégustation à la suite de celle de A. Galloni. La dégustation s'est déroulée selon quatre thèmes : les millésimes froids, les millésimes classiques, les grands millésimes classiques, et les grands millésimes solaires. Je présenterai donc mes commentaires en 4 billets respectant cette... [Lire la suite]

29 janvier 2019

Saint Julien : Léoville Las Cases 2002, Castagnier : Gevrey-Chambertin : Les Cazetiers 2013 et Lafaurie-Peyraguey 2001

 Les vins commentés dans ce billet sont ceux qui ont été placés avec l'oie, cuite en basse température, puis avec les fromages. Comme nos amis sont auvergnats, il n'était pas question de mettre des fromages d'Auvergne, qui pourtant font le bonheur de notre table, car ils s'associent bien avec les rouges de Bordeaux. Nous avosn souhaité placer des fromages qui s'accordent avec des pinots. De ce fait cela a permis aussi de mettre un vin de Bourgogne en plus du vin de Bordeaux. Nous avons choisi un chaource affiné, puis nous avons... [Lire la suite]
22 janvier 2019

Trois Riesling :Allemand Reingold 2015, Alsace Domaine de l'Oriel Sommerberg 2013,Léon Boesch Breitenberg 2014 ( suite du dîner)

Nous passons à table pour la suite du repas : ce sont d'incroyables entrées qui nous nous sont offertes : de la truite des Pyrénées, crème du Barry et gelée de persil, et un carpaccio de daurade, au citron caviar, sabayon à la savora et oignon rouge, huile d'olive. Ces entrées ont été préparées par l'épouse de Bernard et par nos hôtes. Elles sont tout simplement succulentes et leur association avec les Rieslings pose d'autant moins de problème que les vins étaient connus des convives, à l'exception du Reingold. A l'heure où le... [Lire la suite]
09 décembre 2018

Visite/dégustation au Domaine Trimbach à Ribeauvillé (Alsace)

  Le Domaine Trimbach existe depuis 1626. Il acquiert une véritable notoriété grâce à la cuvée Frédéric-Emile récompensée à la Foire Internationale de Bruxelles en 1898, puis ensuite avec le Clos Sainte Hune (premier millésime en 1919) qui est complètement planté en Riesling depuis 38 ans. La propriété est aujourd'hui dirigé par Hubert Trimbach, ses neveux Pierre et Jean et sa fille ainée Anne (treizième génération). Pierre est en charge de la gestion technique du Domaine aidé depuis peu par Julien le fils de Jean aux... [Lire la suite]
04 décembre 2018

Gevrey-Chambertin : J.L Trapet Ostrea 2013, Mouton Rothschild 1990, et Barsac : la Chartreuse de Coutet 2013

  Avant de commenter plus avant cette seconde partie de repas, il est une tradition chez Meurin assez incroyable et drôle, rarement vue ailleurs. Marc Meurin apporte toujours après le dessert et avant les boissons chaudes, un charriot de gourmandises comme on en trouve sur les fêtes forraines, en particulier les ducasses. Ce sont des fêtes populaires du Nord de la France et de la Belgique. Parmi ces friandises on trouve la guimauve, l'ourson au chocolat, la barbe à papa, les caramels, les meringues, les pommes... [Lire la suite]