Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
28 septembre 2016

Cornas : Domaine du Coulet : Brises Cailloux 2013 et Billes Noires 2012

Je commente dans ce billet deux vins du Domaine du Coulet, dégustés lors de la manifestation « Anthocyanes » au mois d'avril dernier à Saint Emilion. Le domaine du Coulet est une propriété familiale de 16 hectares située à Cornas et exploitée par Matthieu Barret. Les vins sont produits sous deux appellations : AOP Cornas et AOP Côtes du Rhône. Le vignoble est planté en terrasses sur des sols granitiques très altérés et est travaillé en agriculture biologique ou biodynamique ( certification Ecocert et Biodyvin) La... [Lire la suite]

22 septembre 2016

Des vins blancs secs de Bordeaux à l'aveugle (fin)

Cette dernière série n'est pas plus satisfaisante en terme de plaisir. Le seul vin qui m'a paru le plus équilibré est le vin du Château Gaucheraud de l'appellation Blaye 2014, élevé en cuve. Son congénère de la même propriété du millésime 2012 élevé en fûts de chêne possède un élevage très appuyé au nez comme en bouche qui ôte tout plaisir et le rend, à mon goût, peu buvable à table. Nous avons eu également un lot non négligeable de bouteilles défectueuses qui ne nous ont pas permis de porter une appréciation sur les vins concernés.... [Lire la suite]
14 septembre 2016

Saint Emilion : Denis Barraud : Les Gravières 2012 et 2010

Lors de notre visite dans ses chais de Branne, pendant les portes ouvertes de Saint Emilion, au mois de mai dernier, Denis Barraud nous a proposé une remarquable dégustation axée sur de nombreux millésimes de sa cuvée «  phare » Lynsolence commentés et relatés ici ( 29 juin 2016). Nous avions débuté la dégustation par deux millésimes (2012 et 2010) de la cuvée Les Gravières (Saint Emilion) qui n'avaient pas été évoqués précédemment et que je commente aujourd'hui. Cette cuvée (100% Merlot) est issue d'un vignoble... [Lire la suite]
09 septembre 2016

Domaine de l'Agapé : Pinot blanc 2011 et Vouvray : Domaine Huet : Le Haut Lieu 2012

Quelques vins blancs secs ont été bus le soir, pendant cette chaude période estivale. Ils ont été ouverts, peu de temps avant la première dégustation, avec une aération dans le verre, puis regoûtés le lendemain après une conservation au réfrigérateur. Le Pinot blanc 2011 du domaine de l'Agapé est très fruité, et bien constitué, il se goûte sec ce qui lui donne un bon tonus bien adapté à la température ambiante. Il a bien tenu à l'aération en se présentant au même niveau le lendemain. Le Haut Lieu 2012 du domaine Huet est très bon... [Lire la suite]
06 septembre 2016

Dégustation au caveau de Stéphane Tissot à Arbois

Lors de notre séjour dans le Jura en avril dernier, nous avons logé à Arbois et nous en avons profité pour aller déguster les vins de Stéphane Tissot dans son caveau situé au centre ville. Je ne ne commente que les vins que nous avons appréciés parmi ceux (nombreux) que nous avons goûtés. Voici en préambule quelques impressions sur ceux que nous n'avons pas retenus. Les Graviers 2004 (100% Chardonnay non ouillé) est fortement marqué par la réduction au nez comme en bouche, ce qui le rend peu lisible. Les cuvée Poulsard vieilles... [Lire la suite]
02 septembre 2016

Castillon-Côtes de Bordeaux : Clos Puy Arnaud 2009 et Valmy Dubourdieu Lange 2012

Deux bouteilles de vins de l'appellation Castillon-Côtes de Bordeaux ont été ouvertes récemment. Elles ont été dégustées sans mise en carafe selon notre protocole habituel : épaulées une heure avant la première dégustation ; puis regoûtées 24 heures plus tard, après avoir été conservées en cave fraîche. Clos Puy Arnaud 2009 s'est bien dégusté, le premier jour : fruité, épicé, corsé, long et équilibré, pas trop opulent pour le millésime. Le lendemain, il était moins fringant à tous les stades de la dégustation, comme je... [Lire la suite]

24 août 2016

Albert Mann : Riesling cuvée Albert 2013, René Rostaing : Puech Noble 2012, et Domaine de Chevalier 2004

certains de nos amis viennent partager notre table pour le simple plaisir de déguster et de discuter. Les menus que je propose ces soirs-là qui se veulent décontractés.  Je sors généralement tout ce qui encombre le réfrigérateur et je joue les apprentis sorciers.   Quelques petites mises en bouche Le côté drôle est que parfois je découvre moi-même l'intérêt d'une alliance de saveurs. Le premier plat que je propose est un carpaccio de noix de Saint Jacques et de saumon aux baies roses sur une panacotta aux oeufs de... [Lire la suite]
05 août 2016

Saint Emilion : Pavie Macquin 2004 et Domaine du Bouscat : La Gargone 2012

Nous avons ouvert deux vins de la rive droite, avec des températures plus fraîches et plus favorables à cette dégustation. Pavie Macquin 2004 a été mis en carafe un heure et demie avant la première dégustation. La première partie de bouche est délicieuse, offrant toutes les qualités naturelles du vin. La finale est un peu plus tannique, avec un élevage pas entièrement fondu, et une légère sensation d'amertume. Le lendemain après avoir laissé la carafe 24 heures en cave fraîche, la finale a trouvé quasiment son équilibre (voir le... [Lire la suite]
04 août 2016

Sancerre : Vincent Pinard : Harmonie 2012 et Chinon : Bernard Baudry : La Croix Boissée 2005

Un retour vers la Loire dans le billet d'aujourd'hui en blanc et en rouge. Harmonie 2012 de Vincent Pinard a été bu sur deux jours, sans préparation particulière lors de la première dégustation (ouverture de la bouteille et service du vin). Après conservation au frais le vin, lors de la deuxième dégustation le lendemain avait légèrement gagné en complexité aromatique sans évolution du point de vue structurel. La dernière bouteille de Croix Boissée 2005 de Baudry nous avait laissé dubitatifs, sans présenter de net défaut. Pour cette... [Lire la suite]
02 août 2016

Sous les lampions, Boisson Vadot, Chevalières 2012 et Clos Haut Peyraguey 2002

Les vins commentés ce jour, ne sont pas dans l'ordre de la dégustation. Il est évident que le Clos Haut Peyraguey a été apprécié comme vin de dessert et quant au Meursault, il a été dégusté sur une salade au chèvre fondu.  L'année du Clos Haut Peyraguey correspond à l'année de naissance de nos enfants ou petits-enfants. Nous n'avons pas forcément pris l'habitude encore d'ouvrir ce millésime. Cétait donc un beau cadeau que de nous permettre de le découvrir. Clos Haut Peyraguey sort son épingle du jeu dans ce millésimequi a... [Lire la suite]