Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
18 août 2017

Un dîner élaboré en duo chez André, avec des vins d'Alsace, Bordeaux, et Loire

 Churchill a bon dos! André a la collection complète de ses mémoires. Lire le premier tome invite bien évidemment à lire le suivant! Autant en emprunter un à la fois, plutôt que tous d'un coup, au moins c'est des prétextes tout trouver pour aller chez lui et rester dîner et déguster!   Pour le second tome on a préparé des couteaux, des huîtres en gelée, des noix de Saint Jacques à l'orange, un lapin et des ananas, façon Tahiti. Les photos des plats sont d'André.   Pour accompagner le lapin, on a mis Alcée 2012... [Lire la suite]

07 juillet 2017

Domaine Huet : Le Haut Lieu 2012, Château de Bouillerot : Cep d'Antan 2014, et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011

Un de mes bons copains que je rencontrais souvent lorsqu'il travaillait dans la vente de vins est venu nous rendre visite pour un apéritif prolongé. Ce fut l'occasion d'ouvrir quelques bouteilles en sa compagnie. Les deux premiers vins, évoqués dans ce paragraphe ont été ouverts une heure avant le service, épaulés et dégustés une première fois pour m'assurer qu'ils n'étaient pas défecteux. Les commentaires sont ceux de la deuxième dégustation une à deux heures plus tard.   Le Haut Lieu 2012 (Domaine Huet) présente déjà des... [Lire la suite]
27 juin 2017

Alsace : Domaine Boxler : Riesling Sommerberg 2014 et Domaine de l'Agapé : Riesling Rosacker 2012

Je commente aujourd'hui deux Rieslings alsaciens. Les vins ont été bus dans des occasions différentes. Le Riesling Sommerberg 2014 du Domaine Boxler a été choisi pour accompagner les deux plats suivants au restaurant : l'oreiller moelleux de mousserons et de morilles aux asperges de pays, et un demi-homard légèrement fumé à la cheminée. L' accord a bien fonctionné avec le premier plat, et parfaitement avec le homard. Le vin s'est fort bien goûté, le vieillissement sous verre lui apportera davantage de complexité et de subtilité... [Lire la suite]
14 juin 2017

Rully : Dureuil-Janthial : Premier Cru : Chapître 2012, et Givry : François Lumpp : Premier Cru : A Vigne Rouge 2014

Pour accompagner quelques viandes blanches nous avons ouvert des vins bourguignons. Je n'avais pas encore goûté les vins rouges de Vincent Dureuil-Janthial. Pour remédier à cette carence, un ami du département du Nord m'a offert une bouteille du Premier Cru " Chapître" du millésime 2012. Le vin est déjà très bon, aromatique, bien centré, avec une finale allongée et persistante. Il gagnera encore en harmonie avec trois ou quatre années supplémentaires en cave. A Vigne Rouge 2014 de François Lumpp (Givry) s'est une nouvelle fois bien... [Lire la suite]
09 mai 2017

Des vins du Priorat et autres dégustés à l'aveugle, et un dîner chez André

André nous a proposé de faire une dégustation des vins du Priorat (Espagne), qu'il a rapportés d'un séjour dans cette région. Nous nous retrouvons, à son domicile, mardi 2 mai avec Emile autour d'un repas. Les plats ont été préparés par les différents participants et se présentent dans cet ordre : soupe à la patate douce, potiron, et beurre de truffe, gnoccis à la betterave et sauce au "riz cuisine", poulet au citron, cerises et tomates-cerises à la violette. Les vins ont été goûtés avant le dîner. Nous débutons par la première... [Lire la suite]
27 mars 2017

Des vins sudistes dégustés ce dernier mois

Je commente aujourd'hui quelques vins sudistes qui ont été ouverts pendant ce dernier mois. Une première dégustation, après avoir débouché et épaulé la bouteille une heure avant le service, puis une seconde dégustation du reste de la bouteille  24 heures plus tard après conservation en cave fraîche. Le Lirac Reine des Bois 2013 du Domaine de La Mordorée est issu d'une millésime un peu ingrat, le vin n'a pas le rayonnement des meilleurs millésimes, il est encore un peu austère surtout en finale, lors des deux dégustations, il... [Lire la suite]

16 mars 2017

Dégustation à l'aveugle de vins de La Rioja à Saint Emilion : fin

Les carafes ont été conservées en cave fraîche, puis les vins ont été redégustés vingt quatre heures plus tard. Montecillo Gran Reserva 1996 est oxydé, avec un profil aromatique de vin élevé en solera. Ad Libitum 2015 montre une accentuation de l'élevage, avec une palette aromatique de fruits confiturés. La Montesa 2013 est le seul vin qui s'est amélioré, l'élevage est moins présent, l'amertume est légère ce qui aboutit à un meilleur équilibre en finale, avec d'agréables arômes de " Mon Chéri" Pagos de Arbenta 2011 est encore... [Lire la suite]
15 mars 2017

Dégustation à l'aveugle de vins de La Rioja à Saint Emilion (2)

Ce qui a interpellé l'ensemble des participants à cette dégustation c'est la question de l'élevage. Les finales des vins sont amères, astringentes, et asséchantes, avec parfois des sensations de sucrosité. Ce sont des symptomes d'élevage trop appuyé ou disproportionné, qui ne sont pas en adéquation avec la matière, qui assez souvent est de bonne qualité sous ce masque boisé. Les sites des différentes propriétés des vins dégustés lors de cette séance sont peu informatifs ou très flous sur cette question. Nous n'avons globalement... [Lire la suite]
22 février 2017

David Duband : Charmes-Chambertin 2012, et Emmanuel Rouget : Cros Parantoux 2006

Les vins commentés aujourd'hui, servis en carafe à l'aveugle, ont accompagné un bœuf bourguignon issu d'une belle viande rassie, et ses petits légumes glacés ( carottes et navets).   Le Charmes-Chambertin 2012 de David Duband a fait l'objet de discussions, portant notamment sur son milieu de bouche. Certains dégustateurs ne l'ont pas trouvé suffisamment charpenté pour un Grand Cru. C'est un avis que je ne partage pas, j'ai trouvé le vin bien centré dans un millésime de bonne facture, avec un bel enrobage des tannins à tous... [Lire la suite]
20 février 2017

Saint Emilion : Larcis Ducasse 2011 et Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2012

Nous continuons à suivre l'évolution des vins de la rive droite de Bordeaux. Les deux vins commentés aujourd'hui ont été dégustés en bouteille sans mise en carafe sur une durée de 24 heures (une première dégustation après avoir épaulé la bouteille une demi-heure avant de goûter le vin , puis le reste (moitié de la bouteille ) le lendemain. Nous n'avons pas noté de nettes évolutions entre ces deux dégustations si ce n'est des tannins un peu moins fermes en finale. Larcis Ducasse 2011 aura encore besoin d'une garde supplémentaires de... [Lire la suite]