Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
31 août 2015

Une verticale du Château La Brande ( Castillon-Côtes de Bordeaux)

Karl et Yann Todeschini m'ont convié, fin juin 2015 à une dégustation verticale du Château Le Brande qui s'est révélée instructive quant à l'évolution des vins de cette propriété. Château La Brande, située sur la commune de Belvès de Castillon (appellation Castillon-Côtes de Bordeaux) appartient à la famille Todeschini. Cette propriété de 16 hectares d'un seul tenant est composée de 10 parcelles au relief vallonné et même très pentu, qui s'étagent entre 34 mètres et 78 mètres d'altitude. Les hauts de coteaux sont chauds, secs et... [Lire la suite]

21 août 2015

Castillon-Côtes de Bordeaux : Alcée 2011 et Côtes de Bourg : Clos Alphonse Dubreuil 2008

Nous avions goûté une bouteille d'Alcée 2011, lors d' une dégustation à l'aveugle des vins de la rive droite (millésime 2011), qui s'était brillamment comporté. Une autre bouteille ouverte quelques mois plus tard avait montré un vin renfrogné et assez tannique. Comme nous ne souhaitions pas rester sur cette impression, une nouvelle dégustation s'imposait. Le vin a été mis en carafe deux heures avant d'être goûté, et s'est très bien comporté, même un peu plus séduisant le lendemain. Clos Alphonse Dubreuil 2008, dégusté en bouteille... [Lire la suite]
19 août 2015

Champagne : Francis Boulard et fille : Petraea et Domaine de l'Agapé : Riesling : Osterberg 2011

Une amatrice de vin de Champagne a fait un séjour chez nous au début du mois d'août. Nous avons ouvert une bouteille de Petreae de Francis Boulard qu'elle aime. Ce vin a été bien conservé dans une cave fraîche, et se présente fort bien, il a parfaitement satisfait les amateurs de cette maison et de ce cru (pour qui aime les vins de Champagne un peu évolués). Nos lecteurs connaissent maintenant notre attachement pour les rieslings alsaciens que nous aimons bien déguster avec des poissons fumés, ce que nous avons fait avec cette... [Lire la suite]
06 août 2015

Languedoc : Terrasses du Larzac : Montcalmès 2011 et Moulis-en-Médoc : Poujeaux 2009

Un magret de canard aux épices orientales nous a donné l'occasion d'ouvrir, une nouvelle fois, une bouteille de Montcalmès 2011, un vin qu'apprécie particulièrement mon épouse. Cette bouteille a été mise en carafe une heure et demie avant la première dégustation. Le vin se goûte fort bien, il est cependant meilleur le lendemain , après avoir été conservé dans une cave fraîche, avec davantage de complexité et un caractère sudiste plus développé (aromatique). Nous avons dégusté lors d'une réception chez des amis Poujeaux 2009, servi en... [Lire la suite]
04 août 2015

Saint Estèphe versus Saint Emilion et satellites à l'aveugle (2)

Nous pousuivons les commentaires de notre dégustation à l'aveugle opposant les vins de Saint Estèphe (rive gauche) à ceux de la rive droite (Saint Emilion et satellites). Les vins de ces deux dernières séries sont servis en bouteilles habillées de « chaussettes » pour préserver l'anonymat. Ils ont été ouverts et aérés deux bonnes heures avant la dégustation. La première paire préparée par André est constituée de vins du millésime 2011, nous restons donc sur des vins jeunes, plus faciles d'accès pour ce petit jeu de la... [Lire la suite]
08 juin 2015

Macon-Pierreclos : Guffens-Heynen : Le Chavigné 2011 et Bouchard Père et fils : Pommard Pézerolles 2006

Lors de notre séjour en Bourgogne, à la fin du mois d'avril, consacré à la découverte de domaines des côtes de Beaune et de Nuits, nous avions logé dans un gîte, près de Meursault. Nous avons accompagné nos repas du soir de vins que chaque participant avait choisi dans sa cave. Notre ami Christian, nous a fait déguster une bouteille de Guffens-Heynen Le Chavigné 2011. Le vin a été mis en carafe une demi-heure avant la dégustation qui a duré une petite heure. Le vin s'est révélé être excellent et a réjoui tous les participants. J'ai... [Lire la suite]

26 mars 2015

Pessac-Léognan : Haut Bailly 2004 et Côte de Bergerac : Château Tour des Gendres : La gloire de mon Père 2011

La dernière dégustation de Haut Bailly 2004 datait du mois de mai 2012 . Nous ouvrons une nouvelle bouteille pour observer son évolution. Le vin est mis en carafe trois heures avant la première dégustation, qui ne s'est pas révélée plaisante : un nez, net, mais un peu discret, des tannins granuleux à légèrement saillants et une finale comprimée et amère. 24 heures plus tard, l'olfaction est plus avenante, mais la bouche n'a que peu évoluée positivement. Le reste de la carafe est regoûté le lendemain, et là le vin est en... [Lire la suite]
25 mars 2015

Terrasses du Larzac : Domaine de Montcalmès : millésimes 2008 et 2011

Nous avons eu l'occasion durant ce dernier mois d'ouvrir deux bouteilles du Domaine Montcalmès ( millésimes 2008 et 2011) . Le millésime 2008 a été choisi pour voir l'évolution du vin que nous n'avions pas regoûté depuis une séance de notre club consacrée aux vins de Languedoc. Le vin a été bu en bouteille ( épaulée deux heures avant la première dégustation) sur une durée de deux jours. La première approche montre un vin agréable dans la première partie de bouche, mais avec une acidité gustative un peu vive. Le lendemain, le vin est... [Lire la suite]
19 mars 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Beaune : blancs Premiers Crus (3)

Cette troisième série nous offre enfin le séduisant visage de la Bourgogne, telle que nous l'aimons. Les vins sont équilibrés, harmonieux, avec des élevages encore sensibles pour les vins les plus jeunes, mais élégants, nobles, et bien dosés (arômes de noisette, de léger pralin, et de frangipane). Les vins offrent des palettes aromatiques attrayantes très florales au premier nez et fruitées, à tous les stades de la dégustation, avec une belle définition des terroir, des fins de bouche salines à très salines ( le Meursault... [Lire la suite]
18 mars 2015

Dégustation à l'aveugle de vins de la Côte de Beaune : blancs : Premiers Crus (2)

Cette première série de six bouteilles est décevante (commentaires d'hier et d'aujourd'hui). Seuls deux vins s'en sortent honorablement. Des réductions soufrées importantes qui anesthésient tout ou partie de la palette aromatique, des élevages très soutenus, voire excessifs déséquilibrent les vins et n'apportent que peu de plaisir à ce stade de la dégustation. Il semble que certains producteurs qui craignent l'oxydation prématurée (phénomène très souvent évoqué dans les médias du vin, professionnels ou amateurs) de leurs vins blancs... [Lire la suite]