Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 novembre 2014

Dégustation à l'aveugle de vins de l'appellation Saint-Joseph (rouge) (fin)

Commençons par la deuxième dégustation, 24 heures plus tard (bouteille découverte). Le Saint-Joseph 2011 (Alléno et Chapoutier) est nettement marqué par des arômes et des saveurs (en bouche) pharmaceutiques et animales, la bouteille est nettement défectueuse. Le Saint Joseph 2009 (Ogier) est resté au même niveau que la veille. Le fond de carafe de La Sensonne 2009 de Coursodon a conservé le charme et toutes les qualités révélées à l’aveugle. Nous avons été étonnés par le caractère végétal et même « verts «  des... [Lire la suite]

04 septembre 2014

Gewurztraminer : Zind Humbrecht : Clos Windsbuhl 1989 et Riesling : André Kientzler : Cuvée François Alphonse 2011

Un de nos amis a souhaité nous faire déguster, lors d’un dîner chez nous une bouteille de gewurztraminer Clos Windsbuhl 1998 du domaine Zind Humbrecht. Mon épouse a confectionné un cheese-cake aux fruits exotiques pour accompagner le vin, l’accord mets/vin a très bien fonctionné. Le gewurztraminer offre une intense palette aromatique complexe, mais la finale manque un peu de plénitude, de chair, et d’allonge pour accéder au statut de grand vin. Le poulet au citron a été un bon compagnon du riesling Cuvée François Alphonse 2011... [Lire la suite]
30 juin 2014

Dégustation à l'aveugle de vins de la rive gauche du millésime 2011 (1)

La dernière séance de notre club de dégustation, avant les vacances d’été a eu pour thème « les vins rouges de la rive gauche de Bordeaux du millésime 2011 ». Nous avons sélectionné des vins à des prix abordables, en gardant à l’esprit que les meilleurs vins du millésime avaient été dégustés, pour une partie des participants lors du Week-End des Grands Crus, mi-mai. Les prix très élevés de ces meilleurs vins les rendent désormais inaccessibles à la plupart d’entre nous. A ceci s’ajoute la nécessité d’une garde de 15 à 20 ans... [Lire la suite]