Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 décembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : Puygueraud : blanc 2014 et Domaine de l'Agapé : Riesling Osterberg 2010

  Un repas simple et convivial pour cette fin d'automne : nous nous retrouvons entre amis amateurs de vie, de vins et de bons produits et c'est la générosité de tous qui rend cette soirée si précieuse. Nous sommes heureux de discuter et d'évoquer les bonheurs de notre vie, nos enfants et nos petits-enfants, la joie des retrouvailles pour les fêtes de Noël qui approchent à grands pas. Finalement il fait bon vivre lorsque nous méditons la chance que nous avons d'être entre nous et de nous offrir le luxe de boissons divines pour... [Lire la suite]

19 décembre 2016

Des vins de Jean-Marie Guffens au Saint James à Bouliac ( près Bordeaux) : première partie

La soirée « oenophile » organisée par le sommelier du Saint James, Richard Bernard était consacrée, jeudi 14 décembre, à quelques vins de Jean-Marie Guffens-Heynen en présence du vigneron. Il nous présente ses différentes activités depuis son installation en France en 1976. Après des études en viticulture et œnologie au lycée agricole de Davayé suivies de stages pratiques, il fait l'acquisition, avec son épouse Maine en 1979 de quelques parcelles de vignes sur les hauteurs de Pierreclos (Mâconnais). Les vins réalisés sont... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Dégustation à l'aveugle de vins du Languedoc : Terrasses du Larzac et Pic Saint Loup ( fin)

La dégustation se termine par les deux vins suivants :  Villa Symposia (Côteaux du Languedoc) est un vignoble de 18 hectares, situé à Aspiran près de Pézenas et appartenant à Eric Prissette (ex propriétaire du château Rol Valentin à Saint Emilion) et travaillé en agriculture biologique. La cuvée Amphora est issue d' une superficie de quatre hectares. Les vignes ( encépagement : 55% Syrah, 35% Carignan, et 10% Cinsault) sont plantées sur des sols d'argile sur socle calcaire. Cette cuvée est élevée 12 mois en cuve inox.... [Lire la suite]
05 décembre 2016

Champagne : Cristal Roederer 2007, et Kientzler : Riesling : Geisberg 2010

Après avoir participé au premier repas d'anniversaire de Joseph, vendredi 18 novembre, je suis convié avec mon épouse au deuxième repas du dimanche 20 novembre où nous retrouvons des amis communs. Le premier vin qui accompagne des amuse-bouche à base de saumon n'est pas servi à l'aveugle. Ce Champagne Cristal Roederer 2007 est une remarquable réussite : pur, précis, très velouté à soyeux, construit, très long et minéral. Il a enthousiasmé tous les convives, même ceux qui ne sont pas particulièrement amateurs de vins de... [Lire la suite]
02 décembre 2016

Effervescence à Colombey-les-Deux-Eglise...

Je commente aujourd'hui les vins qui ont été bus lors du casse croûte qui a suivi la dégustation des Beaujolais « primeur ». François nous a apporté un vin de Champagne d'un producteur de Colombey-les-Deux-Eglises. Je ne possède pas avec précision , dans ma tête, les contours de la zone d'appellation Champagne (Côte des Bar : voir le plan ), et j'ai été étonné que l'on produise du Champagne dans ce village célèbre et très fréquenté pour une toute autre raison. En faisant des recherches sur Internet, un biographe du... [Lire la suite]
01 décembre 2016

Des rieslings alsaciens et allemands à l'aveugle : fin

Cette troisième série a mis en valeur un éblouissant riesling Brand 2010 du Domaine Josmeyer. Les rieslings allemands et plus particulièrement les deux vins mosellans (Heinrichshof : Schlossberg : Riesling Trocken 2007 et Egon Muller : Scharzhofberger : Riesling Kabinett 2011 ) offrent des profils charnus très veloutés, voire moelleux en toucher de bouche à tous les stades de la dégustation, l'acidité est fine et ne porte pas les vins, elle ne fait que souligner la matière surtout dans le vin d'Egon Muller et donne... [Lire la suite]

29 novembre 2016

Des rieslings alsaciens et allemands à l'aveugle (1)

Les bouteilles ont été collectées par Isabelle qui déguste mais ne note pas les vins. Elle a choisi l'ordre de service et a mis les vins en carafe une heure et demie à deux heures avant la dégustation. Les vins sont évalués en notes «plaisir» en ce qui me concerne, basées sur les qualités organoleptiques du vin, sa structure, sa texture et son allonge à ce moment t de la dégustation. Le reste des carafes, regoûté (étiquette découverte) 24 heures plus tard précise les aptitudes du vin à s'améliorer ou pas, voire à être à un niveau... [Lire la suite]
22 novembre 2016

Riesling : Frédéric Emile 2007, Pouilly-Fuissé : Courtelongs 2010 et Sancerre : Génération XIX : blanc 2010

Nous débutons le dîner avec trois vins blancs servis à l'aveugle, accompagnant les plats associés. Les vins ont été mis en carafe une à deux heures avant la dégustation.   Le Riesling Frédéric-Emile 2007 et la terrine de rouget grondin aux agrumes se sont très bien entendus, tant en ce qui concerne les expressions aromatiques que les associations de texture. Le vin est encore très jeune, et l'intensité aromatique encore sur la réserve ( il est beaucoup moins terpénique qu'habituellement sur cette cuvée). Il faudra encore... [Lire la suite]
18 novembre 2016

Louis Sipp : Riesling : Kirchberg de Ribeauvillé 2010, et Pessac-Léognan : Malartic Lagravière 2000

Les deux bouteilles ouvertes et commentées dans ce billet se sont montrées très bonnes et seront certainement excellentes dans quelques années. Le Riesling 2010 (domaine Louis Sipp) est issu du Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé. Ce Grand Cru est exposé sud, sud-ouest, avec une pente plus accentuée vers le village éponyme, il est bien ventilé par les vents venant des Vosges. Du point de vue géologique, ce secteur a été le siège d'un champ de failles à rejet vertical dominant découpant en damiers et faisant affleurer les différents... [Lire la suite]
17 novembre 2016

Francs-Côtes de Bordeaux : l' Eden de Lapeyronie 2012 et Saint Emilion : Château la Voûte 2012

Nous avons ouvert récemment deux vins de la rive droite de Bordeaux. Ils ont été dégustés selon le protocole habituel . Les vins ont été épaulés et servis à la température de la pièce avant la première dégustation puis regoûtés 24 heures plus tard en ayant été rebouchés et conservés à une température de 14°C. L'Eden de Lapeyronie 2010 (Francs-Côte de Bordeaux) est issu d 'un petit vignoble de 2,5 hectares encépagé en Merlot (50%) Cabernet Sauvignon (40%) et Cabernet franc (10%) planté sur une croupe argilo-calcaire (77 mètres... [Lire la suite]