Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
26 juin 2022

Chablis : Vincent Dauvissat : Premier Cru Forest 2010; Meursault Vincent Girardin : Premier Cru : Les Genevrières 2010

Nous sommes invités à déjeuner dans une charmante bourgade pour y découvrir une magnifique résidence qui d'emblée vous plonge dans une sensation de vacances, alors même que les derniers jours de juin sont trépidants. C'est une parenthèse bienheureuse et gastronomique. Nos amis sont amateurs de bonnes tables, cuisiniers et vignerons-oenophiles. Leur professionnalisme est évident, et notre déjeuner est digne des plus beaux repas que nous ayons faits ces derniers temps dans des étoilés. Nous sommes admiratifs. Les vins sont sensationnels... [Lire la suite]

12 juin 2022

Drappier : La Grande Sendrée 2008; P. Ginglinger: Riesling Pfersigberg Ortel v.v 2017; Larcis Ducasse 2010 et 2005

Nous recevons une soeur et un beau-frère et comme les retrouvailles veulent être placées sous le signe de la gastronomie et des plaisirs de la table, nous prévoyons assez longtemps à l'avance les plats afin de les assortir le mieux possible à des vins que nous pensons correspondre à leurs goûts. En l'occurrence un Champagne, puisque nous étions habitués grâce à notre père à les déguster régulièrement, étant ses vins préférés, et ce goût pour le Champagne nous a donc été transmis. Nous apprenons qu'ils sont curieux de découvrir nos... [Lire la suite]
09 juin 2022

Châteauneuf du Pape : Charvin 2010, Pomerol : Gazin 2005, Sauternes : Raymond Lafon 2011

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont été placés sur le plat principal, le fromage et le dessert évoqués dans le billet précédent. Le choix du pigeon, travaillé à la royale, c'est à dire en bardant les filets farcis des chairs de la carcasse et des pattes au foie gras entier et cru, a décidé dès le départ que nous mettrions deux Châteauneuf du Pape pour les apprécier en parallèle. Hélas le Beaucastel ne se présentant pas sous ses meilleurs auspices, celui de Charvin a été le seul vin pour le plat. Mais évidemment il a été... [Lire la suite]
05 avril 2022

Bonneau du Martray : Corton 1999, Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2010, Plaisance Penaveyre : vin de liqueur : Sérapias

Les vins commentés sont ceux qui ont été placés sur le plat principal, le fromage et le dessert. Le plat choisi est du rable de lapin farci au foie gras, et nous n'avons proposé qu'un seul fromage, le Salers. Le dessert a été particulièrement ajusté au vin. Nous avons fait la découverte de cette negrette lors d'un voyage sur Fronton, et nous l'avons dégusté et apprécié pour son originalité. Le dessert a donc été entièrement imaginé et conçu pour soutenir les arômes de ce vin de liqueur : menthe, cerise, chocolat. A partir d'un... [Lire la suite]
10 mars 2022

Muscadet : Domaine Ménard Gaborit : Le Pallet 2018, Pessac-Léognan : Château Seguin 2010

Pour accompagner les huîtres hebdomadaires du banc d'Arguin que déguste Isabelle, j'ai décidé de chercher un vin du Muscadet le jour même, ce qui limitait mes possibilités de choix, j'ai trouvé chez CashVin Libourne, le cru Le Pallet du millésime 2018 du Domaine Médard Gaborit. Je ne m'attendais pas à un vin tendu et très frais, donc pas à un accord très réussi. Le vin a été mis en carafe deux heures avant la première dégustation. Cette première dégustation montre une palette aromatique un peu retenue dominée par des fruits jaunes et... [Lire la suite]
17 février 2022

Alsace : Paul Ginglinger : Riesling Drei Exa 2017; Castillon-Côtes de Bordeaux : Domaine de l'A 2010

Pour accompagner des huîtres du banc d'Arguin, et des coquilles Saint Jacques , nous débouchons une nouvelle bouteille de Riesling Drei Exa 2017 du Domaine Paul Ginglinger. Il se goûte fort bien dès la première dégustation : expressif, frais, bien centré, allongé et tonique. Le lendemain le vin offre une texture un peu plus veloutée, sans se départir de ses qualités premières constatées la veille.   Nous faisons le point sur l'évolution du Domaine de l'A 2010, en ouvrant une nouvelle bouteille.   Le domaine de l'A 2010... [Lire la suite]

03 février 2022

Saint Emilion : Pavie Macquin 2004, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2010

Pour accompagner les fromages (dont un Saint Nectaire fermier), j'ai choisi d'ouvrir une bouteille de Pavie Macquin 2004, ce vin étant apprécié par la totalité des amateurs de vins présents à ce déjeuner. Une bouteille précédente, débouchée, lors de la verticale organisée fin août 2021 s'était montrée plus évoluée (même trop) que celles goûtées auparavant. Le bouchon s'était brisé lors de son extraction et sa faible qualité avait contribué à une évolution plus rapide du vin (sans TCA). La bouteille du déjeuner évoquée dans ce billet a... [Lire la suite]
02 novembre 2021

Haut-Médoc : Château Belle-Vue 2010, Sauternes : Château Guiraud 2010

La précédente bouteille s'étant très bien goûtée, nous ouvrons une nouvelle bouteille du château Belle-Vue 2010 (Haut-Médoc). Cette propriété qui appartient aux héritiers de Vincent Mulliez, comme château Gironville, et château Bolaire dispose sur ces différents terroirs d'un important pourcentage de Petit Verdot montant jusqu' à 50% au Château Bolaire Le château Belle-Vue ( environ 15 hectare) est planté sur des graves garonnaises profondes (7 à 10 mètres) avec les cépages Cabernet Sauvignon 48%, Merlot 30% , petit Verdot 20%,... [Lire la suite]
19 octobre 2021

Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002, Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2010

Pour continuer le repas avec un Saint Nectaire, j'ai choisi un Haut-Brion 2002, mis en carafe une heure et demi avant le service. La discussion avait auparavant porté sur le millésime 2002 à Bordeaux. J'ai ajouté un Mouton Rothschild 2002 (carafé une heure) car dans le classement des vins " primeurs" du millésime 2002, fait par Alain, il avait placé Mouton Rothschild à la première place et Haut-Brion en deuxième position. Le millésime 2002 est globalement un millésime océanique et frais. Après une fin d'hiver douce (températures... [Lire la suite]
05 octobre 2021

Saint Emilion : Berliquet 2010, Alsace : Paul Ginglinger : Pinot noir : Les Rocailles 2017

Nous avons ouvert une nouvelle bouteille du Château Berliquet 2010 (Saint Emilion) pour en apprécier l'évolution. Cette propriété à été acheté fin 2017 par le groupe Chanel ( déjà propriétaire de Canon et Rauzan-Ségla). Voici un rappel de quelques données techniques en vigueur lors de l'éléboration du millésime 2010. Cette propriété de 9 hectares située entre les vignobles de Magdelaine (rattachée à Bel-Air Monange depuis le nouveau classement de 2012) et de Canon est plantée avec 70% de Merlot, 25% de Cabernet franc, et 5% de... [Lire la suite]