Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
24 mars 2017

Quelques vins bus ce dernier mois

Voici quelques vins qui ont été dégustés ce dernier mois, les jours de semaine selon le protocole habituel. Une première dégustation, après avoir ouvert et épaulé la bouteille une heure avant le service, puis une seconde dégustation du reste de la bouteille , 24 heures plus tard après conservation en cave fraîche. Le domaine de l'Ecu Gneiss 2010 s'est bien goûté dès le premier jour et est resté au même niveau le lendemain, avec les qualités connues de cette cuvée et de cette propriété dans un très bon millésime qui offre une belle... [Lire la suite]

09 mars 2017

Nuits-Saint-Georges : Méo-Camuzet : Aux Boudot 2011, Puligny-Montrachet : Anne-Claude Leflaive : Clavoillon 2010, et autres...

La suite du menu est tout aussi splendide, exceptionnelle! Nous allons de ravissements en ravissements et après chaque plat nous nous demandons s'il en est encore d'autres. A ce sujet, le sommelier se montre bien complice et lorsque le Nuits de Méo-Camuzet est terminé, nous sommes passablement inquiets dans la mesure où aucun fromage ni dessert nous ont été apportés! Et...! devant notre détermination, il finit par lâcher qu'effectivement il est encore trois plats. D'un commun accord, nous reprenons la carte des vins! Pour convenir... [Lire la suite]
16 février 2017

Cornas : Clape 2007, Sauternes : Guiraud 1997, et Espagne: Jumilla : Casa Castillo : Pie Franco 2010

Les fromages sont servis avec le cornas. Ils ont été judicieusement choisis pour convenir au vin. Le dessert est composé d'un carpaccio d'ananas, macéré dans un sirop de citron vert à la vanille. Le Sauternes s'est bien comporté face à ce dessert qu'il a bien dominé.               Comme si nous ne voulions pas nous quitter, alors que tout porte à croire que les desserts closent le repas, nos hôtes apportent des douceurs, et un ultime vin pour les accompagner. Ce sont des financiers et... [Lire la suite]
15 février 2017

Sancerre : Gérard Boulay : Le Côte 2010 , et Bourgogne : Clos des Lambrays 2007

Le Sancerre de Gérard Boulay a été dégusté conjointement avec le Pinot gris et les deux vins ont accompagné les deux entrées. La deuxième est composée d'un foie gras poêlé aux truffes noires et aux légumes nacrés.   Le Clos des Lambrays a accompagné un canard colvert et sa purée aux truffes noires. Les deux vins se sont radicalement opposés en texture, en souplesse et en aromatique. Ils ont cependant tous les deux parfaitement fonctionné et si l'on devait choisir en vue du meilleur accord un vin, ce serait plus par goût... [Lire la suite]
14 février 2017

Champagne : Roederer : Brut Premier, et Alsace : Josmeyer : Pinot Gris : Brand 2010

Puisque l'actualité est aux nouveaux étoilés Michelin, il est une maison que nous pouvons présenter! Nos amis Cathy et Emile ont le plaisir de cuisiner et de proposer des menus dégustations absolument remarquables! Nous avons la chance de profiter de leurs tables assez régulièrement et chaque fois c'est un plaisir renouvelé, sans faille, et des discussions qui n'en finissent pas jusque très tard dans la nuit. Le billet de ce jour et les suivants vont permettre de présenter les plats qui ont été spécialement conçus par  nos hôtes... [Lire la suite]
10 février 2017

Suisse : Simon Maye : Syrah vieilles vignes 2006 et Espagne : Rioja : Macan Clasico 2010

Le plat choisi est de l'oie, cuite à basse température pendant plus de douze heures. Elle est fondante et grasse à souhaits, et j'ai proposé pour l'accompagner du panais glacé. Le fromage est un chaource affiné, sur lequel j'ai ajouté des copeaux de truffe.   Tous les accords ont merveilleusement bien fonctionné quand bien même les vins étrangers ont été apportés par notre ami. Mais, l'apanage de gastronomes et de fins gourmets et connaisseurs comme le sont nos hôtes est d'anticiper, d'imaginer les accords rien que par les... [Lire la suite]

08 février 2017

Des vins de Châteauneuf de Pape dégustés à l'aveugle : fin

La dégustation a été de très bon à excellent niveau. Les vins restants qui ont été regoûtés le lendemain ( étiquette découverte) n 'ont pas montré de signes notables d'évolution que ce soit positivement ou négativement. La cuvée Tradition 2001 du domaine Pierre Usséglio a très bien tenue à l'air, il n'y a donc aucune urgence à la boire, elle me semble d'ailleurs supérieure au millésime 1998 du même producteur bu récemment. La régularité dans l'excellence des vins du domaine Charvin s'est vérifiée une nouvelle fois dans ce millésime... [Lire la suite]
30 janvier 2017

Une verticale du Château Larcis Ducasse (24 millésimes) : première partie

Une verticale de Larcis Ducasse a été proposée en dégustation à Antonio Galloni dimanche 22 janvier dans la matinée. Nicolas Thienpont nous a conviés à continuer la dégustation des bouteilles ouvertes dans l'après-midi en présence de David Suire et de quelques professionnels qui participaient également. J'ai décidé de présenter les commentaires de cette dégustation en trois parties en fonction de mes ressentis. Je commente aujourd'hui les millésimes présentés correspondant à la période 2002 à 2014. La gestion du château a été... [Lire la suite]
12 janvier 2017

Des vins blancs bourguignons (Côte Chalonnaise et Saint Aubin) à l'aveugle (2)

Nous avons pu observer des différences notables dans la perception des vins dégustés. La question de l'aération (mise en carafe ou pas) ne trouve pas de réponse évidente. Une majorité de vins ont bien supporté l'aération d'une heure à une heure et demi en carafe et nous ont offert un très bon profil structurel et aromatique. Deux autres (Crausot 2014 : François Lumpp, et Les Margottés 2012 : Vincent Dureuil-Janthial) sont restés renfrognés et discrets. Les légères sensations soufrées (l'angoisse de l'oxydation prématurée... [Lire la suite]
09 janvier 2017

Dîner de la Saint Sylvestre : Chablis : Dauvissat ; Les Clos 2007 et Pessac-Léognan : Carbonnieux blanc 2010 (1)

Je profite toujours des dîners familiaux pour tenter des recettes inventées, imaginées à partir de produits frais du marché. Dans la matinée du 31, mon menu n'était évidemment pas décidé! J'ai eu la chance de trouver à bon prix et d'une qualité irréprochable noix de saint Jacques et turbot, truffe et caviar d'esturgeon d'Italie. Une aubaine! Les mises en bouche se veulent un classique revisité de ce que j'ai déjà proposé, et que les lecteurs peuvent retrouver sur le blog. Le thème que je choisis est le parmesan, thème d'autant... [Lire la suite]