Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
22 juin 2018

Pauillac : Duhart-Milon 2003 et 2004, et Saint Estèphe : Lilian Ladouys 2014

Quelques préparations culinaires à base d'agneau ces deux derniers mois nous ont permis de goûter deux millésimes différents (2003 et 2004) du Château Duhart-Milon (Pauillac). Deux millésimes de style opposé : 2003 est le millésime caniculaire avec dès le mois de juin de chaudes journées, et des chaleurs torrides pendant un été également sec jusqu'au 20 août, ponctué par des vendanges précoces. Le millésime 2004 a été marqué par un mois de juin beau et sec, un mois de juillet et un début du mois d'août plutôt clément avec des... [Lire la suite]

19 janvier 2018

Châteauneuf du Pape : Domaine de La Mordorée : millésimes 2003 et 2007 pour accompagner le lièvre

Notre séjour dans le Nord nous offre l'occasion de nous approvisionner en gibiers prélevés par l'oncle de mon épouse, dont la chasse est sa passion en automne et en début d'hiver. Mon épouse a cuit un demi lièvre dans sa marinade agrémenté d'un foie gras cru. L'abat attendrit la chair du gibier et la parfume légèrement. Plusieurs heures de cuisson à feu très doux, et reprises deux fois. C'est du temps plus que de la technique pour parfaire cette viande! et le résultat est somptueux!  J'ai choisi pour... [Lire la suite]
03 janvier 2018

Mets et vins du réveillon du 24 décembre 2017

Le repas de Noël, très traditionnellement, se compose d'une variété de plats, ce qui implique des choix de vins plutôt éclectiques, et il est partagé en famille. Parmi nous se trouvent des amatrices assez exclusives de Champagnes et de vins blancs, et des amateurs adeptes de vins rouges seulement. Nous tentons donc de faire plaisir à tous les palais, en piochant dans la cave, mais certains Champagnes sont apportés par les invités et nous les leur laissons en toute discrétion. Les vins commentés ce jour... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Bordeaux : Saint Emilion : Pavie Macquin 2003, Côte Rôtie : Jamet 2009, et Sauternes : Guiraud 2007

La suite du repas se compose d'un faisan et nous l'associons avec un vin de Bordeaux et un second du rhône nord (l'impétrante est fanatique de la syrah), de divers fromages pouvant s'accorder tant avec les rouges que les blancs secs déjà servis en entrée voire le Sauternes qui est déjà ouvert  pour le dessert. Nous avons la chance d'avoir une fourme de Valcivières. Elle est séche, persillée naturellement et effectivement si le Sauternes ne lui convient pas tout à fait elle est tout à fait en phase avec le Pavie Macquin.... [Lire la suite]
14 juillet 2017

Les Ormes de Pez 2000, Cos Labory 2003, et Daumas Gassac 2005

Une période de temps plus frais, nous a permis d'ouvrir quelques vins de la rive gauche, et un vin du Languedoc à base de Cabernet Sauvignon. Les vins comme d' habitude sont goûtés pour eux-mêmes et ont accompagné des plats d'agneau (grillades ou rôtis). Les Ormes de Pez 2000 a bien évolué depuis la dernière dégustation. Il se goûte bien lors de la première fois, et se présente à son meilleur niveau à ce stade le lendemain. La tanins sont quasiment fondus, l'élevage est intégré, il offre une bonne fraîcheur, et une palette... [Lire la suite]
05 juillet 2017

Saint Emilion : Pavie Macquin 2003, et Beauséjour Duffau Lagarrosse 2011

Je commente aujourd'hui deux vins de la rive droite de Bordeaux dont je souhaitais voir l'évolution. Des pièces de boeuf rôti ou grillé nous en ont offert l'occasion. Je rappelle que les vins sont toujours goûtés pour eux-mêmes avant le repas. Pavie Macquin 2003 issu de ce millésime caniculaire n'a pas encore atteint son plateau de maturité dans ma cave fraîche. Si du point aromatique, il n'a pas complètement le caractère d'un vin de Bordeaux classique, son terroir donnant des Ph bas lui permet de conserver un bon équilibre dans ce... [Lire la suite]

28 février 2017

Rioja: Lopez de Heredia : Vina Graviona ( blanc) 2003, et Alsace : Trimbach : Clos Saint Hune 1997

Les vins sont servis en carafe, et dégustés à l'aveugle. Le vin blanc de la Rioja du domaine Lopez de Heredia dénommé Vina Graviona 2003 n'est probablement pas au meilleur de sa forme avec quelques légers symptômes d'oxydation (certains dégustateurs n'évoquent qu'une évolution normale). La finale ne possède pas une fraîcheur suffisante (effet millésime) même si elle est en partie contrebalancée par de nettes sensations salines. Ce vin paraît desservi par le caractère caniculaire du millésime. Il serait intéressant de déguster un... [Lire la suite]
20 décembre 2016

Des vins de Jean-Marie Guffens au Saint James à Bouliac ( près Bordeaux) : fin

    Le Saint-James, c'est avant tout une magnifique longère du XVIIIème qui domine des hauteurs de Bouliac la Garonne et la ville de Bordeaux. La vue panoramique est saissante et les soirs d'hiver, lorsque nous dînons, il est d'usage d'éteindre toutes les lumières du restaurant pour s'émerveiller de celles qui courent le long des ponts et des rues qui mènent à l'église Saint Jean, à la façade réfléchissante de calcaire. Depuis 1989 quatre pavillons sont reliés à la bâtisse d’origine, pour l’hôtel, dont... [Lire la suite]
09 décembre 2016

Bordeaux : vins rouges, Loire et Saussignac en vins liquoreux

Lors du dîner qui a suivi la remarquable dégustation de rieslings alsaciens et allemands. Des participants nous ont proposé de goûter à l'aveugle des vins qu'ils avaient apportés. Les vins ont été mis en carafe une bonne heure avant la dégustation. François nous sert deux vins de la rive droite de propriétés qu'il commence à conseiller. Utopie 2014 du Château Saincrit ( Bordeaux supérieur) se présente bien dans la première partie de la dégustation mais la finale manque de charme et de fraîcheur, avec des sensations asséchantes dues... [Lire la suite]
05 septembre 2016

Saint Estèphe : Montrose 2003 et Sauternes : Guiraud 2001

Bien que le repas d'anniversaire ait été publié, il n'empêche qu'il s'est quelque peu poursuivi le lendemain. La date réelle étant un lundi, il ne nous était pas possible d'inviter les amis. Nous n'avons pas mangé un menu élaboré ou gastronomique (sauf une bavette grillée aux sarments), mais nous avons ouvert deux bouteilles qui nous étaient précieuses.         Montrose 2003 a été mis en carafe deux heures, après avoir été dégusté à l 'ouverture. Le vin s'est montré très séduisant lors de... [Lire la suite]