Journal d'un passionné de la rive droite

Dégustations de vins, visites de domaines, et accords mets/vins


Bordeaux
Bordeaux Rive Droite
Bordeaux Rive Gauche
Les vins d'Alsace
Les vins de Loire
Les Vins du Sud-Ouest
Primeurs 2004
Primeurs 2005
Primeurs 2006
Rhône Nord
Rhône Sud
Vins de Bourgogne
Vins du Languedoc-Roussillon
09 avril 2023

Saint Estèphe : Cos d'Estournel 2002; Saint Julien : Léoville Poyferré 2002, Puisseguin Saint Emilion : Fleur de Roques 2015

Nous nous retrouvons avec Joseph dans son restaurant du Château Fleur de Roques pour une nouvelle dégustation à l'aveugle. Les vins sont mis en carafe une heure à deux heures avant le premier service qui se fait avant le début du repas suivant : velouté de carotte au cumin, daube de boeuf au vin rouge, fromage de brebis, et panacotta aux fruits variés. Les vins sont dégustés sur une durée de deux heures au total. Le Cos d'Estournel 2002, mon apport, se présente bien dès la première dégustation : bonne aromatique, bien construit et... [Lire la suite]

12 mars 2023

Saint Emilion : Premier Grand Cru Classé : Pavie Macquin 2009; Pauillac : Pontet Canet 2002

Nous avons eu envie de déguster une bouteille de Pavie Macquin 2009 qui nous paraît depuis les deux précédentes dégustations tout à fait abordable avec plaisir actuellement. La bouteille a été ouverte trois heures avant la première dégustation qui a été très convaincante avec un vin complet en termes d'aromatique de texture et de structure. La bouteille a été terminée le lendemain avec une vin un peu plus fondu, sans modifier toutes les sensations postives de la première dégustation. Le vin a accompagné avec justesse un savoureux rôti... [Lire la suite]
28 juin 2022

Saint Julien : Léoville Las Cases 2002, Suisse : Simon Maye Syrah vieilles vignes 2011

Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont suivi l'entrée et les mises en bouche du déjeuner commentés dans les billet précédent. L'ambiance estivale est propice à un barbecue et nous nous régalons de côtelettes d'agneau. Notre ami souhaitait associer Pavie avec la viande, hélas, dès le départ le vin est gênant. La bouche confirme un défaut majeur. Nous ne pouvons qu'écarter la bouteille et c'est un Simon Maye qui va remplacer au débotté le vin déviant. Pour autant la syrah est admirable et très vite,  - carafage et verres... [Lire la suite]
23 novembre 2021

Portes Ouvertes à Pomerol (20-21/11/2021) : Château Ferrand et Château Beauregard

Les propriétés de Pomerol proposent des Portes Ouvertes tous les deux ans. L'épidémie de Covid n'a pas permis de le faire en 2020, il s'est donc écoulé trois années entre ces deux dernières manifestations. Les châteaux du coeur du plateau ont l'habitude de ne pas participer à cet évènement. Nous en profitons donc pour aller visiter les propriétés de moindre notoriété, ce qui ne signifie pas qu'elles n'élaborent pas de vins de belle qualité surtout dans les millésimes chauds à solaires de ces dernières années qui apportent de la... [Lire la suite]
19 octobre 2021

Pessac-Léognan : Haut-Brion 2002, Pauillac : Mouton Rothschild 2002, et Sauternes : Clos Haut Peyraguey 2010

Pour continuer le repas avec un Saint Nectaire, j'ai choisi un Haut-Brion 2002, mis en carafe une heure et demi avant le service. La discussion avait auparavant porté sur le millésime 2002 à Bordeaux. J'ai ajouté un Mouton Rothschild 2002 (carafé une heure) car dans le classement des vins " primeurs" du millésime 2002, fait par Alain, il avait placé Mouton Rothschild à la première place et Haut-Brion en deuxième position. Le millésime 2002 est globalement un millésime océanique et frais. Après une fin d'hiver douce (températures... [Lire la suite]
10 octobre 2021

Charles Heidsieck : Cuvée des Millésimes 1995, Colin-Deléger Chevalier Montrachet 2002, Claudy Clavien syrah 2017, Palmer 2002

Nos amis suisses Alain et Evelyne que nous n'avions pas revus depuis près de 10 ans sont venus passer une semaine de vacances à Bordeaux. Alex et Christine qui les accueillaient nous ont proposé de partager un dîner avec eux, en compagnie de Joseph et Béa le samedi 11 septembre, ce qui nous a réjouis. Le menu, élaboré avec de bons produits, a été conçu pour laisser la part belle aux vins, avec une sérieuse série de vins rouges autour du plat principal et du fromage. Notre hôte nous sert les vins à l'aveugle et en carafe. Les... [Lire la suite]

26 août 2021

Côte Rôtie : Château d'Ampuis 2011, Rioja Remelluri Gran Reserva 2012, Barsac : Doisy Védrines 2002

Le billet de ce jour commentent les vins dégustés avec le plat de viande, les fromages et le dessert lors du repas organisé à l'occasion de notre ami Didier. Nous avons eu la chance de rencontrer un éleveur de pigeon de grande réputation, puisque les acheteurs sont des colombophiles capables de venir d'Alsace ou des Ardennes. Nous avons eu des pigeonneaux. Ils étaient remarquables, effectivement. Ils ont été rôtis et accompagnés de poêlées de champignons forestiers. Les fromages ont été divers ; du Cantal affiné, un Saint Nectaire... [Lire la suite]
20 avril 2021

Pauillac : Mouton Rothschild 2002, Saint Emilion : Pavie Macquin 2005, et Sauternes : Rieussec 2001

      Les vins commentés ce jour sont ceux qui ont été choisis pour accompagner le gigot, le fromage et le dessert. Un rappel de la fin de ce menu :  Gigot d'agneau, carottes Vichy et trompettes de la mort Saint Nectaire et Chaource Croustillant au café et carpaccio d'ananas.   Le gigot a été choisi chez de nouveaux commerçants, ceux que nous avions découverts pour notre menu de Noël et nous invitons les lecteurs à relire ce que nous disions d'eux à ce moment-là. Lire ICI  Depuis nous y sommes... [Lire la suite]
06 avril 2021

Saint Romain : Morey Coffinet : Premier Cru Sous le Château 2017, Vouvray : Clos de la Lanterne 2002

Soirée fruits de mer, partiellement et tajine de poulet aux épices, aux amandes et aux olives!  Partiellement parce que la perspective de ne goûter que des vins blancs ne nous convient pas outre mesure. Nous avons souhaité pour Pâques ne pas forcément apprécié le gigot, et en conséquence nous avons opté plutôt pour des mets qui sont festifs et rarement sur notre table. Après des huîtres, ce sont des amandes des mer, et quelques sauces pour les accompagner. Daniel complètera avec un boudin blanc. Nos huîtres viennent du banc... [Lire la suite]
25 août 2020

Saint Estèphe : Cos d'Estournel 2002, Lirac : Domaine de La Mordorée : La Plume du Peintre 2012

Notre boucher qui s'est spécialisé dans la viande de porc noir de Bigorre présentait sur son étal de l'échinette. En réalité c'est un petit morceau d'échine appelé également la presse ou "presa de cerdo" ou "presse ibérique", coupés rectangulairement. Cette façon de travailler la découpe de l'échine est typique des traditions espagnoles. Certains grands restaurateurs la remettent au goût du jour. De ce fait nous proposons au menu une grillade aux sarments, que je parfume avec de la sarriette. La viande est absolument fondante et le... [Lire la suite]